Rôles et missions du gestionnaire de paie

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Comme son nom l’indique, le gestionnaire de paie s’occupe des bulletins de salaire. Sa mission est toutefois bien plus étendue et ne se limite pas à l’émission de fiches de paie. La gestion inclut la collecte et le traitement d’informations sur les salariés ainsi que la saisie des données recueillies dans les logiciels de gestion. Voici plus de détails sur les rôles et missions du gestionnaire de paie.

Quelles sont les formations pour devenir gestionnaire de paie ?

Il existe peu de formations spécifiquement consacrées à la gestion de paie. Un parcours dans le domaine juridique, la gestion des entreprises, la comptabilité ou les ressources humaines est toutefois recommandé. Vous devez aussi garder à l’esprit que ce métier s’apprend essentiellement par l’expérience et demande une actualisation régulière de ses connaissances. Le gestionnaire de paie doit avoir au moins le niveau bac + 2. Voici quelques exemples de formation initiale.

Au niveau bac +2

Il est possible de suivre une formation en 2 ans avec :

  • un BTS CG (comptabilité et gestion),
  • un BTS AM (assistant de manager),
  • un BTS AG (assistant de gestion de la PME),
  • un titre de gestionnaire de paie (Afpa).

Au niveau bac + 3

Des parcours plus longs sont également disponibles :

  • une licence en comptabilité,
  • une licence en gestion,
  • une licence en ressources humaines.

Il existe aussi la formation continue qui dure entre 6 et 9 mois. C’est une bonne alternative pour devenir responsable de paie sans diplôme spécifique. Vous pouvez trouver plus de détails sur la procédure pour devenir gestionnaire de paie en consultant les conseils fournis par un professionnel de la gestion de paie. Il vous donnera toutes les informations à connaître pour poursuivre votre parcours de formation.

Quelles sont les compétences requises pour être gestionnaire de paie ?

La gestion de paie demande beaucoup d’ajustements et de calculs. Pour cela, la maîtrise des outils statistiques et des logiciels de paie spécifiques (Cegid, SAGE, Payfit, Ciel…) est donc exigée.

Le gestionnaire de paie doit également connaître les règles de base de la paie et le droit de la Sécurité sociale. De plus, il doit avoir un sens du relationnel, être technique et rigoureux dans la saisie des informations dans le logiciel de gestion pour ne pas commettre de fautes. La moindre erreur de saisie peut avoir des répercussions sur de nombreux documents tels que le bilan social.

Le responsable de paie doit avoir une bonne connaissance de la culture de l’entreprise et des règles de ressources humaines. La discrétion est une qualité essentielle à son métier, car il connaît de nombreuses informations sur l’ensemble des salariés. Le gestionnaire de paie doit donc rester discret sur les informations en sa possession et les utiliser strictement dans le cadre de sa mission.

Formations pour devenir gestionnaire de paie

Quels sont les rôles et les missions d’un gestionnaire de paie ?

Les compétences d’un gestionnaire de paie sont nécessaires dans une entreprise. Il y joue un rôle déterminant et travaille sous la direction des Ressources humaines ou du service Comptabilité.

L’élaboration de la fiche de paie

Le gestionnaire de paie émet des fiches de paie précises et sans erreurs, en tenant compte de l’intégralité de la situation des salariés. Pour y parvenir, il est indispensable de recueillir, observer, analyser et traiter l’ensemble des informations sur la vie professionnelle de chaque salarié. La fiche de paie est en effet un document qui comporte de nombreuses informations. Par exemple, on y trouve les absences, le calcul des congés payés, les heures supplémentaires et les arrêts de travail. Le responsable de paie doit les considérer et les intégrer au calcul de la rémunération des salariés. Grâce à un logiciel de paie, le gestionnaire édite les feuilles de paie, en respectant la réglementation du travail, la législation et la politique des Ressources humaines de l’entreprise.

La gestion administrative du personnel

Le gestionnaire de paie traite les différentes formalités d’embauche et de départ des salariés. Cela consiste en la rédaction des fiches de postes, parfois avec l’aide du département des Ressources humaines. Il a aussi pour mission de rédiger des contrats de travail comme des ruptures, la gestion des absences et des arrêts maladie, le calcul des indemnités et solde de tout compte, etc.

La participation aux tâches des Ressources humaines

Le rôle du gestionnaire de paie est parfois similaire à celui des services des Ressources humaines. Ils collaborent sur l’élaboration des documents de synthèse tels que les tableaux de bord, la masse salariale, ainsi que les entrées et sorties des salariés. Par ailleurs, si le gestionnaire de paie intègre une entreprise de plus de 300 personnes, il peut avoir pour mission d’établir un bilan social. Il s’agit d’un document important qui récapitule les principales données chiffrées afin d’apprécier la situation de l’entreprise dans le domaine social. Il permet également d’enregistrer les réalisations effectuées et d’évaluer les changements intervenus au cours de l’année écoulée et des deux années précédentes.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.