Antiquaire

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

L’antiquaire est un commerçant qui achète et qui vend des objets anciens. Il s’occupe également généralement de les restaurer.

Zoé, Juliette et Nicolas nous dévoilent les coulisses de leur métier d’antiquaire.

En quoi consiste le métier d’antiquaire ?

Zoé : Je suis avant tout une commerçante. Mon travail consiste à vendre et à acheter des objets anciens (meubles, tableaux, tapis, luminaires etc.). Pour trouver ma marchandise, je fréquente moi-même les brocantes, les vide-greniers, les salles de ventes, les marchés aux puces ou les expositions.

Juliette : Je suis à la fois vendeuse, historienne, critique d’art. Je travaille à temps partiel dans la boutique d’un antiquaire. Nous vendons essentiellement des objets de décoration d’époque et des luminaires à une clientèle aisée.

Nicolas : Dans la famille, nous sommes antiquaires de père en fils. Nous possédons une boutique en plein cœur de Paris. Par ailleurs, nous effectuons également des missions d’expertise pour le compte d’assureurs ou de collectionneurs.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Zoé : J’aime beaucoup dénicher de nouvelles trouvailles. Pour cela, je suis capable de faire des kilomètres et je fonctionne essentiellement par le bouche-à-oreille.

Juliette : J’apprécie essentiellement les échanges que je peux instaurer avec les clients. Certaines personnes sont vraiment érudites.

Nicolas : J’aime me retrouver en contact de personnes différentes : clients, commissaires-priseurs, galeristes, marchands d’art etc. C’est un métier de relationnel et de réseau.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Zoé : Ce n’est pas un métier simple ni facile. Il y a des mois avec et des mois sans. Le chiffre d’affaires demeure fluctuant.

Juliette : On ne le soupçonne pas, mais le métier d’antiquaire comporte une partie administrative parfois importante : facture, certificat d’authenticité, livret de police, gestion et comptabilité.

Nicolas : Je n’ai pas toujours le temps de réaliser les restaurations moi-même et je le regrette profondément. Je travaille avec des sous-traitants : restaurateurs d’art, ébéniste, lustrier, doreur etc.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Zoé : Il faut se montrer passionné, pugnace et fin connaisseur, notamment des différentes périodes de l’histoire de l’art.

Juliette : Il faut être polyvalent car vous travaillerez généralement pour de petites structures.

Nicolas : Plus ça va, plus je trouve qu’il faut se spécialiser dans un domaine en particulier (argenterie, peinture, photographie) et aussi investir le marché étranger. Bien sûr, la maîtrise de la langue anglaise est incontournable.

Quelle est la formation pour devenir antiquaire ?

Il n’y a pas vraiment de formation spécifique pour devenir antiquaire. Mais il est communément établi que posséder une formation en histoire de l’art est essentiel :

  • Licence en histoire, histoire de l’art ou archéologie
  • Licence professionnelle sciences humaines et sociales spécialité commerce de l’art et des antiquités
  • Master en marché et commerce international de l’art
  • Master professionnel en archéologie et histoire de l’art

Y a-t-il un concours d’antiquaire ?

Non.

Existe-t-il des écoles d’antiquaire ?

Il existe des écoles intéressantes pour pouvoir ensuite prétendre au poste d’antiquaire :

  • École du Louvre
  • Diplôme de négociateur en objets d’art et de décoration
  • Titre certifié de négociant d’art, médiateur culturel de l’Institut supérieur des carrières artistiques

Quel est le salaire d’un antiquaire ?

La rémunération d’un antiquaire correspond au chiffre d’affaires qu’il réalise dans le cadre de ses ventes.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Zoé : Cultivez-vous ! Arts, histoire, histoire du patrimoine, lisez, lisez, lisez.

Juliette : Accrochez-vous car les postes sont rares. Généralement, il faut réunir un capital de départ et montez sa propre boutique, mais la concurrence est très forte.

Nicolas : Positionnez-vous en tant qu’expert. Pour ce faire, faites-vous connaître.

Webinar

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté.