Maîtrise de l’anglais technique : faites valoir vos compétences à l’international

L’anglais fait partie des langues les plus parlées au monde parmi les 6 500 langues différentes. Enseigné dans plus de 118 nations, il est souvent incontournable dans le secteur commercial ou dans les relations diplomatiques internationales. Dans un contexte purement professionnel, on parle souvent d’anglais technique. Celui-ci peut être lié à un domaine ou un métier spécifique. La maîtrise de cette langue permet de se créer des opportunités de carrière et surtout de faire valoir ses compétences au niveau international.

L’anglais technique, de quoi s’agit-il exactement ?

Ces termes désignent la pratique de la langue selon les spécificités d’un domaine technique. Par exemple, les métiers de l’informatique, de l’automatisation ou encore de l’ingénierie ont développé un champ sémantique spécifique, différent de celui de la finance, de l’automobile, de l’aéronautique ou encore du commerce. Le vocabulaire et les termes enseignés correspondent alors à un champ d’activité particulier, répondant aux besoins d’un marché spécifique.

Choisir une formation adaptée pour l’apprentissage de l’anglais technique

Une formation à l’anglais technique peut s’adresser à 2 catégories de public :

  • les personnes ayant déjà un niveau avancé en anglais et souhaitant élargir ses connaissances dans un domaine professionnel spécifique,
  • les personnes maîtrisant uniquement les généralités de la langue, mais ayant besoin d’apprendre les bases techniques requises pour l’exercice de leur métier.

Avant de choisir une formation à l’anglais technique, il est important de maîtriser les bases grammaticales et de connaître les termes de base utilisés dans le monde professionnel. En effet, l’anglais technique entre dans des spécificités qui requièrent un bon niveau de base.

Les formules proposées sont souvent intensives afin de permettre aux professionnels de s’approprier les termes liés à leur domaine d’activité dans les plus brefs délais. Il est tout à fait possible de choisir des cours individuels ou de groupe. Pour les personnes qui parlent très peu l’anglais, il est conseillé d’assister à des séances collectives afin de faciliter l’apprentissage.

Dans tous les cas, une formation en anglais technique repose sur quelques points :

  • un rappel sur le vocabulaire de base utilisé en entreprise,
  • le vocabulaire inhérent à un métier ou à un secteur d’activité spécifique,
  • la lecture et la rédaction de documents techniques,
  • la maîtrise de la prise de parole en public ou des échanges professionnels,
  • les expressions clés pour un entretien d’embauche.
Maîtrise Anglais technique

L’anglais technique : un véritable plus pour votre CV

Désormais, maîtriser les vocabulaires anglais liés à votre secteur d’activité est indispensable pour pouvoir imaginer une carrière au niveau international. C’est une langue exigée lors de la plus grande majorité des entretiens. Elle constitue ainsi un véritable plus pour votre CV et augmente vos chances d’être choisi parmi tant d’autres candidats.

L’anglais technique vous permet de prouver que vous maîtrisez tous les termes utilisés dans le domaine professionnel dans lequel vous souhaitez vous épanouir. En effet, les multinationales et les entreprises étrangères exigent de leurs salariés qu’ils maîtrisent l’anglais technique. Cet atout vous permet d’avoir une longueur d’avance sur le marché du travail international. Vous en aurez besoin pour négocier avec des partenaires, rédiger des rapports, lire des fiches techniques, présenter un projet à des bailleurs, etc.

Quelques conseils pour maîtriser l’anglais technique

Il existe quelques astuces vous permettant de progresser au mieux dans votre apprentissage.

Intégrer l’anglais dans son quotidien

Il est vrai que l’anglais technique n’a rien à voir avec l’anglais courant que l’on utilise pour communiquer au quotidien. Par ailleurs, le fait d’essayer de parler cette langue au quotidien vous permettra de mieux assimiler vos cours d’anglais technique. Pour améliorer votre compréhension orale, vous pouvez regarder des émissions en anglais ou écouter des podcasts. Cela vous permettra de cerner les différentes prononciations.

En ce qui concerne la lecture, abonnez-vous à la presse internationale ou à un magazine de presse anglais lié à votre domaine d’activité. Plus vous vous entraînez, plus vous mettez les chances de votre côté.

Échanger avec d’autres personnes

L’apprentissage de l’anglais technique ne se fait pas seul. Il est important de dialoguer avec d’autres personnes du même domaine d’activité que vous afin d’enrichir votre vocabulaire. Vous pouvez par exemple assister à des événements internationaux liés à votre métier. C’est l’occasion idéale pour vous de mettre en pratique les connaissances acquises.

Anglais technique : quelles certifications ?

Sachez qu’il n’existe pas concrètement de certification d’anglais technique. En revanche, il est tout à fait possible d’obtenir des certificats attestant la maîtrise de l’anglais professionnel. On peut citer BEC, LINGUASKILL, TOEIC et bien d’autres encore. Vous avez la possibilité d’obtenir un financement partiel ou intégral pour alléger les coûts de la formation.

CV 2021

Créez un CV qui cartonne en 2021 !

Un CV qui cartonne ? Bien sûr que c’est possible. Fiche Métier vous dit comment vous démarquer des concurrents (mais néanmoins amis)
Tests de personnalité

Les tests de personnalité

Qu’est-ce qu’un test de personnalité ? C’est un test qui permet de définir un profil plus ou moins précis de la personne qui l’effectue.

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.