Spécialisations infirmières : quelle formation choisir ?

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

En partenariat avec Adecco Medical, voici 4 formations vous permettent d’évoluer vers des postes avec de nouvelles responsabilités. 

Avis à tous les infirmières et infirmiers qui souhaitent se spécialiser, aujourd’hui nous vous proposons un article en partenariat avec Adecco Medical sur les différentes opportunités qui s’offrent à vous. En effet, en tant qu’IDE, 4 formations vous permettent d’évoluer vers des postes avec de nouvelles responsabilités : 

1) Infirmier Anesthésiste Diplômé d’Etat (IADE)

La première spécialisation possible est la formation pour devenir IADE, accessible après 2 années d’expérience professionnelle. Cette formation exigeante dure 24 mois, entre lieux de stages et formation théorique à l’école. Plus longue spécialisation de la filière infirmière, elle permet d’acquérir des compétences spécifiques dans le domaine de l’anesthésie et de la réanimation.

Les infirmiers anesthésistes travaillent principalement en hospitalier, mais peuvent également intégrer les transports sanitaires comme le SAMU ou le SMUR. Le salaire brut d’un IADE va d’environ 2000 euros par mois en début de carrière à 3050 en fin de carrière. Rendez-vous sur le site d’Adecco Medical pour plus d’informations sur le job d’infirmier anesthésiste.

2) Infirmier de Bloc Opératoire Diplômé d’Etat (IBODE)

Vous êtes passionnés par la chirurgie ? Devenez IBODE pour exercer au bloc opératoire. La formation, qui s’étale sur 18 mois, permet d’acquérir des connaissances sur les techniques chirurgicales, les matériels et matériaux utilisés lors des interventions, l’hygiène et l’environnement technologique des blocs opératoires.

La rémunération d’un infirmier de bloc opératoire débutant est d’environ 1950 euros bruts mensuels, pour atteindre jusqu’à 3000 euros en fin de carrière.

3) Infirmière Puéricultrice Diplômé d’Etat (IPDE)

Si votre désir a toujours été de travailler avec les enfants, optez sans hésitation pour la formation de puéricultrice. D’une durée de 12 mois, vous pouvez y accéder directement à la suite de votre diplôme d’Etat infirmier. Cette spécialisation permet de renforcer ses connaissances autour de la santé et de l’éducation de l’enfant. Une infirmière puéricultrice peut travailler en service hospitalier et extrahospitalier, comme en PMI ou en crèche.

Une puéricultrice débutante touche environ 1790 euros brut mensuel, salaire qui peut monter jusqu’à 2800 euros en fin de carrière (en fonction du grade).

4) Cadre de santé

Vous aimez le management ? Choisissez la formation pour devenir cadre de santé, accessible sur concours après 5 ans d’exercice professionnel. La spécialisation, qui s’effectue en IFCS (Institut de Formation des Cadres de Santé), se déroule sur 12 mois et permet de manager une équipe de soignants, en outre de pouvoir enseigner dans les IFSI.
Le cadre de santé peut donc travailler dans tous les services hospitaliers. Son salaire est d’environ 2100 euros bruts mensuels en début de carrière et monte jusqu’à 3130 euros.
Alors, vous avez choisi votre spécialisation ? Commencez à préparer dès maintenant le concours correspondant pour vous ouvrir de nouveaux horizons !

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.