Estheticienne

Esthéticienne

Mise en exergue dans le film Vénus Beauté, l’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Gladys, Françoise et Fatou nous parlent de leur quotidien, de ce qu’elles aiment dans ce métier, ainsi que les contraintes liées à la profession.

Retrouvez également toutes les informations pour devenir esthéticienne : les études (CAP esthéticienne, BP, BAC, BTS), la formation, les écoles ainsi qu’un forum en bas de page pour échanger sur le métier d’esthéticienne. 

En quoi consiste le métier d’esthéticienne ?

Gladys : L’esthéticienne est une spécialiste de la beauté et de l’entretien du corps. Elle prodigue des soins corporels participant à l’hygiène et à l’esthétique : épilation, gommage, soin, manucurie, ou encore le maquillage. La plupart des esthéticiennes travaillent en institut, mais il est tout à fait envisageable de travailler à son compte, à domicile.

Françoise : L’esthéticienne aide ses client(e)s, par le biais des soins qu’elle apporte, à se sentir mieux dans leur corps et donc dans leur tête. Elle travaille souvent en institut, mais certaines se spécialisent pour travailler en thalasso ou en parfumerie. L’esthéticienne prend soin du corps de ses clients en leur faisant des massages, des épilations, des soins corporels, ou encore du modelage sur Power Plate.

Fatou : Même si les hommes sont de plus en plus nombreux à pousser la porte de l’institut, les femmes gardent le monopole de la clientèle. L’esthéticienne leur apporte les soins qu’elles souhaitent (épilations, soins corporels, manucurie, maquillage, UV…). Elle joue aussi un rôle de conseillère. Enfin, elle assure l’hygiène des cabines, et se charge de l’encaissement.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Gladys : J’adore faire les soins, on sent que les clientes se détendent complètement. J’aime ce côté zen de notre métier.

Françoise : J’ai toujours voulu exercer le métier d’esthéticienne. Ce que j’aime, c’est être au contact des clientes, être à leur écoute et leur apporter un maximum de bien-être.

Fatou : J’aime travailler en petit institut, afin d’être plus proche de ma clientèle. J’aime aussi l’absence de monotonie dans ce métier.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Gladys : Les épilations, le salaire trop bas, et la cabine dans laquelle je travaille le plus souvent où il n’y a pas de fenêtre.

Françoise : C’est un métier physique. Nous passons la plupart de la journée debout, à travailler avec notre corps. Un massage relaxant peut durer jusqu’à 1h30.  Pas le temps de se reposer, les séances s’enchaînent. Alors pas toujours facile de trouver encore de l’énergie à la maison.

Fatou : Certaines clientes aiment nous raconter leurs petits tracas. A nous de rester positive et de leur remonter le moral. Ce n’est pas toujours évident de trouver les mots justes.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Gladys : L’esthéticienne doit être souriante, dynamique, à l’écoute, patiente, professionnelle et discrète. Elle doit aussi avoir une présentation irréprochable.

Françoise : L’esthéticienne doit connaître parfaitement ses produits, et les techniques professionnelles. Elle doit se tenir au courant des nouveautés pour pouvoir les proposer à ses clientes. Elle doit avoir pour qualité la douceur, la patience, et un bon relationnel.

Fatou : Il faut aimer toucher la personne, ne pas avoir peur du contact physique car c’est le métier qui l’exige.

Quelle est la formation pour devenir esthéticienne ?

Après la 3ème, vous intégrerez un CAP Esthétique-Cosmétique-Parfumerie qui vous permettra d’exercer le métier d’esthéticienne. Après 2 ans d’expérience, vous pourrez préparer un BP esthétique, cosmétique, ou parfumerie. Suite au BP ou au CAP, vous pouvez choisir de suivre un Bac professionnel Esthétique-Cosmétique qui se prépare en 2 ans.

Vous avez le Bac ou le BP ? Le BTS Esthétique-Cosmétique vous est alors accessible.

Y a-t-il un concours d’esthéticienne ?

Il est possible que l’on vous fasse passer un concours d’admission pour l’entrée en BTS Esthétique-Cosmétique.

Existe-t-il des écoles d’esthéticienne ?

Il faut suivre le cursus de l’Esthétique-Cosmétique. Vous pouvez également vous rapprocher du CNFDI, Educatel ou Karis Formations qui proposent une formation à distance, ou Pigier pour vous former en centre.

Quel est le salaire d’une esthéticienne ?

L’esthéticienne débutante commence généralement au SMIC. Avec l’expérience, et selon l’institut, le salaire peut grimper à 1500 voire 2000€/mois pour la fourchette haute.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Gladys : Le marché de l’esthétique a le vent en poupe, alors n’hésitez pas à vous lancer.

Françoise : Multipliez les expériences pour savoir ce qui vous conviendra le mieux !

Fatou : Je vous conseille de faire une journée d’observation, pour voir dans un premier temps si vous vous sentez capable de faire ce métier toujours au contact de l’autre.

 

2 réponses
  1. Damien
    Damien says:

    Bjr,
    Ma fille va passer son CAP d’esthéticienne et elle veut faire un BP en suite au lien de faire un Bac et un BTS par la suite. Son argument c’est que les patrons ne lui paieront pas plus son BP qu’un BTS. Pensez-vous qu’elle ait raison?
    Merci d’avance de me répondre franchement.

    Répondre

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>