Le titulaire du BEP boucher charcutier participe à toutes les étapes de la chaîne boucherie : approvisionnement, entretien, transformation, conception de produits de charcuterie. Dans son travail, il respecte les règles d’hygiène, de santé et de sécurité. Il applique le processus de traçabilité à tous les stades de préparation, réalisation et de présentation.

Les débouchés

Le titulaire du BEP boucher charcutier travaille au sein d’une entreprise artisanale et commerciale, une grande et moyenne surface, un grossiste ou semi-grossiste ou une industrie agroalimentaire. Il exerce le métier de :

  • Boucher
  • Traiteur charcutier
  • Tripier
  • Assistant de fabrication de l’alimentation
  • Préparateur
  • Vendeur en alimentation

Il peut continuer ses études en préparant un Bac Pro Boucher charcutier traiteur.

Les épreuves

Les épreuves générales

  • UG 1 : Français – Histoire – Géographie – Éducation civique (3 h)
  • UG 2 : Mathématiques (1 h)
  • UG 3 : Éducation physique et sportive

Les épreuves professionnelles

  • UP 1 : Technologie professionnelle, sciences appliquées à l’alimentation et environnement de l’entreprise (2 h)
  • UP 2 : Préparation et fabrication de viandes de boucherie et produits de charcuterie (7 h) + Prévention Santé Environnement (1 h)

Les écoles de formation

Pour réussir le BEP boucher charcutier, il convient de bien le préparer. Des formations de qualité sont proposées au sein d’établissements compétents (Lycées Professionnels, Centres de formation des Apprentis, ou centres de formation agréés pour le contrat de professionnalisation). L’Ecole Professionnelle de la boucherie de Paris figure parmi eux.

Programme de la formation

Pour accéder à la formation, le candidat doit être âgé de moins de 26 ans et avoir un niveau troisième. Les adultes ayant une expérience dans le secteur de la boucherie sont également acceptés. Les formations peuvent être suivies à temps plein, en contrat d’apprentissage (alternance), en contrat de professionnalisation (alternance) ou par validation des acquis.

L’enseignement général

  • Français
  • Histoire
  • Géographie
  • Éducation civique
  • Mathématiques

L’enseignement professionnel

  • Déterminer les mesures d’hygiène, de santé et de mise en sécurité
  • Définir les besoins matériels (matières premières, consommables, équipements…)
  • Organiser l’information
  • Préparer les espaces de travail
  • Identifier les éléments de qualité
  • Appliquer les mesures d’hygiène, de santé et de mise en sécurité
  • Déconditionner, conditionner
  • Ranger, stocker les matières dans les lieux appropriés
  • Peser, mesurer, quantifier
  • Préparer, transformer, fabriquer
  • Ranger le poste de travail, les matériels, les locaux, les équipements et les outillages
  • Appliquer les méthodologies de la démarche qualité
  • Réagir aux aléas (risques, accidents, défauts de production…) et mener des actions correctives
  • Contrôler les matières premières et leurs conditions de conservation
  • Contrôler la mise en place et le rangement du poste de travail
  • Vérifier l’hygiène corporelle et vestimentaire, les opérations de nettoyage et de désinfection
  • Vérifier le bon fonctionnement des appareils utilisés et de leurs dispositifs de sécurité
  • Contrôler les cuissons
  • Contrôler la conformité de la production / transformation
  • Détecter les anomalies
  • Communiquer avec les membres de l’équipe, la hiérarchie, des tiers (services d’urgence)
  • Travailler en équipe
  • Communiquer à l’aide des technologies de l’information et de la communication.