Baccalauréat général scientifique (S)

Fondé sur des connaissances expérimentales, le baccalauréat général S (scientifique) implique une culture scientifique accrue. Ce diplôme s’adresse aux élèves ayant un goût de l’expérimentation, une grande capacité de concentration et un sens du raisonnement. Cette série requiert un excellent niveau scientifique, l’esprit de synthèse et la passion de l’observation.

Les débouchés

La majorité des titulaires du BAC général S choisissent de poursuivre leurs études dans des domaines scientifiques :

  • Le bachelier peut s’inscrire dans les filières telles que gestion, économie, santé, technologie et sport. La licence est envisageable au bout de trois ans de formation. L’étudiant a aussi la possibilité de s’orienter vers un master, après deux années d’études supplémentaires.
  • Les classes préparatoires sont accessibles en vue de s’inscrire dans les grandes institutions. L’inscription en MPSI, PCSI, PTSI ou encore en BCPST, permet d’intégrer l’ENS, l’école d’ingénieur et l’école de vétérinaire.
  • Le diplômé pourra entrer directement dans un établissement spécialisé, pour une formation de 2 à 7 ans. Les secteurs d’architecture, d’ingénierie et de comptabilité sont, entre autres, les voies qui s’offrent à ces élèves.
  • En optant pour le BTS ou le DUT, ils accèdent à la vie professionnelle après 2 ans d’études. La poursuite de la formation s’effectuera par une licence professionnelle ou un diplôme d’ingénieur, selon l’orientation choisie.

Les épreuves

Pour décrocher son diplôme, le candidat au baccalauréat scientifique doit réussir les examens anticipés, la partie terminale et les épreuves facultatives.

  • Les épreuves anticipées
    • Français (écrit de 4 h et oral de 20 minutes, coefficient 4)
    • Travaux Personnels Encadrés (oral de 30 minutes pour un groupe de 3 candidats, coefficient 2).
  • Les épreuves terminales
    • Histoire-Géographie (écrit de 3 h, coefficient 3)
    • Mathématiques (écrit de 4 h, coefficient 7)
    • Physique-chimie (écrit et pratique de 3 h 30, coefficient 6)
    • Sciences de la vie et de la Terre (écrit et pratique de 3 h 30, coefficient 6)
    • Écologie, agronomie et territoires (écrit et pratique de 3 h 30, coefficient 7)
    • Sciences de l’ingénieur (écrit de 4H et oral de 20 minutes, coefficient 6)
    • Langue vivante 1 (écrit et oral de 3 h, coefficient 3)
    • Langue vivante 2 (écrit et oral de 2 h, coefficient 2)
    • Philosophie (écrit de 4 h, coefficient 3)
    • Éducation physique et sportive (contrôle en cours de formation, coefficient 2)
  • L’épreuve spécifique – le candidat doit choisir une des matières suivantes, intégrée ou non dans le domaine commun :
    • Mathématiques (intégré à l’épreuve commune avec une durée de 1 h supplémentaire, coefficient 9)
    • Physique-chimie (intégré à l’épreuve commune avec une durée de 1 h supplémentaire, coefficient 8)
    • Sciences de la vie et de la Terre (intégré à l’épreuve commune avec une durée de 1 h supplémentaire, coefficient 8)
    • Informatique et sciences du numérique (oral de 20 minutes, coefficient 2)
    • Écologie, agronomie et territoires (pour les élèves du lycée agricole, oral de 30 minutes, coefficient 2)
  • Les épreuves facultatives – Le candidat choisit au maximum deux des matières proposées :
    • Hippologie et équitation (contrôle en cours de formation)
    • Pratiques sociales et culturelles (contrôle en cours de formation)
    • Éducation physique et sportive (contrôle en cours de formation)
    • Langue des signes française (oral de 20 minutes)
    • Langues et cultures de l’antiquité : latin (oral de 15 minutes)
    • Langues et cultures de l’antiquité : grec (oral de 15 minutes)
    • Langue vivante étrangère ou régionale (oral de 20 minutes ou écrit de 2 heures, selon la langue)
    • Musique (oral de 40 minutes)
    • Arts : arts plastiques, cinéma-audiovisuel, danse, histoire de l’art, théâtre (oral de 30 minutes)

Exemple de sujet de sciences de la vie et de la terre (enseignement obligatoire)

Document 1 : le botulisme

Le botulisme est une maladie rare et grave, due à des neurotoxines bactériennes appelées toxines botuliques, provoquant des paralysies. Ces neurotoxines sont produites par des bactéries appartenant au genre Clostridium. Le botulisme est principalement d’origine alimentaire et survient lorsque Clostridium botulinum se multiplie et produit les toxines dans des aliments qui ont été insuffisamment cuits pour les inactiver.

Cette bactérie se multiplie le plus souvent dans des aliments qui n’ont pas subi un processus poussé de conservation : poissons ou produits carnés fermentés, salés ou fumés, conserves réalisées à la maison et insuffisamment stérilisées. Il arrive que des produits du commerce soient également impliqués.

La maladie concerne l’ensemble des muscles ; elle débute avec une faiblesse au niveau du cou et des bras (paralysie flasque), avant de toucher les muscles respiratoires et ceux du bas du corps. La paralysie peut rendre la respiration difficile et provoquer la mort.

Les toxines botuliques sont à l’origine d’une maladie grave et mortelle appelée botulisme. Elles sont cependant très utilisées par toutes celles et ceux qui veulent gommer les traces du vieillissement en réalisant régulièrement des injections de Botox®.

En vous appuyant sur le « Document 1 », expliquer comment les toxines botuliques agissent et comment ces molécules toxiques peuvent également être utilisées à des fins médicales.

Les écoles de formation

Pour réussir le baccalauréat général scientifique, il convient de bien le préparer. Nombreux sont les établissements, publics ou privés, aidant les candidats à réussir le Baccalauréat série S. Parmi ces institutions, on peut citer le Collège et lycée Pomare IV, le Campus de Pouillé-Angers, le Collège – Lycée du Sacré-Cœur et la Cité scolaire d’excellence sportive.

Programme de la formation

Durant l’année scolaire de terminal, l’élève dispose, chaque semaine, d’un volume horaire bien défini. Pour faciliter la réussite de ces lycéens, les aides pédagogiques sont intégrées dans certains établissements. En cas de changement d’orientation, il peut suivre des stages passerelles.

  • L’enseignement commun
    • 4 h d’histoire-géographie
    • 4 h de langue vivante 1 et 2
    • 2 h d’éducation physique et sportive
    • 30 minutes d’éducation civique
    • 2 h de méthodologie et d’orientation
    • 10 h de vie de classe (par an).
  • L’enseignement de spécialité d’une durée de 2 h
    • Mathématiques : probabilités, statistique, géométrie, analyse, arithmétique, matrices et suites
    • Physique-chimie : observer les ondes et la matière, comprendre les lois, les modèles, agir pour économiser l’eau et respecter l’environnement et programme de l’enseignement de spécialité
    • Sciences de la vie et de la Terre : enjeux planétaires contemporains, corps humain et santé, la Terre dans l’Univers, la vie, l’évolution du vivant
    • Sciences de l’ingénieur : justification du choix d’un protocole expérimental, recherche et traitement des informations, analyse de besoin, modélisation
    • Informatique et sciences du numérique : représentation de l’information, architectures matérielles, langages, programmation et algorithmique
    • Écologie, agronomie et territoire, pour les jeunes en lycée agricole.
  • Les enseignements facultatifs d’une durée de 2 ou 3 h
    • Langue vivante 3
    • Langues et cultures de l’Antiquité latines
    • Langues et cultures de l’Antiquité grecque
    • Education physique et sportive
    • Arts
    • Hippologie et équitation (pour l’option agricole)
    • Pratiques sociales et culturelles (pour l’option agricole)
    • Langue des signes française
    • Atelier artistique (72 heures par an).




Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.



On répond à vos questions

Besoin d'aide ? 🙌

Laisser un commentaire