Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Dans la vie, il faut savoir prendre du temps pour soi et pour son corps. En chouchoutant les ongles des femmes, la prothésiste ongulaire contribue à les rendre encore plus belles qu’elles ne le sont.

Bénédicte et Soraya, toutes les deux prothésistes ongulaires dans un centre à Paris et Justine, prothésiste ongulaire à domicile, nous parlent de leur métier, de la formation pour devenir prothésiste ongulaire (à distance ou en alternance), du salaire dans la profession, des écoles. 

Documentation gratuite

En quoi consiste le métier de prothésiste ongulaire ?

Bénédicte : La prothésiste ongulaire s’occupe de la manucure, c’est-à-dire qu’elle prodigue tous les soins possibles aux ongles des mains et des pieds. Elle conseille les clientes, pose des faux-ongles, applique du vernis, des bijoux.

Soraya : C’est un métier vraiment tendance, car les gens attachent de plus en plus d’importance à leur apparence, et cela, jusqu’au bout des ongles. Des ongles parfaitement manucurés reflètent une personnalité soucieuse de son élégance, et de plus en plus de femme poussent désormais la porte de notre salon.

Justine : La prothésiste ongulaire est une professionnelle en soin esthétique des ongles. Notre rôle est de les embellir en les parant de vernis, de motifs, de bijoux, ou encore de prothèses ongulaires. La prothésiste ongulaire travaille en salon ou à domicile.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Bénédicte : J’apporte un moment de détente à mes clientes. Pendant qu’on s’occupe de ses ongles, elle se relaxe, car c’est un moment qu’elle ne s’accorde rien que pour elle.

Soraya : C’est un métier qui touche à la beauté, et comme pour toutes les femmes, c’est très agréable. De plus, je travaille à mon compte, ce qui me permet de mieux gérer ma vie de famille.

Justine : J’aime m’occuper des ongles et utiliser les différentes techniques que j’ai apprises (gel, résine, capsules…), prendre le temps de m’occuper de la clientèle, et la fidéliser.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Bénédicte : Les clientes qui ne sont jamais contentes, et oui, il y en a…

Soraya : Puisque que je travaille à mon compte, je dois m’occuper de toute la partie administrative : facturation, imposition, retraite, etc. C’est loin d’être amusant.

Justine : Ceux qui pensent que c’est un métier pour les sans-cervelle. Je suis prothésiste ongulaire par choix. Et j’adore mon métier.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Bénédicte : La prothésiste ongulaire doit être soigneuse, patiente, souriante, à l’écoute, et bien sûr avoir des ongles et une apparence irréprochables.

Soraya : Il faut aimer la beauté, suivre les tendances, et également proposer des nouveautés. Si vous êtes prothésiste ongulaire à domicile, il faut bien sûr avoir un véhicule et aimer se déplacer.

Justine : La prothésiste ongulaire doit être accueillante, et connaître parfaitement toutes les techniques de son métier. La créativité est aussi très appréciée.

Quelle est la formation pour devenir prothésiste ongulaire ?

La prothésiste ongulaire doit posséder un CAP esthétique cosmétique, ou avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans le métier pour travailler.

Documentation gratuite

Y a-t-il un concours de prothésiste ongulaire ?

Non.

Existe-t-il des écoles de prothésiste ongulaire ?

Vous pouvez vous former dans de nombreux CFA, des centres de formations privé, ou par de multiples formations à distance (Sonails, Karis Formations, Educatel…). De nombreuses prothésistes ongulaires choisissent ce métier lors d’une reconversion professionnelle dans le cadre d’un Congès Individuel de Formation (CIF), ou se font financer la formation par le Pôle Emploi lors d’une longue période de chômage.

Quel est le salaire d’un prothésiste ongulaire ?

Le salaire d’un prothésiste ongulaire débute généralement au SMIC. En fonction de son expérience, du lieu où elle pratique, le salaire peut grimper à 1500€/mois.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Bénédicte : C’est un secteur qui recrute de plus en plus, alors je n’ai qu’un conseil : Foncez !

Soraya : Ce métier est très agréable, il vous permettra d’être très vite sur le marché de l’emploi, et cela n’est pas négligeable.

Justine : Je vous conseille de suivre votre formation en alternance afin d’être de suite opérationnelle.

Ce métier vous intéresse ? Recevez gratuitement une documentation sur la formation.

22 réponses
  1. Nyrina
    Nyrina says:

    Je souhaite devenir prothésiste ongulaire, et on vient de me dire qu’une nouvelle loi est sortie et que pour pratiquer ce métier il fallait avoir le cap esthétique! est ce vrai car j’ai plusieurs son de cloches…

    Répondre
  2. Océane de Marignane
    Océane de Marignane says:

    Je souhaiterais devenir Prothésiste Ongulaire en salon ou a domicile mais plusieurs question m’empêche de vraiment me décider pour le devenir je souhaiterais savoir si c’est vrai que le métier Prothésiste Ongulaire ne dureras pas a l’age ou je voudrais le faire si ça n’éxistera plus trop ou qui ne recruteras plus personnes ? Es ce que c’est vrai que une apprentis dans votre métier ne serait payer a 500 euros par mois ? Merci pour vos réponses ,et aussi c’est un très beau métier j’adore !!!! Au revoir …

    Répondre
  3. duboutdesongles rambouillet
    duboutdesongles rambouillet says:

    bonjour à toutes
    je suis formatrice prothesiste ongulaire sur rambouillet dép 78
    Je propose une formation sur 3 jours pour découvrir et apprendre ce métier en plein boum! le cap esthetique n’est pas utile juste une formation prothésiste ongulaire;) il y a de + en + DE DEMANDES le métier évolu! il y à 20 ans déjà il arrivait en France.
    cordialement

    Répondre
    • lucie de nanterre
      lucie de nanterre says:

      je suis intéressée mais j’aimerai savoir combien faut payer pour ces 3 jours de formation de prothésiste ongulaire ainsi que les horaires.

      Répondre
      • ALEX RAMBOUILLET
        ALEX RAMBOUILLET says:

        la formation est à versailles le 16,17 et 18 AVRIL
        les horaires sont :
        lundi et mardi 10H-17H (1H REPAS)
        MERCREDI 9H-18H (1H REPAS)

        SOIT 20H FORMATION LE PRIX EST DE 550€
        duboutdesongles rambouillet

        Répondre
  4. Julie Angoulême
    Julie Angoulême says:

    Dans la loi il est écris que seules les personnes titulaire du
    CAP Esthétique ont le droit de pratiquer la manucure car c’est un soin
    qui nécessite une formation et une connaissance de l’acte.
    Je voudrais savoir quelles formations avez vous faites pour connaitre
    ce merveilleux métier.
    Merci

    Répondre
    • ALEX RAMBOUILLET
      ALEX RAMBOUILLET says:

      « manucure pedicure » pour une prothèsiste ongulaire = SOINS DES PIEDS SOINS DES MAINS LOL
      pour etre protèsiste ongulaire il te faut juste une formation
      tape duboutdesongles rambouillet pour voir mon travail

      Répondre
    • jessica de bordeaux
      jessica de bordeaux says:

      Bonjour, je viens de me mettre a mon compte et oui en effet pour la chambre des métiers il faut un cap mais il y a 2 possibilité les prothésiste ongulaire qui pratique la pose, les soins… et juste poses d’ongles et la c’est rien que la pose d’ongles et rien autre autours si tu n’a pas de cap tu pe quand meme pratiqué mais en t’enregistrant en pose d’ongles voilou

      Répondre
  5. sandra d amiens
    sandra d amiens says:

    bonjour,
    J ai envie de faire ce métier qui me fascine. Je veux faire une reconversion de métier mais je ne sais pas comment faire, je suis actuellement aide à domicile. Est ce que une personne pourra me guider ? Merci d avance pour vos infos

    Répondre
  6. cybile fontenay sous bois
    cybile fontenay sous bois says:

    bonjour a tous et toutes je souhaite passer la formation de prothésiste ongulaires j’adore tout se qui est beauté de mains et des pied ^^
    mais je ne souhaite pas passer par 2ans d’esthétique en cap pour enfin faire la formation de prothésiste y-a t’il sur paris ou en île de France des écoles ou centre de formation qui propose cette option sans avoir a payer la formation? si oui pouvez vous me transmettre leurs coordonnées svp voici mon adresse mail hayden_b@hotmail.fr

    Répondre
  7. Lucie de l'hermenault
    Lucie de l'hermenault says:

    Voilà, je suis peut-être un peu jeune, j’ai 14 ans et se métier intéresse beaucoup. Je voudrait devenir prothésiste angulaires. J’aimerais avoir des renseignement sur la façon donc je doit mi prendre pour en faire mon métier, merci !

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. [...] infirmier), de l’environnement (jardinier, paysagiste, fleuriste), du marketing, de la mode (prothésiste ongulaire, coiffeur, esthéticienne), du coaching, de l’artisanat… Et beaucoup d’autres secteurs [...]

  2. [...] On y retrouve par exemple les métiers de secrétaire médicale, d’ergothérapeute, de prothésiste ongulaire, de webmaster ou encore de jardinier, présentés par les professionnels en personne. Les fiches [...]

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>