Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Vous rêvez de travailler dans le milieu du spectacle et de l’art et vous possédez des compétences polyvalentes en gestion (comptable, administrative, économique, financière, sociales) ?

Le poste d’administrateur de spectacle est sans doute fait pour vous.

Mais laissons la parole à Lucas, Pauline et Issad qui nous parlent de leur métier d’administrateur (trice) de spectacle.

En quoi consiste le métier d’administrateur (trice) de spectacle ?

Lucas : On peut dire que je suis un gestionnaire polyvalent. J’assure toute la partie gestion en amont et en aval d’un spectacle, afin que celui-ci se déroule dans les meilleures conditions possible.

Pauline : Je suis avant tout une gestionnaire, à moi les données comptables, administrative, financière, économique. Par ailleurs, je suis aussi amenée à prendre en charge les ressources humaines (relations du personnel, sociales, recrutement).

Issad : Au sein de la compagnie pour laquelle je travaille, je m’occupe des questions comptables, administratives, législatives. De plus, je traite aussi les problématiques liées à la communication, la production et la diffusion des spectacles.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Lucas : J’aime beaucoup être le point central de tous les intervenants du spectacle. Tout transite par moi et j’ai un œil sur tout.

Pauline : Je me définis souvent comme l’œil technique et comptable des artistes et cela me plaît beaucoup. Je suis là aussi pour leur rappeler les contraintes techniques, financières ou comptables. Parfois, ce que je ne dis ne va pas plaire, mais ainsi la compagnie survit et le spectacle se déroule bien.

Issad : Ce que j’apprécie par-dessus tout c’est la polyvalence de mon poste. Pas une seule journée qui ressemble à la suivante ! Je touche à tout : gestion administrative, comptable, économique, financière, technique, production, diffusion, demande de subvention, organisation du planning, relations avec les fournisseurs.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Lucas : Un administrateur (trice) de spectacle doit toujours faire preuve de sang-froid, face à tant d’effervescence ambiante et le stress lié aux imprévus.

Pauline : ce que je regrette, c’est que parfois, je n’ai plus le temps de me montrer sur le terrain, tant le traitement des formalités administratives est chronophage.

Issad : Avec la baisse des subventions de l’État, il faut bien tenir les comptes. L’heure est à l’économie et les budgets serrés.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Lucas : Pour moi, il faut aimer les chiffres et être rigoureux, tout en sachant se montrer débrouillard.

Pauline : Je pense que contrairement à ce que l’on croit, un bon administrateur de spectacle doit, certes se révéler être un fin gestionnaire, mais également un bon communicant. En effet, il faut aussi faire passer un message et expliquer certaines données techniques à des personnes qui ne sont généralement pas du métier.

Issad : Il faut être un bon gestionnaire et un bon manager d’équipes. En effet, il nous incombe généralement d’assurer le suivi social des troupes : contrats de travail, salaires, déclarations sociales, constitution des équipes, plannings etc.

Quelle est la formation pour devenir d’administrateur (trice) de spectacle ?

Pour occuper ce poste, il est préférable de suivre un cursus lié à la gestion et l’administration de spectacles.

Il existe plusieurs formations permettant d’accéder au métier d’administrateur (trice) de spectacles :

  • Licence professionnelle management des organisations
  • Diplôme de l’ENSATT (école nationale supérieure des arts et techniques du théâtre)
  • Master professionnel administration économique, sociale et culturelle
  • Master professionnel administration de la musique et du spectacle vivant
  • Master professionnel administration des institutions culturelles
  • Master professionnel management des organisations culturelles et artistiques
  • Master professionnel management du spectacle vivant

Y a-t-il un concours d’administrateur (trice) de spectacle ?

Un tel concours n’existe pas.

Existe-t-il des écoles d’administrateur (trice) de spectacle ?

Vous trouverez les formations citées ci-dessus plutôt au sein d’universités. Néanmoins, il existe aussi des écoles spécialisées (Ensatt).

Quel est le salaire d’administrateur (trice) de de spectacle ?

L’administrateur (trice) de spectacle débute selon le périmètre du poste entre 1900 et 3000 euros brut mensuels.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Lucas : Avant de devenir administrateur du spectacle, il est préférable d’acquérir de l’expérience sur le terrain, afin d’être incollable sur le montage d’un spectacle.

Pauline : Il faut vraiment se montrer curieux de tout et ne pas rester tout seul dans son bureau. Il ne faut pas hésiter à aller vers les gens et à comprendre les problématiques spécifiques à leurs métiers.

Issad : Il faut bien connaître les différents acteurs du monde du spectacle : associations, compagnies, distributeurs, producteurs, organismes étatiques.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER