Le Diplôme d’État de médiateur familial (DEMF) est un diplôme de niveau II qui se prépare en deux ans. Le titulaire du diplôme est un médiateur entre deux ou plusieurs personnes en conflit. Son objectif est de trouver un compromis pour débloquer la situation.

Les débouchés

Le titulaire du Diplôme d’État de médiateur familial exerce le métier de médiateur familial au sein des associations ou à la Caisse d’Allocations Familiales. Il peut également travailler pour son propre compte.

Les épreuves

L’accès à la préparation du Diplôme d’État de médiateur familial (DEMF) nécessite l’acquisition d’un diplôme paramédical, sanitaire ou d’un diplôme de travail social de niveau III au minimum.

Le candidat doit faire preuve de réussite dans chacune des épreuves suivantes :

  • Création et maintien d’un espace tiers
    • Présentation et soutenance d’un dossier de pratique professionnelle
  • Conception d’un cadre d’intervention professionnelle dans le champ de la famille
    • Présentation et soutenance d’un mémoire d’initiation à la recherche dont l’objet est centré sur la médiation familiale intégrant la posture de tiers et le processus de médiation familiale
    • Contrôle continu des savoirs contributifs : droit, sociologie et psychologie
  • Communication partenariat
    • Présentation individuelle et/ou collective et analyse d’une action d’information et de communication sur la médiation familiale, dans le cadre du stage.
    • Mise en valeur de la méthodologie de projet.

Les écoles préparant le Diplôme d’État de médiateur familial

Pour obtenir le Diplôme d’État de médiateur familial (DEMF), il est important de bien le préparer. En France, des établissements proposent cette formation, par exemple :

  • Askoria-site de Rennes
  • Ecole de service social Croix-Rouge – IRFSS Limousin
  • Institut de Formation d’Educateurs de Normandie
  • IRFSS Centre-Val de Loire – Croix-Rouge

Programme de la formation

  • Processus de médiation et intégration des techniques de médiation
    • La médiation : un concept
    • La médiation familiale
    • Accompagnement au processus de médiation familiale et analyse de sa pratique
  • Droit
  • Psychologie
  • Sociologie
  • Méthodologie d’élaboration du mémoire
  • Formation pratique : stage d’environ 105 heures.