Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.

Vous avez le goût de l’indépendance et de la vente : et si vous deveniez agent commercial ?
L’agent commercial est un indépendant qui vend des produits ou des services pour le compte de ses mandants.
Et si nous laissions Barnabé, Ophélie et Basile nous en dire plus sur ce métier qu’ils exercent depuis de nombreuses années maintenant ?

En quoi consiste le métier d’agent commercial ?

Barnabé : En tant qu’agent commercial, mon travail consiste à apporter une force de vente supplémentaire aux équipes de mes clients. En effet, je suis commercial depuis de nombreuses années maintenant et j’ai décidé d’exercer mon métier en tant qu’indépendant. On nous appelle également les attachés commerciaux ou les agents de service commercial terrain.

Ophélie : Je travaille pour une entreprise en tant qu’indépendante et je les aide tout simplement à développer leurs ventes et à accroître leur marché. Attention, notre statut en tant qu’agent commercial est soumis au code du commerce.

Basile : Je me considère comme un spécialiste de la vente et de la prospection commerciale. Mes mandants me confient leurs offres que je me charge de commercialiser. Je travaille aussi bien sur le terrain que par téléphone. Le plus important pour moi est de tout mettre en œuvre pour atteindre mes objectifs.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Barnabé : Tout le process de vente : analyser son marché, connaître ses clients, prospecter, proposer une solution, relancer, finaliser et fidéliser les clients. Vendre est une seconde nature pour moi, je suis heureux de pouvoir le faire au quotidien et en tant que mon propre patron.

Ophélie : J’apprécie le fait de pouvoir apporter mon expertise en techniques de vente et de commercialisation. Avec les années, j’ai su développer un portefeuille de marques largement apprécié des consommateurs et des entreprises.

Basile : J’adore être indépendant et mener mon entreprise en toute autonomie. Je choisis mes clients, je choisis les produits, je choisis mes horaires. En fait, je suis totalement libre et c’en est même grisant. Je n’ai pas vraiment peur de me retrouver sans contrat car toute entreprise a besoin d’un bon commercial. D’ailleurs, on nous surnomme la force de vente associée.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Barnabé : Certains clients semblent parfois oublier que nous ne sommes pas salariés de leur entreprise mais finalement associé à leurs projets de croissance. Mais je suppose que n’importe quel free-lance ressent cela un jour ou l’autre.

Ophélie : Je fais énormément de route. Mes clients me mandatent essentiellement pour réaliser de la prospection sauvage qu’ils n’ont pas le temps de faire ou qu’ils ne savent pas faire.

Basile : J’aime beaucoup mon métier mais je n’aime pas trop le reporting que certains clients exigent après chaque mission. Cela demande beaucoup de temps, or pour moi, ce qui compte ce sont les chiffres de vente et les résultats.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Barnabé : Comme pour tout métier de commercial, il faut être : pugnace, audacieux, bon communicant, fin psychologue, persévérant et convainquant.

Ophélie : Un agent commercial indépendant doit se lever tous les matins avec la force de vaincre et de gagner.

Basile : Il faut savoir se montrer autonome, organisé, extrêmement motivé et rentable.
Quelle est la formation pour devenir d’agent commercial ?

Il n’y a pas de formation spécifique pour devenir agent commercial. Celui-ci exerce son métier après l’avoir appris sur le tas ou en ayant suivi une formation dans le domaine du commerce (BEP, baccalauréat professionnel, BTS, DUT, licence professionnelle, master en commerce etc.)

Y a-t-il un concours d’agent commercial ?

Non, pas du tout.

Existe-t-il des écoles d’agent commercial ?

Pas spécialement, mais il existe des lycées professionnels où passer des diplômes ou des écoles de commerce.

Quel est le salaire d’un agent commercial ?

L’agent commercial est généralement commissionné sur ses ventes et sur l’atteinte de ses objectifs.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Barnabé : n’oubliez pas votre position d’agent commercial associé. Vous devez donc vous positionner comme un partenaire apporteur de solutions ou d’affaires auprès de vos mandants.

Ophélie : Vous devez cultiver avant tout la capacité à aller de l’avant, à se relever et à encaisser les coups durs ainsi que les portes qui se ferment sous votre nez. C’est dur mais formateur. N’oubliez pas, ne prenez rien pour vous.

Basile : “Motivé, motivé, il faut rester motivé”, comme dans la chanson.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.