Analyste applicatif

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

L’analyste applicatif prend en charge le développement de logiciels, pour le compte d’une entreprise finale ou d’une société de services.

Louise, Harry et Augustin nous confient leurs témoignages : formation, diplôme, missions et responsabilités, projets.

En quoi consiste le métier d’analyste applicatif ?

Louise : Je développe des logiciels applicatifs pour différents clients, au sein d’une société de prestation de services. Pour cela, je prends en charge plusieurs missions : étude du besoin, rédaction du cahier des charges fonctionnel et technique, conception de l’application, développement du logiciel, mise en exploitation, support aux utilisateurs, maintenance corrective et évolutive.

Harry : J’exerce mon métier d’analyste applicatif au sein d’un éditeur de logiciels dans le domaine de la santé. On m’appelle également ingénieur études. Je conçois et je développe des projets d’application informatique. Je suis responsable du projet dans son intégralité, de la phase d’études à l’intégration du logiciel.

Augustin : En tant qu’analyste applicatif, mes activités sont multiples : analyse des besoins du client utilisateur, constitution du cahier des charges, rédaction des spécifications techniques, conception du programme, réalisation des tests, analyse des problèmes techniques, rédaction de la documentation technique. Par ailleurs, je contrôle aussi le travail des fournisseurs.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Louise : Je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite. Tout a commencé quand mon père m’a acheté mon propre ordinateur puis il m’a emmené à des coding goûter. Coder et développer, c’est ma passion.

Harry : Même si je suis un profil technicien dans l’âme, j’apprécie de pouvoir travailler en équipe, ainsi que le contact clients.

Augustin : Il y a de fortes possibilités d’évolution et cela me plaît : chef de projet, lead développeur, consultant avant vente, analyste test et validation etc.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Louise : Cela fait maintenant plusieurs années que je travaille pour une entreprise de services numériques (ESN) et j’aimerais trouver un poste au sein d’une entreprise finale, sur les langages qui me sont chers : PHP framework Symfony.

Harry : Il y a parfois un gros rush quand on est en retard sur les projets et il faut s’attendre alors des journées de travail très longues suivies d’astreintes.

Augustin : Il y a des entreprises qui proposent des projets qui ne sont pas toujours très intéressants ou avec des technologies vieillissantes. En plus, certaines sont encore réfractaires à la mise en place du télétravail.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Louise : Il faut bien évidemment maîtriser un panel de technologies, mais également savoir travailler en mode projet. Par ailleurs, une méthodologie Agile de gestion de projet est toujours appréciée.

Harry : Il faut savoir cerner les besoins d’une personne afin de le traduire de la manière la plus techniquement juste possible.

Augustin : Il faut être rigoureux, ponctuel (notamment sur l’avancée du projet) et innovant.

Quelle est la formation pour devenir analyste applicatif ?

Une formation a minima BAC + 2 est généralement appréciée, avec une préférence pour les BAC +5. Celle-ci peut se faire au sein d’une école d’ingénieur ou dans les filières informatiques des universités. Enfin, il existe aussi des parcours de formation continue.

Y a-t-il un concours d’analyste applicatif ?

Pas du tout.

Existe-t-il des écoles d’analyste applicatif ?

Il existe des écoles privées telles que : Ynov, CESI, ESIEA, Epitech, Epita, Ingesup, ESGI, IPI, Sup2i, etc.

Quel est le salaire d’un analyste applicatif ?

Le salaire d’un analyste applicatif évolue entre 33 KE et 37 KE pour un débutant.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Louise : Je vous conseille de vous former si possible jusqu’au BAC + 5, ce sera ensuite plus facile pour vous d’évoluer mais aussi de gagner plus.

Harry : Formez-vous aux méthodologies de gestion de projets, c’est toujours un plus. Enfin, devenez expert dans un ou deux langages recherchés.

Augustin : Je vous conseille de vous investir auprès de votre communauté afin de gagner en expertise technique et devenir un artisan développeur.

Webinar

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !