Animateur du patrimoine

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Vous êtes fan d’histoire et participer au rayonnement de votre région ? Et si vous deveniez animateur du patrimoine ?

Écoutons Éric, Évelyne et Hubert nous raconter leurs journées de travail :

En quoi consiste le métier d’animateur du patrimoine ?

Éric : Mon travail consiste à mettre en valeur les monuments, la culture et l’histoire de ma région. Pour cela, je peux mobilier de nombreux outils : expositions, événements culturels, visites guidées, communication, ateliers d’activités etc.

Évelyne : On me paie pour me faire connaître une ville à ses habitants et aux touristes. J’interviens dans les villes ayant reçu le cadre du label Ville ou Pays d’art et d’histoire. Je mets en place de nombreuses manifestations pour contribuer au rayonnement de notre patrimoine.

Hubert : L’animateur du patrimoine aide la commune à faire connaître ses sites remarquables, ses monuments et sa valeur historique. L’objectif premier est d’augmenter le taux de fréquentation de ces endroits et de les valoriser. Pour cela, je conduis des actions de communication : relations presse, plaquettes, réseaux sociaux, journal communal etc. Ensuite, je conçois des circuits et des visites guidées. On met en place des expositions et on travaille avec les associations locales.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Éric : J’adore faire connaître nos régions et notre patrimoine culturel. J’aime aussi travailler avec de nouveaux partenaires dans le cadre de la mise en place de nouveaux projets. Cette année, nous allons lancer des projets pédagogiques avec des groupes scolaires.

Évelyne : J’adore monter de nouveaux projets. Nous en avons quelques-uns à mettre en place dès la rentrée : balade nocturne, illumination des monuments, proposition d’une visite de certains musées pour les 3/6 ans.

Hubert : J’aime bien mon métier, que je considère comme un métier de relations. Je suis sans cesse en liaison avec des élus, des partenaires, des décideurs et des associations.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Éric : Je n’ai pas trouvé de poste pérenne. Je suis en CDD actuellement.

Évelyne : Il est parfois difficile d’avancer à cause de certaines lourdeurs administratives.

Hubert : Dans notre métier, il faut se montrer extrêmement diplomate et fin négociateur, afin de ne pas froisser tel ou tel élu.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Éric : A mon sens, il faut posséder une très bonne culture historique et générale.

Évelyne : Il faut maîtriser les techniques de communication, qu’elles soient orales ou écrites.

Hubert : Il faut être très sociable, tout en étant curieux et organisé.

Quelle est la formation pour devenir animateur du patrimoine ?

Pour exercer le métier d’animateur du patrimoine, il faut posséder au minimum une licence universitaire, dans le domaine de l’histoire de l’art, archéologie, histoire, arts, patrimoine :

  • Licence archéologie et histoire de l’art
  • Licence droit, histoire de l’art et du patrimoine
  • Licence professionnelle développement et protection du patrimoine culturel
  • Master professionnel mention esthétique, arts et culture spécialité projets culturels
  • Etc.

Y a-t-il un concours d’animateur du patrimoine ?

Oui, les postes dans la fonction publique nécessitent la réussite au concours d’animateur de l’architecture et du patrimoine.

Existe-t-il des écoles d’animateur du patrimoine ?

Il n’existe pas spécifiquement d’écoles d’animateur du patrimoine.

Quel est le salaire d’un animateur du patrimoine ?

L’animateur du patrimoine touche une rémunération conforme aux grilles salariales indiciaires de la fonction publique.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Éric : Il y a environ une dizaine de postes par concours national, alors préparez bien votre concours.

Évelyne : Il s’agit d’un poste passionnant, mais dont l’avenir reste incertain.

Hubert : Surtout, il faut se montrer disponible, car de nombreux événements ont lieu le soir, le week-end ou les jours fériés.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté.