Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

A la différence d’un(e) assistant(e) ou secrétaire habituel(le), l’assistant(e) trilingue effectue en plus des tâches de secrétariat, des traductions et assure les relations entre l’entreprise pour laquelle il(elle) travaille et les clients / fournisseurs étrangers.

Découvrez dans cette fiche métier toutes les informations nécessaires sur comment devenir assistant(e) trilingue : formations, études, salaire… ainsi que les témoignages de Cécile, Pascal et Claire, tous les trois assistants trilingue. 

En quoi consiste le métier d’assistant(e) trilingue?

Cécile : Ce métier consiste à être le bras droit de notre supérieur pour les relations d’import-export étranger. En plus d’être secrétaire, de devoir nous occuper des tâches quotidiennes telles que la gestion des dossiers, gestion d’agendas etc, nous devons être capable de communiquer en plusieurs langues étrangères avec des clients. Il s’agit donc aussi d’être l’image de la société pour laquelle nous travaillons.

Pascal : Bien que ce métier soit plutôt dirigé aux femmes, je fais partie de la minorité des hommes exerçant ce métier. Etre assistant trilingue consiste à avoir deux grandes missions : le secrétariat et la communication internationale. J’effectue toutes les tâches traditionnelles d’un secrétariat et je gère la relation entre l’entreprise et les clients pour les marchés anglais, espagnols et italiens.

Claire : J’exerce cette profession depuis plus de trois ans. Cette profession consiste à effectuer les missions classiques de secrétariat : diriger plusieurs projets, organiser des réunions, des déplacements, etc. De plus, j’ai la possibilité de faire partie de la négociation et prospection de plusieurs dossiers avec des marchés étrangers car je suis trilingue anglais, français et portugais.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Cécile : Ce que j’aime le plus c’est d’avoir une double facette au sein de l’entreprise, car je suis à la fois secrétaire et je contribue aussi pour certaines négociations avec des clients.

Pascal : J’aime le fait de pouvoir participer à l’image de l’entreprise.

Claire : Ce métier permet d’avoir une grande diversité des tâches à effectuées. Ce qui est très motivant.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Cécile : Le salaire est sans doute le point le plus négatif de cette profession. En effet, il est difficile d’avoir une augmentation.

Pascal : Ce que j’aime le moins, c’est de passer plusieurs journées à effectuer des traductions devant l’ordinateur.

Claire : C’est un métier qui peut être très stressant car nous sommes responsables de plusieurs missions.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Cécile : Il faut être très organisé, méthodique et aimable.

Pascal : Ce métier demande constamment de la concentration pour bien exécuter nos tâches, ainsi que de la discrétion.

Claire : Pour être assistant trilingue, il faut avant tout savoir utiliser à la perfection les outils bureautiques, être organisé et bien sûr maitriser plusieurs langues étrangères.

Quelle est la formation conseillée ?

Le niveau minimum requis pour exercer cette profession est un niveau Bac + 2/3. Par exemple, être titulaire d’un BTS assistant(e) de gestion, assistant(e) de manager, ou encore d’un diplôme universitaire de type LEA ou LLCE.

Y a-t-il des concours ?

Il existe des concours lorsqu’il s’agit de postuler dans la fonction publique.

Existe-t-il des écoles spécialisées pour être Assistant(e) Trilingue ?

Non

Quel est le salaire d’un(e) Assistant(e) Trilingue?

Le salaire brut annuel varie entre 23 000€ et 31 000€.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes intéressées par ce métier ?

Cécile : Pour être assistant(e) trilingue, je vous conseille d’apprendre à maitriser tous les outils bureautiques ainsi qu’un maximum de langues étrangères.

Pascal : Soyez discret, souriant et aimable, car vous représentez aussi l’image de l’entreprise.

Claire : Je vous conseille de savoir être polyvalent dans vos missions, organisé et avoir une bonne présentation.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER