Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

L’agent de comptoir ou conseiller voyages accueille les futurs voyageurs, les écoute et répond à toutes leurs demandes afin de les aider à préparer au mieux leur futur voyage.

Antoine, Emmanuelle et Sandrine nous disent tout sur ce métier qu’ils exercent au quotidien.

En quoi consiste le métier d’agent de comptoir ?

Antoine : L’agent de comptoir travaille généralement au sein d’une agence de voyages. Il reçoit les clients, les écoute, les informe, les conseille et leur vend le produit qui correspond le mieux à leur projet touristique.

Emmanuelle : L’agent de comptoir est aussi appelé conseiller voyages. En effet, il va chercher et trouver le voyage de rêve pour ses clients. Par ailleurs, il les assiste lors des formalités administratives : validité du passeport, vaccins, obtention du visa, formalités de douane etc.

Sandrine : C’est un métier très riche et très dense. Il reçoit au quotidien des demandes de clients (par mail, téléphone ou de visu) et il doit y apporter une réponse. Il se base sur ses catalogues et leur propose des solutions de voyages adaptés à leur budget. Par ailleurs, il doit aussi assurer la saisie administrative liée au voyage : recherche d’horaires, comparaison des prix, réservation, édition de billets, encaissement des paiements.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Antoine : J’apprécie énormément de pouvoir rencontrer des personnes de tous horizons et de toutes cultures ? J’aime parler anglais, je m’intéresse à l’histoire des personnes en face de moi. Tout cela fait partie de la culture de l’agence de voyages où je travaille. Nous personnalisons notre service.

Emmanuelle : J’adore échanger avec les clients, les accueillir, répondre à leurs interrogations, trouver des solutions à leurs problèmes. En plus, grâce à eux, je voyage un peu par procuration.

Sandrine : J’aime me tenir à jour dans mon métier : les nouvelles destinations à la mode, les activités intéressantes, les particularités d’un pays. Personnellement, dès que je peux, je voyage. Je trouve ça important de tenir à jour ses connaissances. Et puis, ce qui est également appréciable, ce sont les possibilités d’évolution. Après quelques années, on peut devenir forfaitiste, chef de comptoir ou responsable d’agence.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Antoine : Le stress est énorme notamment en haute saison. Les objectifs à tenir sont importants et il faut vendre avant tout. Pas toujours simple de composer avec et de tenir le rythme.

Emmanuelle : J’aime mon métier, j’avoue juste avoir un peu peur de la concurrence sur internet. Pendant encore combien de temps allons-nous tenir ?

Sandrine : Il y a vraiment beaucoup de travail (entre les rendez-vous clients, les traitements des commandes et la gestion administrative) mais les salaires restent bas. Ce n’est pas toujours motivant.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Antoine : Il faut avoir un excellent relationnel, être présentable, professionnel et posséder une très grande écoute.

Emmanuelle : Il faut être curieux des gens, de leurs projets, de ce qu’ils recherchent. Il faut avoir une certaine aisance à discuter avec des personnes de cultures différentes.

Sandrine : Il faut être « carré » et bien connaître son catalogue produit. Sur ce type de métier, il vaut mieux être dynamique et disponible.

Quelle est la formation pour devenir d’agent de comptoir ?

Pour devenir agent de comptoir, il est préférable de posséder une formation spécialisée dans le domaine touristique, même si certaines formations en vente restent suffisantes :

  • BTS ventes et productions touristiques
  • BTS management des unités commerciales
  • Licences professionnelles spécialité commercialisation des produits touristiques ou de distribution touristique
  • Titre professionnel conseiller de voyages

Y a-t-il un concours d’agent de comptoir ?

Non, il n’y en a aucun.

Existe-t-il des écoles d’agent de comptoir ?

Il existe des centres de formations ou des lycées professionnels.

Quel est le salaire d’un agent de comptoir ?

Les personnes débutent généralement à 1500-1800 brut mensuels.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Antoine : Pour réussir dans ce métier, montrez-vous disponible, diplomate et soucieux de rendre servie à votre client. Il l’appréciera et vous le fidéliserez.

Emmanuelle : Je vous conseille de vous préparer mentalement à affronter la haute saison (à partir du mois de mars), car les demandes affluent et la pression monte.

Sandrine : Vous avez en votre possession un outil parfait qui s’appelle Internet : renseignez-vous sur les pays, les cultures, montrez-vous curieux. Cette veille fait partie de votre travail.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER