Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

L’assistant(e) juridique ou secrétaire juridique exerce ses fonctions d’assistanat auprès d’une équipe d’avocats ou de juristes.

Ophélie, Auguste et Gabriella évoquent avec nous leur quotidien d’assistant(e) juridique :

En quoi consiste le métier d’assistant juridique ?

Ophélie : Mon travail d’assistant juridique consiste à prendre ne charge diverses tâches au sein d’un cabinet d’avocats : accueil téléphonique et physique des clients, gestion de dossiers, recherche documentaire.

Auguste : J’exerce mes fonctions au sein d’un service juridique d’une entreprise. J’interviens ainsi sur différents sujets : droit social, droit du travail, droit des affaires et des sociétés etc.

Gabriella : En tant que secrétaire juridique, je possède plusieurs tâches : accueil des clients, tenue du téléphone, gestion des agendas, saisie du courrier, suivi des règlements de factures, archivage des dossiers, organisation des déplacements, préparation des dossiers juridiques, rédaction de notes de synthèses, veille documentaire sur les textes de lois et la jurisprudence.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Ophélie : J’apprécie énormément la polyvalence des tâches et l’absence de routine.

Auguste : J’aime exercer dans une entreprise car je me positionne ainsi au cœur de l’action. Je suis en relation constante avec tous les services de l’entreprise.

Gabriella : J’apprécie l’effervescence typique d’un cabinet d’avocats : cette ambiance, cette urgence, ce stress. J’aime aussi les relations avec les clients.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Ophélie : Les journées peuvent être vraiment longues et stressantes. Les délais sont serrés et il y a parfois beaucoup de pression.

Auguste : Certains dossiers sont extrêmement complexes et il faut savoir manier l’art de la diplomatie.

Gabriella : Je trouve qu’il y a parfois trop de tâches administratives qui ne font pas suffisamment appel à mes compétences juridiques.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Ophélie : Rigueur, réactivité, rapidité, organisation.

Auguste : Il faut mobiliser de nombreuses compétences pour exercer ce métier, telles que le sens de l’organisation, la curiosité, la discrétion et une bonne gestion du stress.

Gabriella : Il faut savoir gérer ses priorités.

Quelle est la formation pour devenir assistant juridique ?

Pour exercer un emploi d’assistant juridique, il faut détenir un diplôme allant de BAC + 2 à BAC + 5, alliant bien souvent des connaissances administratives et juridiques :

  • DUT carrières juridiques
  • DU secrétaire juridique
  • Licence professionnelle droit

Y a-t-il un concours d’assistant juridique ?

Pas particulièrement.

Existe-t-il des écoles d’assistant juridique ?

Non.

Quel est le salaire d’un assistant juridique ?

Autour de 1 700/2 000 euros brut.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Ophélie : Accrochez-vous car le rythme est dense. En revanche, c’est un métier vraiment enrichissant.

Auguste : Je vous conseille vraiment d’améliorer vos techniques de communication, afin d’être capable d’échanger avec des interlocuteurs variés.

Gabriella : Pour devenir un bon assistant juridique, il faut tenir ses dossiers à jour et être très bien organisé. En effet, de nombreuses personnes différentes vont vous solliciter tous les jours et si vous êtes un peu fouillis, vous risquez de ne pas suivre.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER