Administrateur de fonds

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Vous souhaitez travailler en accord avec vos valeurs de solidarité tout en participant au financement d’actions humanitaires ? Devenez administrateur de fonds.

Aujourd’hui, c’est Samantha, Bernard et Idriss qui nous explique leur quotidien.

En quoi consiste le métier d’administrateur de biens ?

Samantha : Le collecteur de fonds, appelé aussi administrateur de fonds, a pour mission principale de chercher et de trouver de l’argent pour aider une association humanitaire à fonctionner.

Bernard : En tant que collecteur de fonds, j’ai plusieurs rôles : je contacte des mécènes, j’organise des événements caritatifs et je sollicite directement le public dans le cadre d’appels à dons.

Idriss : Je suis responsable de développement de la collecte de fonds au sein d’une grande ONG et dans ce cadre je mets en place divers opérations d’incitations au don financier, de la part d’entreprises ou de particuliers.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Samantha : ce que j’aime le plus c’est d’avoir la certitude tous les matins de d’aider les gens.

Bernard : Ce que je préfère ceux sont les contacts avec les partenaires, entreprises, organisations institutionnelles ou les autres associations.

Idriss : J’apprécie deux choses : la première c’est d’aller sur le terrain, au contact des gens pour leur expliquer ce qu’on fait. La deuxième c’est de rechercher des donateurs.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Samantha : Je suis salariée dans une association modeste et les salaires ne sont pas très élevés. Pourtant, nous travaillons tous très beaucoup.

Bernard: Je dois avouer que c’est un peu un travail sans fin. Il faut sans cesse avoir de nouvelles idées, déployer de nouvelles actions pour mobiliser les citoyens autour de causes humanitaires. Peut-être sont-ils sur-sollicités..

Idriss : le métier est de plus en plus difficile car l’Etat se désengage un peu plus chaque année. Il faut donc trouver de nouvelles idées pour convaincre les gens d’adhérer à notre cause.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Samantha : Pour ma part, je dirai un très bon sens de l’organisation et être capable de convaincre même les plus sceptiques.

Bernard : Il faut se montrer persévérant, convaincant et il ne faut pas avoir peur d’aller vers les autres. Timides, s’abstenir.

Idriss : Il faut être vraiment très polyvalent car le collecteur de fonds doit souvent tout gérer lui-même: gérer la base de données, contacter les personnes (téléphone, mail, terrain), démarcher les entreprises, participer à la communication. Il faut aussi, je pense, être capable de défendre ses idées.

Quelle est la formation pour devenir d’administrateur de fonds ?

Si vous voulez devenir administrateur (trice) de fonds, il est préférable de posséder un BAC+5 :

  • Diplôme d’école de commerce
  • IEP
  • Master professionnelle en communication, finance ou marketing
  • Master spécialisé dans le domaine humanitaire

Y a-t-il un concours d’administrateur de fonds ?

Il n’y a aucun concours pour pouvoir exercer cet emploi.

Existe-t-il des écoles d’administrateur de fonds ?

Vous pouvez en effet intégrer une école supérieure de commerce ou des écoles privées préparant des diplômes de niveau master si vous le souhaitez.

Quel est le salaire d’administrateur de fonds?

Le salaire débute généralement à 1600 / 1700 euros mensuel brut.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Samantha : Je conseille aux étudiants de profiter de leur études pour faire un maximum de stages, notamment en milieu associatif.

Bernard : Quand vous cherchez du travail, pensez aussi à contacter les agences marketing spécialisées.

Idriss : Vous devez impérativement parler anglais. En effet,vous devrez souvent échanger avec des services internationaux.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.