Agent de recouvrement

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Les impayés nuisent à la vie de l’entreprise. Voilà pourquoi elle mise sur les agents de recouvrement pour relancer ses débiteurs et les persuader de payer au plus vite.

Liam, Augustin et Zohra évoquent avec nous leur quotidien d’agent de recouvrement.

En quoi consiste le métier d’agent de recouvrement ?

Liam : Mon travail consiste à recouvrir les impayés de mon entreprise. Pour contacter les personnes qui nous doivent de l’argent, j’utilise essentiellement le mail et le téléphone.

Augustin : Je travaille au sein d’une entreprise spécialisée dans le recouvrement. Nous avons des objectifs quantitatifs à atteindre, notamment en nombre d’appels par jour ou en somme de créances à recouvrer.

Zohra : Mon travail consiste à passer de nombreux appels téléphoniques tout au long de la journée, afin de contacter des débiteurs qui n’ont toujours pas réglé leurs factures. Par ailleurs, nous devons également constituer si besoin des dossiers juridiques de contentieux.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Liam : J’aime bien la négociation avec les clients et réussir à les convaincre en trouvant une solution satisfaisante pour tout le monde.

Augustin : J’apprécie le fait d’avoir aussi des tâches administratives à faire : suivi des dossiers clients, gestion du courrier,

Zohra : J’aime le côté challenge de mon travail.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Liam : Nous sommes beaucoup au téléphone et parfois cela peut devenir bruyant lorsque nous sommes nombreux à passer des coups de téléphone en même temps.

Augustin : Il faut parfois se montrer extrêmement pugnace et ça exige beaucoup d’énergie. Il arrive que je me sente vidée après ma journée de travail.

Zohra : Il y a beaucoup trop de process et de reporting à respecter et parfois ça vous enlève tout simplement le plaisir de travailler.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Liam : Il faut tout de même avoir un bon sens commercial pour arriver à bien négocier.

Augustin : Il faut se montrer persévérant, ne pas perdre espoir.

Zohra : Il faut avoir le goût du challenge, dans mon entreprise nous sommes primés au résultat.

Quelle est la formation pour devenir agent de recouvrement ?

Le métier est ouvert à tous types de profils, mais les personnes ayant fait un peu de droit sont généralement appréciées.

Y a-t-il un concours d’agent de recouvrement ?

Absolument pas.

Existe-t-il des écoles d’agent de recouvrement ?

Non.

Quel est le salaire d’un agent de recouvrement ?

Il débute souvent au SMIC ou à 1 500 euros brut mensuels.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Liam : Soyez batailleur, accrochez-vous. Vous finirez au fil du temps par développer des réflexes et vous saurez mieux analyser vos cibles.

Augustin : Parler anglais peut-être pas mal si vous souhaitez intégrer une multinationale ou pour atteindre des débiteurs étrangers.

Zohra : Ayez une attitude de commercial, tout en respectant bien le droit du contentieux.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.