Administrateur de mission humanitaire

Vous avez une solide expérience, des valeurs fortes et une grande capacité d’adaptation ? Devenez administrateur de mission humanitaire.

En cas de crises ou de catastrophes, l’administrateur de mission humanitaire est dépêché par une organisation pour mettre en oeuvre un programme d’aide et soutenir les victimes, sur les plans financier, technique et logistique.

Eric, Olga et Svetlana nous disent tout ce qu’il faut savoir sur ce métier pas comme les autres:

En quoi consiste le métier d’administrateur de mission humanitaire ?

Eric : En cas de crises humanitaires, de conflits ou de catastrophes naturelles, l’administrateur de mission humanitaire, est envoyé par l’ONG pour assurer les conditions techniques, financières et logistiques d’un programme d’aide aux victimes.

Olga : En tant qu’administratrice de mission humanitaire, je dois gérer le budget, le personnel et prendre en charge toutes les formalités administratives une fois sur place. Je suis ainsi responsable de mon équipe et je prends le temps de former les nouveaux.

Svetlana : Je pars généralement en mission pour plusieurs mois, dans une zone sinistrée ou un pays en guerre. Sur place, je gère le programme d’aide ou de développement porté par mon ONG, en appui au chef de mission. Je suis responsable de l’administratif, le technique, la logistique, le financier et l’humain.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Eric : Ce que j’aime le plus c’est de pouvoir me montrer réactif et disponible car plus rapidement on intervient, plus les victimes ont des chances de s’en sortir.

Olga : J’aime beaucoup la gestion de projets que comporte ce poste ainsi que le management d’équipes.

Svetlana : Il est vrai que nous travaillons dans des environnements très durs mais c’est aussi ce qui fait la richesse et la particularité de ce pays. Vous développez des compétences et des réflexes qui vous seront ensuite efficaces dans votre quotidien et pour votre avenir.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Eric : Nous sommes parfois envahis par le traitement administratif. Cela peut contribuer à nous éloigner du terrain lorsqu’on est responsable d’une petite équipe.

Olga : Il faut savoir prendre du recul et ne pas se sentir touché par tout ce que l’on voit. Cela exige au final beaucoup d’énergie et de sang-froid.

Svetlana : Ca reste un emploi précaire. Nous sommes embauchés sous statut de volontaire ou généralement ne CDD car les missions durent de quelques mois à environ deux années. Pourtant, il y a hélas des besoins dans les quatre coins du monde.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Eric : Il faut être réactif et stable émotionnellement.

Olga : Il faut être autonome et responsable pour pouvoir gérer seul un programme d’aide au développement ou assurer les conditions financières d’une mission humanitaire dans son ensemble.

Svetlana : Il faut s’adapter rapidement à toutes les situations possibles car tout peut arriver. Faire preuve de patience face aux particularités administratives du pays est primordiale.

Quelle est la formation pour devenir d’administrateur de mission humanitaire ?

Pour exercer ce métier, les formations de niveau BAC +5 sont le plus appréciés: gestion, comptabilité, logistique, audit, administation  des entreprises.

Y a-t-il un concours d’administrateur de mission humanitaire ?

Il n’y a pas de concours pour pouvoir exercer ce métier. Il faut approcher directement les organisations humanitaires qui vous intéressent.

Existe-t-il des écoles d’administrateur de mission humanitaire ?

Il n’existe pas d’écoles à proprement parler, mais on trouve des formations spécialisées, telles que : administrateur de la solidarité internationale, coordonnateur de projets de solidarité internationale et locale etc.

Quel est le salaire d’administrateur de mission humanitaire ?

Comme indiqué plus haut, l’administrateur (trice) de mission humanitaire étant logé et nourri, il ne touche qu’une indemnité mensuelle  pouvant aller de 800 à 1700 euros brut.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Eric : Il faut vraiment être un fin financier, car les finances se réduisent de jour en jour et les besoins augmentent.

Olga : Il ne faut pas hésiter à cumuler de solides expériences avant de pouvoir prétendre à ce type de poste. En effet, il est généralement confié à des personnes expérimentées.

Svetlana : Ne pensez pas pouvoir tout faire seul, vous devez absolument savoir vous entourer d’assistants locaux dans les pays où vous irez.





Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.



On répond à vos questions

Besoin d'aide ? 🙌