Ce métier vous intéresse ? Formez-vous de chez vous grâce à notre partenaire. Plus d’informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Agent de prévention et de médiation est un métier de terrain. Il exerce ses fonctions dans des lieux publics ou privés, parfois en collaboration avec d’autres intervenants. Il agit de manière préventive lorsqu’un conflit éclate dans un lieu public et contribue à sa résolution par une médiation. 

En quoi consiste le métier d’agent de prévention et de médiation ?

Tony : Je suis agent de prévention et de médiation dans la galerie marchande d’un centre commercial, je suis au contact de la clientèle, notre présence rassure, elle évite le squattage de certains groupes de jeunes. Je repère les dysfonctionnements, j’aide les personnes en difficulté, les informe et recueille leurs réclamations. En cas de conflit, j’interviens seul ou avec un collègue, je calme la tension en installant le dialogue.

Saïd : J’exerce le métier d’APM dans un quartier difficile, je suis les instructions de mon responsable. Je tourne dans le quartier avec un collègue, je discute avec la population, les rassure, les conseille. Lors d’un conflit, je sers de médiateur entre les individus, j’aide à trouver calmement une solution. En cas de problème sur les aménagements publics, je sers de médiateur entre la population et les intervenants extérieurs.

Géraldine : Je suis APM dans un quartier de ma ville. Avec plusieurs collègues nous sommes chargés du bien-être de la population, notre présence rassure, nous sommes présents aux heures d’ouverture et de sortie des différentes écoles, nous participons à l’organisation de certaines manifestations évènementielles, nous communiquons beaucoup avec la population afin de discerner les problèmes et de trouver des solutions.

Qu’est ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Tony : Je me sens utile aux autres, j’aime rendre service.

Saïd : Ce que je préfère, c’est la reconnaissance de certaines personnes quand j’arrive à gérer un conflit.

Géraldine : Aider les autres.

Qu’est ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Tony : J’exerce ce métier pour aider, mais je suis souvent considéré comme le “méchant” et non comme un médiateur.

Saïd : La violence, nous vivons dans un monde où beaucoup de gens agissent par la violence.

Géraldine : Je me suis déjà retrouvée dans certaines situations stressantes où j’ai eu très peur.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Tony : Il faut savoir rester calme dans toute situation, être réactif et attentif aux autres.

Saïd : Etre autonome, savoir dialoguer et rester neutre dans les conflits, on ne peut pas prendre parti.

Géraldine : Il faut garder une attitude neutre, ne pas avoir d’écart de langage et être très patient.

Quelle est la formation pour devenir agent de prévention et de médiation ?

Le certificat d’aptitude professionnelle agent de prévention et de médiation prépare à ce métier pendant une durée de 2 ans. Il vise à une insertion professionnelle immédiate, mais il est possible de poursuivre ses études par un bac pro SPVL (services de proximité et vie locale).

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, mais il en existe peu en France.

Quel est le salaire d’un agent de prévention et de médiation ?

Le salaire d’un APM débutant varie entre le Smic et 1600€ brut par mois.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Tony : Le sens du dialogue est la qualité la plus importante.

Saïd : Maintenir une bonne relation avec la population permet de se faire respecter plus facilement.

Géraldine : Il faut réussir à maintenir l’autorité tout en gardant son sang-froid en toutes circonstances.

Ce métier vous intéresse ? Recevez gratuitement une documentation sur la formation.

Formez-vous de chez vous, à votre rythme grâce à Cours Minerve. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.


PARTAGER