Gestionnaire de paie

Gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est un véritable expert en matière de gestion de paie. Il assure la justesse des fiches de paie en rassemblant toutes les informations utiles et influant les bulletins de paie de tous les salariés : législation sociale et contractuelle, congés payés, arrêts maladie, ancienneté… Il intervient ensuite dans le versement des paies et des cotisations sociales aux organismes extérieurs (URSAFF, ASSEDIC, caisse de retraite, Sécurité Sociale…).

Découvrez plus en détails ce métier apprécié des recruteurs grâce aux témoignages d’Annie, d’Alice et de Maxime et apprenez comment devenir gestionnaire de paie (formations, écoles, vae). 

En quoi consiste le métier de gestionnaire de paie ?

Maxime : Je suis celui qui définit le net à payer en bas de chaque fiche de paie. Cela consiste à rassembler toutes les informations impactant les bulletins de paie des employés en respectant les dispositions légales et conventionnelles. J’assure aussi le versement des cotisations sociales aux organismes compétents.

Annie : On est les spécialistes des paies. Etablir une fiche de paie est devenu une mission complexe qui demande de prendre en compte une multitude d’informations qui diffèrent en fonction de chaque salarié d’une organisation mais aussi de faire en fonction des dispositions légales qui évoluent sans cesse. Rien n’est automatique, tout doit se faire au cas par cas pour assurer la justesse des données retranscrites sur les bulletins de paie.

Alice : En tant que gestionnaire de paie, je travaille avec des dossiers pour tous les employés d’une structure en recueillant puis en traitant toutes les informations me permettant de rédiger les bulletins de paie sur un logiciel dédié. J’élabore également des documents de synthèse pour les entreprises en ce qui concerne les masses salariales.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Maxime : On est les référents en matière de fiches de paie. Notre expertise est de plus en plus indispensable pour les entreprises au vu de la complexification du système de gestion de paie.

Annie : C’est un métier où l’on ne s’ennuie jamais. Il faut constamment se tenir au courant des évolutions en matières juridiques et sociales et mettre à jour les informations sur les salariés pour être sur qu’il n’y ait pas de mauvaise surprise en fin de mois.

Alice : C’est une fonction avec des missions complètes qui permet d’être en relation avec de nombreux interlocuteurs. En plus, c’est un poste avec une bonne reconnaissance car nos compétences sont importantes dans le bon fonctionnement d’une entreprise.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Maxime : Les fins de mois avec les grands rushs ou les dossiers urgents qui se manifestent tardivement. C’est une vraie course contre la montre.

Annie : Devoir courir après les informations manquantes parce qu’il y a eu des dysfonctionnements dans la communication interne. On peut perdre un temps précieux.

Alice : La pression de finir dans les temps sans le droit à l’erreur. Il faut savoir prendre plus de temps en amont pour ne pas en perdre en aval avec des erreurs à rectifier.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Maxime : Rigueur et méthode sont les maitres-mots dans cette profession. Il faut que les documents soient juste car cela impacte les salariés mais aussi les organismes sociaux.

Annie : Il faut savoir être discret et garder confidentiel ces données sensibles. Les salaires peuvent être tabou et source de conflits dans une organisation.

Alice : Un bon sens des responsabilités et savoir gérer de front plusieurs tâches sans en privilégiez une plus que l’autre au risque de se trouver en retard à un moment donné.

Quelle est la formation pour devenir gestionnaire de paie ?

Il y a peu de formations dédiées pour devenir gestionnaire de paie en particulier ; l’accès à ce métier se faisant principalement par l’expérience. Cependant, de nombreuses formations permettent d’acquérir de bonnes bases qui seront complétées avec l’expérience.

Il y a plusieurs parcours conseillés pour exercer cette profession :

  • Bac pro dans le domaine des ressources humaines avec une expérience.
  • DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) option finance / comptabilité.
  • BTS comptabilité et gestion des organisations.
  • Filière Administration Economique et Sociale (AES) en universités.
  • Via la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Il n’y a pas de concours spécifique à cette profession.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Des formations universitaires avec une option dédiée au métier de gestionnaire de paie commencent à voir le jour. Exemple : licence pro gestionnaire de paie.

Quel est le salaire d’un gestionnaire de paie ?

Le salaire annuel pour un gestionnaire de paie débutant est d’environ 25000 € brut.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Maxime : C’est un poste qui a de bonnes perspectives d’évolution aussi bien dans les services des ressources humaines que dans les services comptables.

Annie : Les gestionnaires de paie sont très recherchés par les entreprises et les cabinets comptables. Une fois le diplôme en poche, et avec une bonne expérience, vous trouverez facilement.

Alice : L’expérience est particulièrement importante dans ce métier alors n’hésitez pas à multiplier les stages et les emplois dans cette fonction de gestion de paie.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>