La Licence Droit permet d’acquérir des connaissances sur les mécanismes juridiques fondamentaux. Le titulaire de la licence maîtrise la méthodologie juridique, il est capable d’analyser et de résoudre les problèmes juridiques de niveau intermédiaire. Il peut également mettre en œuvre des logiques juridiques dans divers domaines d’activités. 

Les débouchés

Le titulaire de la Licence Droit peut prétendre à différents types d’emplois liés aux services juridiques :

  • Secrétaire ou assistant juridique
  • Commissaire priseur
  • Conseiller pénitentiaire en insertion et probation
  • Fiscaliste, administrateur de biens immobiliers
  • Administrateur territorial
  • Juriste d’entreprise
  • Avocat
  • Magistrat
  • Chef d’établissement Pénitentiaire
  • Commissaire de police
  • Notaire
  • Huissier de justice
  • Greffier de services judiciaires
  • Journaliste juridique
  • Conseiller en gestion de patrimoine

Plusieurs concours lui permettent d’exercer un métier de l’administration publique, par exemple :

  • Le concours d’attaché territorial
  • Le concours d’administrateur territorial
  • Le concours de contrôleur des finances publiques
  • Le concours de contrôleur du travail
  • Le concours de conseiller des affaires étrangères
  • Le concours de directeur d’hôpital

Le diplômé pourra également poursuivre ses études en préparant un Master mention Droit privé, un Master mention Droit public, un Master mention Droit de la santé ou en s’orientant vers la science politique ou la sociologie.

Les épreuves

La licence se prépare en 3 ans, soit 6 semestres.

Chaque semestre est composé d’Unités d’Enseignement (UE). Les UE sont capitalisables. Un semestre est validé si l’étudiant a obtenu au moins 10 de moyenne à l’ensemble du semestre.

Il existe deux types d’examens : le contrôle continu et le contrôle final. Au cours de chaque semestre, l’étudiant effectue des évaluations, des travaux dirigés, des oraux ou des exposés, qui constituent le contrôle continu. Puis en fin de semestre les partiels viennent clôturer les cours par des examens finaux où tous les élèves ont le même examen.

Une session de rattrapage est prévue à l’issue du second semestre. Les étudiants qui ont réussi au moins 70 % de leurs UE peuvent s’inscrire en deuxième année et pourront valider les UE manquantes. Les autres doivent redoubler. Toutefois, toute UE obtenue est définitivement acquise.

Les écoles préparant la licence

Pour réussir la Licence Droit, il est important de bien la préparer. En France, de nombreux établissements proposent une formation visant à obtenir le diplôme, entre autres :

  • Université Paris 8
  • Université d’Avignon
  • Université de Toulon
  • Université Paris-Sud
  • Université Panthéon-Sorbonne
  • Université Évry Val d’Essonne

Programme de la formation

Les étudiants titulaires du baccalauréat, d’un titre admis en dispense du baccalauréat (DAEU, BTS…) ou d’une validation des études supérieures accomplies à l’étranger peuvent être admis en licence droit.

Des enseignements théoriques, des travaux dirigés, ainsi que des stages sont dispensés pour transmettre aux étudiants les compétences nécessaires dans le domaine.

1er semestre

  • Introduction au droit civil
  • Introduction au droit constitutionnel
  • Introduction historique au droit
  • Langue vivante
  • Introduction générale au droit
  • Introduction à l’économie
  • Introduction à la gestion d’entreprise
  • UE libre : sociologie ou histoire du cinéma ou Regards croisés sur la frontière ou sports

2ème semestre

  • Droit de la famille
  • Droit constitutionnel
  • Histoire du droit
  • Langue vivante
  • Matière au choix : régime politique étranger, relations internationales, introduction to english law, Introduccion al Derecho español
  • Institution européenne
  • UE libre : politique et société, démographie, sports

3ème semestre

  • Droit des obligations
  • Droit administratif
  • Droit pénal / TD et affaires oral ; ou Droit affaires Ecrit (pénal oral)
  • Langue vivante
  • Matière au choix 1 : droit approfondi des personnes ou Institutions administratives
  • Matière au choix 2 : grand problème politique et social
  • Histoire du droit privé
  • Derecho espanol
  • Business law

4ème semestre

  • Droit des obligations
  • Droit administratif
  • Droit pénal / TD et affaires orales ; ou Droit affaires écrites (pénal oral)
  • Langue vivante
  • Matière au choix 1 : droit des biens et finances publiques
  • Matière au choix 2 : grands problèmes politiques et sociaux, sciences criminelles, histoire de la pensée économique
  • UE libre : politique et société, démographie, sport

5ème semestre

  • Liberté fondamentale
  • Droit européen
  • Module au choix : droit privé ou droit public
  • Matière au choix : procédure pénale, science politique, histoire des institutions publiques
  • UE libre : sociologie, histoire du cinéma, regards croisés sur la frontière, sport, certification langue

6ème semestre

  • Liberté fondamentale
  • Droit européen
  • Module au choix : droit privé ou droit public
  • Matière au choix : procédure pénale, science politique, histoire des institutions publiques, droit fiscal, droit des propriétés intellectuelles et des biens matériels
  • Pratique de professionnalisation

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.