Licence Physique

La Licence Physique est une formation de trois ans, qui permet d’acquérir les bases fondamentales de la chimie, des mathématiques et de la physique. Le diplôme s’adresse aux étudiants intéressés par la science et la technologie. Cette étude requiert un bon niveau d’anglais pour mieux appréhender les savoirs informatiques. À la fin du cursus, le diplômé doit être capable de manier les outils utilisés dans le secteur de pointes ou dans le domaine de la recherche.

Les débouchés

La licence Physique vise un métier dans les secteurs de :

  • L’énergie
  • La construction
  • L’environnement
  • La chimie
  • L’industrie

Le diplômé peut travailler au sein d’un bureau d’études, d’un laboratoire d’analyse, d’un organisme de contrôle ou d’un établissement de recherche.

Selon le domaine d’intervention, il peut exercer le métier de :

  • Médiateur scientifique
  • Superviseur de production
  • Technicien d’exploitation.

Le titulaire de la Licence Physique pourra poursuivre ses études en préparant un Master de la même mention ou intégrer une école d’ingénieur. Le diplôme permet également de passer un concours au sein de la fonction publique.

Les épreuves

La licence se prépare en 3 ans, soit 6 semestres.

Chaque semestre est composé d’Unités d’Enseignement (UE). Les UE sont capitalisables. Un semestre est validé si l’étudiant a obtenu au moins 10 de moyenne à l’ensemble du semestre.

Il existe deux types d’examens : le contrôle continu et le contrôle final. Au cours de chaque semestre, l’étudiant effectue des évaluations, des travaux dirigés, des oraux ou des exposés, qui constituent le contrôle continu. Puis en fin de semestre les partiels viennent clôturer les cours par des examens finaux où tous les élèves ont le même examen.

Une session de rattrapage est prévue à l’issue du second semestre. Les étudiants qui ont réussi au moins 70 % de leurs UE peuvent s’inscrire en deuxième année et pourront valider les UE manquantes. Les autres doivent redoubler. Toutefois, toute UE obtenue est définitivement acquise.

Les écoles préparant la licence

Pour réussir la Licence Physique, il est important de bien la préparer. En France, de nombreux établissements proposent une formation qui permet d’obtenir le diplôme, entre autres :

  • Collegium sciences et techniques, Université d’Orléans
  • Faculté de physique et ingénierie, Université de Strasbourg
  • Centre national d’enseignement à distance
  • IUT de Tarbes, UT3 Université Toulouse III – Paul Sabatier.

Programme de la formation

Un baccalauréat scientifique ou technologique est nécessaire pour accéder à la formation Licence Physique. En moyenne, l’étudiant cumule 45 heures d’études à la semaine durant les trois ans d’enseignement répartis en 6 semestres. 400 heures de CM, 537 heures de TD et 263 heures de travaux pratiques permettent d’acquérir les savoirs correspondant à cette certification. En première année, l’apprenti suit un programme tronc commun axé sur la découverte et les théoriques fondamentales de la science.

L’enseignement général

  • Français (expression écrite et orale, compréhension)
  • Mathématiques
  • Anglais
  • Chimie
  • Initiation à la méthodologie disciplinaire
  • Anglais
  • Informatique
  • Histoire des sciences
  • Initiation à al thermodynamique
  • Découverte du monde scientifique.

L’enseignement spécifique

Deuxième année

  • Les ondes et ses propriétés physiques
  • Physique quantique
  • Travaux pratiques
  • Algèbre linéaire, statistique et probabilité
  • Relativité restreinte
  • Mathématiques appliquées à la physique
  • Mécanique du solide
  • Initiation au métier d’enseignement
  • Théorie Lagrangien
  • Formalisme Hamiltonien

Troisième année

  • Ondes électromagnétiques et ses propriétés physiques
  • Mécaniques quantiques
  • Travaux pratiques
  • Mathématiques et analyse complexe
  • Hydrodynamique
  • Physiques statistiques
  • Physique du solide
  • Découverte du laboratoire
  • Découverte des outils numériques appliqués à la physique
  • Initiation aux ressources énergétiques de demain
  • Physique de particule
  • Physique nucléaire.




Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…



On répond à vos questions

Besoin d'aide ? 🙌

Laisser un commentaire