Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Dans un précédent billet, nous avons vu que certains recruteurs ne manquent pas d’imaginations pour vous poser des questions pièges en entretien d’embauche. Fort heureusement, la plupart du temps les sujets abordés sont plus sérieux et en lien avec le poste proposé. Voici 20 questions les plus fréquentes en entretien d’embauche. 

  1. Présentez-vous
    Vous n’échapperez pas à cette demande. Soyez structuré dans votre présentation, en parlant de votre parcours et en insistant sur les points directement liés au poste à pourvoie.
    A lire : préparer un entretien d’embauche
  2. Que pensez-vous de notre entreprise ?
    Cette question revient à dire : Vous êtes-vous bien renseigné avant de venir ? Si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’êtes pas vraiment intéressé. N’oubliez pas qu’un entretien réussi passe par une bonne préparation.
  3. Pourquoi souhaitez-vous quitter votre emploi actuel ?
    Salaire, évolution de carrière, déménagement… Donnez de bons arguments qui ne risqueront pas de se retourner contre vous. Par exemple, évitez de dire que vos collègues sont des buses. Le recruteur pourrait penser que vous direz la même chose de vos futurs collègues.
    A lire : Pourquoi quitter son emploi ?
  4. Que pensent vos collègues de vous ?
    L’idée ici est de mettre en avant vos points forts. Vous pouvez par exemple dire que vos collègues savent qu’ils peuvent compter sur vous.
  5. Qu’est-ce qui vous énerve le plus chez vos collègues ?
    Le recruteur cherchera à savoir si vous pourrez vous intégrer dans la nouvelle équipe. Vous pouvez par exemple dire que vous avez du mal avec les personnes négatives.
  6. Qu’est-ce qui vous motive chaque matin à venir travailler ?
    Certains diront l’argent, d’autres préfèreront parler de l’ambiance. A vous de voir ce qui vous motive réellement.
  7. Quel type de manager êtes-vous ?
    Boss ou leader ? Ordre/coaching, je/nous, blâme/répare…
  8. Qu’est-ce qui est le plus important dans votre vie ?
    Montrez que le travail est important pour votre épanouissement personnel mais que vous avez également de nombreux loisirs et une famille aimante. On sait tous que pour être bien dans sa vie privée, c’est important d’être bien dans son job. L’inverse est vrai également.
  9. Quelles difficultés avec vous-vous rencontrées, et comment les avez-vous surmontées ?
    Racontez un point qui vous a marqué. Le plus important ici est de voir comment vous avez réagi et les moyens mis en place. Par exemple, comment vous avez géré un départ précipité.
  10. Où vous voyez-vous dans cinq ans ?
    Le recruteur cherchera à votre si vous vous projetez sur du long terme dans l’entreprise, et à quel poste.
  11. Quels sont vos points forts ?
    Dynamique, rigoureux, de confiance, volontaire, ambitieux, patient, curieux, efficace…
  12. Quels sont vos points faibles ?
    Cette question n’est pas toujours facile à appréhender. Nous vous invitons à lire notre liste de 12 défauts en entretien d’embauche
  13. Pourquoi avez-vous répondu à notre annonce ?
    Est-ce pour la société ? Pour une évolution de carrière ? Pour le salaire ?
  14. A votre avis, pourquoi avons-nous souhaité vous rencontrer ?
    Mettez en avant votre expérience par rapport au poste proposé.
  15. Comment expliquez-vous votre période de chômage ?
    Cette question peut déstabiliser. Mettez en avant les formations suivies.
  16. Vous êtes plusieurs à postuler pour ce poste. Pourquoi devrions-nous vous embaucher plutôt qu’un autre ?
    Indiquez ce qui vous démarque de vos concurrents : expérience, polyvalence, langues, technique, logiciels….
  17. Dans combien de temps serez-vous disponible pour prendre vos nouvelles fonctions ?
    Si vous êtes en poste, le recruteur s’assurera que vous serez disponible dans un délai raisonnable et que vous ne quitterez pas votre entreprise sans vous être assuré que le relai soit fait.
  18. Quel est votre niveau de rémunération actuel ?
    Le recruteur veut simplement savoir si vous êtes dans la fourchette fixée par son entreprise.
  19. Quelles sont vos prétentions salariales ?
    Idem que le point 17.
  20. Avez-vous des questions ?
    Ayez toujours une ou deux questions pour montrer que vous vous projeter dans l’entreprise : date de prise de fonction, ambitions de l’entreprise dans 5 ans, etc.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER