Quels cours d’anglais pour conquérir le monde ?

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Do you speak English ? Une question qui effraie souvent. Pourtant, maîtriser l’anglais ou au moins des rudiments vous ouvrira bien des portes professionnelles. Heureusement des solutions adaptées à chacun existent.

Pourquoi l’anglais est incontournable ?

L’anglais est la langue la plus parlée au monde. Plus de 1,1 milliard de personnes s’expriment en anglais. Il n’est donc pas étonnant que la langue se soit imposée comme la langue des affaires et des échanges internationaux. Pour s’accroître, une entreprise aura envie de dépasser les frontières. Parler anglais vous permettra de vous positionner sur des postes à responsabilité à l’international ou des emplois de négociations. Vous prouverez également que vous êtes capable d’adaptation car pratiquer une autre langue c’est solliciter d’autres parties de son cerveau et intégrer de nouvelles façons de penser le monde.

L’anglais, pour qui ?

L’anglais pour tous, à commencer par vous. Il n’y a pas de limite d’âge, de formation ou de sexe pour pratiquer l’anglais. Il est possible de l’apprendre ou de se perfectionner dans le cadre de la formation professionnelle. L’anglais dans le cadre professionnel est donc accessible quand on est :

  • Salarié du secteur privé ou public
  • Demandeur d’emploi
  • Saisonnier
  • Travailleurs indépendants
  • Personnes handicapées accueillies en ESAT

Quel cadre d’apprentissage ou de perfectionnement ?

L’anglais est une compétence exploitable d’un point de vue professionnel. Il est donc possible de l’inclure dans un processus de formation individuelle. La formation peut se faire alors de différentes façons : soit en présentiel sur un site de formation, soit par conférences organisées au sein de l’entreprise ou à distance par visio-conférences et envois d’exercices. Cette formation peut entrer dans différents cadres de formation :

  • Par le Compte Personnel de Formation (CPF) : toute personne active cumule 24 heures de droit à la formation par année travaillée.
  • Par le Congé Individuel de Formation (CIF) : il s’agit d’une formation en continu suivie par un salarié du secteur privé justifiant d’au moins 2 années dans l’entreprise.
  • Par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : 3 années d’expérience pourront permettre de valider un titre, un diplôme ou une certification.

Parler anglais, à quel prix ?

Se former est stimulant, mais quand sonne l’heure d’ouvrir son porte-monnaie, la motivation s’envole. Les dispositifs évoqués sont la plupart du temps pris en charge. Bien souvent, l’employeur, la région, Pôle emploi, entre autres assurent le financement. Il arrive que les montants dépassent de leurs enveloppes, il faut alors compléter par un apport personnel. L’anglais fait partie des compétences que l’on peut développer gratuitement ou presque grâce au e-learning, aux méthodes de langue disponibles à l’emprunt en médiathèque, aux applications, ou aux forums d’échange de langue.

Les solutions pour apprendre l’anglais

Du côté des applications, Babbel et Duolingo tirent leur épingle du jeu. La première coûte une soixantaine d’euros pour un an, la seconde quelques dizaines d’euros de plus pour ne pas avoir de publicités (une version gratuite existe). Intéressant pour se former sans se ruiner.

Pour une solution plus professionnelle, des sociétés comme Telelangue ou Wall Street Institute font partie des références en France. Jetez également un oeil du côté de EF (English First). Ces 3 acteurs proposent des cours en e-learning, en présentiel ou en immersion dans le pays. Comptez 2 000€ en moyenne pour un mix : cours en ligne + cours avec un professeur (en centre ou par téléphone).

Si vous souhaitez vous former à l’anglais dans le cadre professionnel sans passer des heures à comparer sur internet les différents organismes, remplissez simplement le formulaire en bas de cette page pour être mis en relation avec notre partenaire qui propose des cours d’anglais intensif à distance, accessibles 24/7. Notre partenaire pourra également vous orienter sur les aides au financement possible en fonction de votre situation.

Quelques conseils

  • Renseignez-vous bien en fonction de votre situation. La formation est un droit, ne passez pas à côté de cette opportunité sous prétexte d’administrations réfractaires.
  • Soyez positif. L’anglais est une langue flexible, il n’est pas si compliqué de se faire comprendre.
  • Validez un TOEFL ou un TOEIC. Ces deux tests de compétences en langue anglaise sont aimés des recruteurs en France et à l’étranger.
  • Mettez-vous en immersion. Partir dans des pays anglophones en stage, en famille d’accueil ou via un PVT n’est pas à la portée de tout le monde, mais regarder votre série préférée en anglais, même avec sous-titres, éveillera votre oreille.
  • Relisez Harry Potter en VO. Vous connaissez l’histoire, vous n’aurez qu’à dérouler le texte pour gagner en vocabulaire.
  • Osez parler. C’est sans doute le conseil le plus difficile à affronter, pourtant c’est celui qui vous aidera le plus. L’accent à la Frenchie a beaucoup de succès, il n’y a donc pas de complexe à avoir.

Apprendre l’anglais pour devenir Président

Autisme

L’autisme, on en parle ?

En France, 700 000 personnes sont atteintes de trouble du spectre de l’autisme. Un enfant sur 100 développera des TSA, soit 8000/an.
Congé parental

Le congé parental

Les conditions pour bénéficier du congé parental, les démarches, la rémunération…
Handicap

Handi : cap ou pas cap ?

Un fauteuil roulant, une prothèse auditive ou une canne blanche ne reflètent ni une personnalité, ni des compétences…

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.