L’assistant ou chargé de communication interne a pour responsabilité d’informer les salariés et de communiquer sur la stratégie de l’entreprise.

Charles, Julie et Kalinka nous parlent de leur travail au quotidien.

En quoi consiste le métier d’assistant de communication ?

Charles : Je travaille au sein du service communication et je suis chargée de transmettre de nombreuses informations aux salariés : actualité économique et sociale, nouveaux projets, sortie de produits, plan social etc. Je traite ainsi des actions de communication globale, les relations presse, la communication externe, voire des projets web.

Julie : Je suis chargée de faire circuler l’information au sein de l’entreprise. Au travers d’un flyer, livret d’accueil, mailing, vidéo, séminaire, je fais en sorte que tous les employés développent un sentiment d’appartenance au groupe.

Kalinka : Je porte l’information aux salariés et à la direction, notamment par le biais d’enquêtes, d’entretiens d’évaluations. Je conçois des affiches, des invitations, des campagnes de communication. Je gère ainsi les plans de communication dans leur globalité, de la mise en œuvre du plan d’action au budget.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Charles : J’apprécie de pouvoir communiquer avec tous les acteurs de l’entreprise.

Julie : J’aime le fait que ma fonction est au final transverse. En effet, je suis amenée à travailler avec tous les autres services : commercial, marketing, ressources humaines, production, etc.

Kalinka : J’apprécie le potentiel d’évolution dans ma fonction. Au début, j’ai d’abord travaillé pour une agence, puis j’ai intégré une entreprise finale en tant qu’assistant communication. D’ici quelques années, je souhaiterais continuer vers un poste de responsable communication et multimédia.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Charles : Il n’a pas été simple de décrocher un poste pérenne, car il y a beaucoup de candidats en recherche d’emploi dans ce secteur, pour peu de postes disponibles.

Julie : Nous sommes un peu le parent pauvre au sein de l’entreprise, je trouve. Notre budget est assez faible.

Kalinka : Je suis contente d’avoir pu décrocher un poste, car le secteur est assez bouché. J’ai de nombreux amis de promotion qui n’ont toujours pas de CDI.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Charles : Il faut avoir un très bon relationnel et aimer aller vers les autres. C’est un métier de contact.

Julie : Là où je travaille, je dois me montrer créative, originale et percutante dans les messages que je porte.

Kalinka : Pour moi, le poste d’assistant communication demande de la rigueur, de la polyvalence et un bon sens de la débrouillardise.

Quelle est la formation pour devenir assistant de communication ?

Il existe de nombreux parcours de formation délivrant des diplômes en communication :

  • BTS communication
  • DUT information communication, option communication des organisations
  • Licence information et communication
  • Licence professionnelle spécialisée en communication
  • Master en information et communication

Y a-t-il un concours d’assistant de communication ?

Non, sauf s’il s’agit d’un poste de la fonction publique.

Existe-t-il des écoles d’assistant de communication ?

Il existe des écoles de communication : CELSA, Iscom, ISCPA, ISTC.

Quel est le salaire d’un assistant de communication ?

L’assistant de communication commence sa carrière à 1 700/2 000 euros brut.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Charles : Je vous conseille de réaliser le plus de stages possible durant votre formation. Cela vous armera ensuite pour votre recherche d’emploi.

Julie : Vous devrez vous former en communication, certes, mais des matières telle que le commerce, le marketing ou le web apportent également un plus selon moi.

Kalinka : N’hésitez pas à multiplier vos expériences en début de carrière, par le biais du CDD ou de l’intérim : communication interne ou externe, relations presse, relations publiques, projets web etc.