10 choses à savoir sur la réforme de la formation

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Une nouvelle réforme de la formation professionnelle a fait son apparition. Portée par la ministre du travail Murielle Pénicaud, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel propose des mesures en faveur de l’égalité hommes-femmes ou encore de l’accès au travail des personnes porteuses de handicap(s). Le zoom sur l’essentiel du changement, c’est maintenant.

Son objectif est clair, la réforme se veut plus simple et souhaite rendre les acteurs de leur projet professionnel plus autonomes. Votée début septembre 2018 par le gouvernement d’Edouard Philippe, la loi n’a pas failli à sa promesse de profonde révision. Voici en dix points, toutes les choses à savoir sur les grandes évolutions de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

1. Le compte personnel de formation passe en euros

Mis en place en 2015 par le gouvernement du président François Hollande, le compte personnel de formation, appelé aussi CPF, permettait aux actifs de cumuler 24h par an afin de financer une formation. Dans l’optique d’une meilleure compréhension, le CPF est désormais calculé en euros. Chaque actif (hors agent public) peut dorénavant cumuler jusqu’à 800 euros par an. De plus, une nouvelle application mobile fera son entrée dans le second semestre 2019 et permettra de choisir directement une formation (qualifiante ou diplômante) et de procéder à son paiement sans aide tierce. Pour finir, les formations éligibles sont désormais plus nombreuses.

2. La création du CPF de transition professionnelle

Exit le congé individuel de formation, bonjour le CPF de transition professionnelle. Le salarié peut à présent demander la prise en charge d’une action de formation destinée à changer de métier. Il peut par ailleurs bénéficier d’un congé spécifique si l’enseignement demandé est effectué, en tout ou partie sur le temps de travail. Le CPF de transition professionnelle est aussi possible pour les salariés démissionnaires et les indépendants munis d’un projet de reconversion.

3. Plus d’aides pour les jeunes apprentis

Pour insuffler une volonté supplémentaire aux jeunes de se lancer dans l’aventure de l’apprentissage, le gouvernement du président Emmanuel Macron a augmenté la rémunération des apprentis et alloué une aide de 500 euros supplémentaires pour le passage du permis de conduire. Tout cela vient s’ajouter aux aides régionales que chaque élève en apprentissage peut solliciter.

4. La création du Dispositif Pro-A

Très proche de la période de professionnalisation, le Dispositif Pro-A permet d’effectuer un parcours en alternance tout en conservant son CDI et sa rémunération. L’objectif étant d’accéder à une évolution interne, une réorientation professionnelle ou une co-construction de projets qualifiants entre le salarié et l’employeur. 

5. L’ouverture de l’apprentissage jusqu’à l’âge de 29 ans

L’apprentissage a désormais une vie après 25 ans. Il est désormais possible, grâce à la réforme de la formation, de pousser ce type d’enseignement jusqu’à 29 ans révolus. Cette décision fait suite à plusieurs expérimentations réussies menées en région.

6. Faciliter la formation à l’étranger pour les alternants

Se former à l’étranger était déjà possible via Erasmus + avec, il est vrai, une procédure compliquée pour les Centres de formation d’Apprentis (CFA). Aujourd’hui, grâce à la nouvelle loi « Avenir professionnel », il y a plus de moyens pour encourager la mobilité internationale des apprentis et des alternants et une simplification de la procédure.

7. Revalorisation de la formation à distance 

Souffrant d’un manque de reconnaissance par rapport aux formations en présentiel, la nouvelle loi place à présent la formation à distance au même niveau que ces dernières. Cette obligation de répondre à certains critères est un véritable atout, prouvant que ce mode de formation peut être aussi efficace que les cycles de formations classiques. En effet, la formation à distance prouve depuis de nombreuses années qu’elle peut offrir un enseignement de grande qualité.

8. Etalement du conseil en évolution professionnelle 

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) est un dispositif d’accompagnement totalement gratuit qui permet à toute personne de faire le point sur sa situation, dans le cadre d’une évolution ou d’un projet professionnel. Avec la réforme de la formation, le CEP reste gratuit pour tous et les conseillers spécialisés continuent d’accompagner les actifs. La seule nouveauté réside dans l’élargissement des agences assurant le Conseil en Evolution Professionnelle en l’ouvrant à de nouveaux opérateurs régionaux.

9. L’égalité salariale

C’est une inégalité qui perdure. 45 ans après la loi pour l’égalité professionnelle, à peine 6% des entreprises respectent l’égalité salariale hommes-femmes. Malgré l’obligation légale, 65% des sociétés pratiquent jusqu’à 8% d’écarts salariaux entre femmes et hommes, et 29% vont au-delà. Afin de faire baisser ces chiffres, un instrument de mesure commun a été mis en place. Il permettra de mesurer l’égalité salariale de toute entreprise. En cas de mauvais résultats, l’entreprise se verra, au 1er mars 2022, sanctionnée jusqu’à 1% de la masse salariale. De plus, pour encourager la formation des salariés, les personnes employées à temps partiel (qui sont à 80% des femmes) bénéficieront des mêmes droits à la formation que les employés à temps plein.

10. L’intégration des travailleurs handicapés

La loi « Avenir professionnel » agit pour le développement des compétences des personnes handicapées et ainsi favoriser leur employabilité. A ce jour, seul 3,4% des salariés et 1,2% des apprentis sont en situation de handicap. Pour corriger cette anomalie, la loi prévoit la création de 80.000 emplois adaptés d’ici 2022. Un référent handicap sera également nommé dans chaque CFA (Centre Formation d’Apprentis) et recevra une aide pour chaque apprenti handicapé

MBTI

Le test des 16 personnalités MBTI

Le MBTI est un outil d’évaluation psychologique déterminant le type de personnalité d’un sujet, parmi 16 types bien distincts.
Inégalités Hommes Femmes

Hommes, femmes, même combat ?

Recrutement, avancement de carrière, salaire, conditions de travail… Où en sommes-nous sur l’égalité Homme/Femme en France ?
Autisme

L’autisme, on en parle ?

En France, 700 000 personnes sont atteintes de trouble du spectre de l’autisme. Un enfant sur 100 développera des TSA, soit 8000/an.
Congé parental

Le congé parental

Les conditions pour bénéficier du congé parental, les démarches, la rémunération…

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.