Le diplôme d’Etat d’Audioprothésiste forme des futurs spécialistes de la correction auditive. Le diplômé est capable de choisir, adapter, délivrer, effectuer un contrôle immédiat et permanent d’une prothèse auditive. Il travaille avec les médecins, les pédagogues, les éducateurs, les parents et les personnes déficientes auditives. Il contribue également à la mesure et à la lutte contre les nuisances acoustiques.

Les débouchés       

Le titulaire du diplôme peut s’insérer dans la vie active pour :

  • le compte d’un centre spécialisé de correction auditive
  • un laboratoire de correction auditive
  • un centre hospitalier.

Après une expérience professionnelle de 4 ans, l’audioprothésiste peut préparer le diplôme de cadre de santé en une année, il occupera ainsi un poste d’encadrement dans un centre de correction auditive ou d’enseignant dans une école paramédicale.

Il pourra également créer sa propre entreprise et devenir audioprothésiste indépendant.

Les épreuves

Les conditions d’admission

Le candidat au Diplôme d’Etat d’Audioprothésiste doit avoir le diplôme de baccalauréat et réussir l’examen d’admission à la formation d’audioprothésiste qui comporte :

  • 3 épreuves écrites (physique – 2 heures ; mathématiques – 1 heure ; biologie – 2 heures)
  • 1 épreuve orale (évaluant les connaissances de culture générale, les motivations et les aptitudes psychotechniques des candidats).

Les conditions de réussite à l’examen

La formation au Diplôme d’Etat d’Audioprothésiste dure 3 ans. Chacune des années d’études fait l’objet d’un examen terminal, portant sur l’ensemble des matières enseignées dans l’année (épreuve écrite ou pratique). En troisième année, une épreuve orale est exigée.

Pour réussi les examens, le candidat doit obtenir une note moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20 pour l’ensemble des travaux pratiques et stages. Toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire. Une moyenne générale supérieure ou égale à 10 sur 20 sans note éliminatoire est exigée pour passer à l’année supérieure.

À la fin de la formation, les élèves doivent présenter un mémoire devant un jury composé d’au moins un médecin O.R.L, un physicien et un orthopédiste.

Exemple de sujet au concours d’entrée : épreuve de mathématiques

Exercice 1.

Résoudre dans C l’équation d’inconnue x suivante :

El : x3 —x  + mx -m =0 où m est un paramètre réel.

Exercice 2.

Déterminer les limites de la fonction de la variable réelle x suivantes :

yjx2 + x — 2 — 2 lim                    —————–

x-*-<n x — 2

Vx2 + x — 2 — 2 lim                   —————–

(x->2 x — 2 \x>2

Les écoles de formation

Pour réussir le Diplôme d’Etat d’Audioprothésiste, il convient de bien le préparer. Des établissements agréés permettent aux intéressés de suivre les formations nécessaires pour exercer dans ce domaine :

  • Le Centre de préparation au diplôme d’état d’audioprothésiste, Conservatoire national des arts et métier à Paris
  • L’École d’audioprothèse J.E. Bertin, Universités Rennes 1 de la commune de Javené
  • La Faculté de Médicine – Enseignements des techniques de réadaptation, UT 3 Université Toulouse III – Paul Sabatier
  • Institut des sciences et techniques de la réadaptation, Université Claude Bernard – Lyon
  • UFR de sciences pharmaceutiques et biologiques, Universités de Montpellier
  • UFR Science pharmaceutiques et biologiques, Université de Lorraine – Nancy
  • Unité de formation des sciences médicales, Université de Bordeaux

Programme de la formation

Le projet pédagogique permet à l’étudiant d’acquérir le savoir-faire dont il aura besoin dans son travail. La durée de la formation est de 3 ans. L’enseignement et les stages varient chaque année :

La première année

  • Mathématiques et informatiques (Cours théorique 30 heures ; Travaux Pratique 25 heures)
  • Physique : biophysique, acoustique, électronique (Cours théorique 90 heures; Travaux Pratique 50 heures)
  • Audiologie et otologie : anatomie, physiologie, audiométrie, pathologie de l’audition (Cours Théoriques : 80 heures)
  • Audioprothèse : électronique appliquée (Cours théoriques 30 heures; Travaux Pratiques 20 heures)
  • Sciences humaines et sociales : organisation des systèmes de soins, économie de la santé, épidémiologie de la surdité et des troubles de l’audition, éthique et déontologie (Cours théoriques 20 heures)
  • Stage dans un laboratoire d’audioprothèse (4 semaines)
  • Stage dans une institution gérontologique (2 semaines)
  • Stage dans un service hospitalier : prise en charge du sourd, bilan audiométrique (10 semaines)

La deuxième année

  • Un stage dans un laboratoire d’audioprothèse (16 semaines)
  • Cours de physique : électronique, psycho acoustique, biophysique, acoustique des bâtiments (Cours théoriques 70 heures; Travaux Pratiques 40 heures)
  • Cours d’Audiologie et otologie : pathologie de l’audition, gérontologie, l’enfant sourd, les polyhandicaps (Cours théoriques 40 heures)
  • Cours d’Audioprothèse  (Cours Théoriques 100 heures; Travaux Pratiques 50 heures)
  • Cours de préparation au mémoire (Cours théorique 25 heures)
  • Cours de Linguistique et phonétique  (Cours théoriques 20 heures; Travaux Pratiques 10 heures)

La troisième année

  • Stage dans un laboratoire d’audioprothèse (16 semaines)
  • Stage de technologie appliquée chez un fabricant (1 semaine)
  • Cours de physique (Cours théoriques 10 heures; Travaux Pratiques 5 heures)
  • Cours d’audiologie et otologie : pathologie, sociologie de l’audition (Cours théoriques 10 heures; Travaux Pratiques 10 heures)
  • Cours d’Audioprothèse  (Cours théorique 48 heures; Travaux Pratiques 12 heures)
  • Cours de Gestion et comptabilité dont informatique et économie d’entreprise (Cours théoriques 25 heures)
  • Cours de Sciences humaines et sociales : Organisation de l’exercice et droit de la santé : gestion, droit et responsabilité médicale appliquée à l’exercice de la profession (Cours théoriques 20 heures)
  • Cours de préparation au mémoire (Cours théoriques 20 heures).