Si vous avez une passion pour le tourisme et que vous souhaitez contribuer au développement local, le poste d’agent de développement touristique pourrait bien vous intéresser.

David, Virginie et Stanislas nous disent tout sur ce métier qu’ils exercent au quotidien.

En quoi consiste le métier d’agent de développement touristique ?

David : Mon métier consiste à contribuer au développement et à la mise en valeur d’un site touristique. Je travaille au sein de l’office du tourisme. Une fois que j’ai repéré un lieu intéressant et à potentiel dans la région, je monte un dossier administratif, technique et financier.

Virginie : Je suis contractuelle à la mairie de Toulouse et je suis chargée de réaliser un audit des lieux environnants afin d’évaluer leur potentiel touristique. J’établis ensuite un budget prévisionnel, je recherche des partenariats et des financements pour mener à terme mon projet. Pour finir, je communique autour de mon projet, je m’occupe des relations presse.

Stanislas : Je travaille au sein d’une association de développement local et je suis chargé de diverses tâches : études, documentations et analyses de données économiques, culturelles et sociologiques ; prises de contacts avec les acteurs locaux ;  rédaction de rapports ; recherche de financement.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

David : Ce qui me plaît le plus dans ce métier c’est sa transversalité. Il faut en effet posséder des compétences multiples : urbanisme, sociologie, tourisme, géographie, juridique, comptable, administrative.

Virginie : Ce que j’aime dans mon métier c’est de pouvoir être présente sur le terrain, visiter des lieux dans toute la région, me déplacer, rencontrer de nombreuses personnes. C’est une fonction dynamique et ça me convient, moi qui déteste la routine.

Stanislas : J’aime pouvoir contribuer au développement de ma région et surtout faire connaître des lieux magnifiques intéressants aux voyageurs.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

David : Je ne compte pas les heures, je me déplace souvent et je trouve que la rémunération est un peu basse par rapport à tout le travail que cela représente.

Virginie : Je suis souvent en contrat à durée déterminée. J’interviens au final dans le cadre de missions. J’espère avoir une jour un contrat en CDI.

Stanislas : Il n’est pas toujours simple de composer avec les prérogatives des institutions publiques ainsi que les façons de procéder très administratives.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

David : Ce métier exige une forte disponibilité, souplesse et curiosité. Il ne faut pas avoir peur d’aller à la rencontre des gens.

Virginie : Il faut avoir une forte culture générale, un bon sens de l’analyse et la capacité à faire des audits clairs et précis.

Stanislas : Il faut être généraliste, s’intéresser à toutes les sortes de problématiques. Je dirais qu’il faut être capable de s’adapter, d’observer et de négocier.

Quelle est la formation pour devenir un agent de développement touristique ?

Les diplômes de niveau BAC +5 sont généralement appréciés: tourisme, urbanisme, aménagement du territoire, géographie, économie, commerce, ingénierie des projets, développement territorial etc.

Y a-t-il un concours d’agent de développement touristique ?

Non, à moins d’un concours pour occuper un poste dans la fonction publique.

Existe-t-il des écoles d’agent de développement touristique ?

Non.

Quel est le salaire d’un agent de développement touristique ?

Les salaires d’un débutant varient entre 1500 et 2500 euros brut.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

David : N’oubliez pas que c’est un métier multicasquettes. Vous serez à la fois gestionnaire, conseiller en aménagement du territoire, conseiller juridique, conseiller financier etc.

Virginie : Vous devez connaître votre région du bout des doigts. On compte sur vous pour dénicher des lieux inconnus ou pour faire de la promotion touristique spécifique : tourisme d’affaires, promotion du patrimoine etc.

Stanislas : N’oubliez jamais votre objectif qui est d’augmenter l’attractivité d’un lieu vis à vis du public.