Architecte naval

Passionné de bateaux, de calcul et de dessin ? Et si vous alliez vos centres d’intérêt en devenant architecte naval ? L’architecte naval endosse plusieurs responsabilités, entre la conception du navire et l’élaboration des calculs techniques liés à sa bonne marche.

Françoise, Adam et Julien ont accepté de répondre à toutes nos questions :

En quoi consiste le métier d’architecte naval ?

Françoise : Je travaille pour le compte d’un bureau d’études spécialisé. Au sein d’une équipe, j’utilise des logiciels destinés au dessin industriel, des logiciels plus classiques pour les plans, le tracé et le calcul et des programmes plus élaborés pour le calcul de structure.

Adam : Je suis consultant à mon propre compte et j’interviens pour des clients internationaux. Je travaille sur des projets divers : navigation de plaisance (voiliers, bateaux à moteurs) et de servitude (chalutiers, bateaux de pêches, vedettes etc.).

Julien : J’exerce cette profession pour le compte d’un grand constructeur naval. Je conçois des bateaux et je suis les projets du début jusqu’à la fin (design, développement, choix des fournisseurs, prototype, test, fabrication, mise à l’eau).

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Françoise : J’adore mon métier car il allie créativité, technicité, science.

Adam : J’apprécie beaucoup d’intervenir dans des projets qui rassemblent des équipes différentes : technico-commerciaux, marketing, designers, production.

Julien : J’aime l’idée de travailler à proximité de la mer. Je possède moi-même un bateau et je navigue dès que je peux.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Françoise : Il n’est pas toujours simple de tout concilier : créativité, maîtrise des coûts, innovation technologique, besoin du marché.

Adam : Parfois, j’aimerais passer un peu plus de temps à mon domicile, car je suis sans cesse en voyages d’affaires.

Julien : Il faut se montrer très réactif et toujours s’adapter aux desiderata des clients.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Françoise : Il faut faire preuve de nombreuses connaissances : scientifiques, techniques, hydrodynamique, aérodynamique, connaissance des matériaux, calcul des structures, des volumes.

Adam : Pour moi, il vaut mieux être quelqu’un de précis, rigoureux, minutieux, mais aussi imaginatif voire artistique.

Julien : Il vaut mieux avoir le sens des responsabilités, ainsi que de bonnes compétences relationnelles.

Quelle est la formation pour devenir architecte naval ?

Pour devenir architecte naval, il vaut mieux être ingénieur ou architecte doté d’une formation spécialisée :

  • Diplôme d’architecture navale (écoles de Nantes et de Paris-La Villette)
  • Mastère spécialisé en génie maritime de l’ENSTA Paris tech
  • Mastère en architecture navale et offshore de l’ENSTA Brest
  • Diplôme d’ingénieur spécialisé en architecture navale (ENSTA Brest)
  • Master spécialisé en génie maritime de l’école centrale de Marseille

Y a-t-il un concours d’architecte naval ?

Non.

Existe-t-il des écoles d’architecte naval ?

Pas spécifiquement.

Quel est le salaire d’un architecte naval ?

28 000 à 32 000 euros par an.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Françoise : Soyez bon en maths ! Ce métier fait certes appel à des talents artistiques, mais il faut avant tout être un fin scientifique et un ingénieur technique.

Adam : Il y a malheureusement très peu de postes disponibles en France alors misez sur la meilleure formation possible.

Julien : N’oubliez pas que tout ce que nous faisons doit être conforme aux normes de sécurité : choix des bons matériaux, capacité de transport, résistance du navire, calcul de stabilité, degré de pollution, facilité de manœuvre, tenue à la mer.





Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.



On répond à vos questions

Besoin d'aide ? 🙌