L’agent cynophile de sécurité est également appelé maître-chien. En binôme avec son animal, il assure des missions de sécurité, de gardiennage et de protection, dans des environnements variés.

Juliano, Karim et Mathieu nous apportent le témoignage de leur quotidien en tant qu’agent cynophile de sécurité :

En quoi consiste le métier d’agent cynophile de sécurité ?

Juliano : En tant qu’agent cynophile de sécurité, je travaille au quotidien avec le meilleur ami de l’homme. J’ai un chien dressé et éduqué, qui m’aide beaucoup dans mon métier d’agent de sécurité.

Karim : Nous sommes plus connus sous le nom de maître-chien. Nous sommes des professionnels de la sécurité et les chiens nous aident dans notre travail. Nos animaux restent avec nous, ils surveillent les lieux, ils flairent les affaires suspectes, ils dissuadent les personnes mal intentionnées, ils leurs arrivent aussi de participer à des opérations de sauvetage.

Mathieu : Je suis un professionnel du dressage et de l’élevage de chien et je travaille dans le domaine de la sécurité et de la surveillance.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Juliano : Ce que j’aime le plus c’est que c’est un métier de terrain. Peu importe le temps et les saisons, je suis généralement dehors. Cela ne me dérange pas. Avec mon chien, j’assure la sécurité d’établissements communaux, d’entrepôts, d’entreprises, de banques, de centres commerciaux ou d’événements sportifs et artistiques.

Karim : Ce qui le plaît c’est qu’on peut travailler dans le domaine de la sécurité privée ou alors s’engager dans le service public. En effet, que ce soit  la gendarmerie nationale, l’armée ou la police nationale, de nombreux corps de métiers cherchent à recruter des maîtres-chiens.

Mathieu : Bien évidemment, ce que j’aime dans ce métier c’est de pouvoir travailler avec des chiens. je trouve que ceux sont des animaux intelligents, courageux et affectueux. C’est un plaisir de participer à leur dressage et de les élever au quotidien.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Juliano : Le plus compliqué c’est de devoir sans cesse gérer des conflits. Parfois, ça peut vite dégénérer. Il faut savoir garder son sang froid, surtout quand vous avez à faire à des bandes.

Karim : Le plus compliqué à mes yeux est le fait d’avoir des horaires irréguliers. Selon les contrats, je peux être amené à travailler de jour, comme de nuit, les week-ends ou les jours fériés.

Mathieu : La station debout. Pas si simple sur le long terme !

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Juliano : Pour devenir un bon maître-chien, il faut faire preuve d’un bon sens de l’observation, de l’adaptation et de psychologie.

Karim : Je crois qu’il faut faire preuve d’autorité, d’un bon contact avec les gens et de pédagogie.

Mathieu : Il faut aimer le contact avec les animaux, être patient et compréhensif envers eux.

Quelle est la formation pour devenir agent cynophile de sécurité ?

Pour prétendre au poste d’agent cynophile de sécurité, il faut posséder l’APS (aptitude professionnelle spécifique).

L’APS s’obtient sur présentation d’un CQP (certificat de qualification professionnelle) ou de l’un des trois autres titres enregistrés au RNCP :

  • Titre d’agent cynophile de sécurité
  • Titre d’agent de sécurité conducteur de chien
  • Titre d’agent conducteur de chien en sécurité privée

Pour se présenter au CQP, il faut détenir la carte professionnelle, avoir au moins 18 ans et posséder un chien âgé d’au moins 18 mois.

Y a-t-il un concours d’agent cynophile de sécurité ?

Non.

Existe-t-il des écoles d’agent cynophile de sécurité ?

Il existe des lycées professionnels et des centres de formations dédiées.

Quel est le salaire d’un agent cynophile de sécurité ?

Un maître-chien débutant touche un salaire entre 1695 et 1900 euros brut mensuels.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Juliano : N’hésitez pas à multiplier les expériences en début de carrière, afin d’être confronté à un maximum de situations. Cela vous forgera pour la suite.

Karim : Vous devez avant tout tisser une relation complice avec votre chien. C’est comme ça que vous réussirez dans ce métier.

Mathieu : N’oubliez surtout pas de vous rapprocher de la préfecture afin de demander votre carte professionnelle qui est obligatoire.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.