Audioprothésiste

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Avec le vieillissement de la population française et l’exposition de plus en plus forte aux sources de bruits, le métier d’audioprothésiste semble avoir de beaux jours devant lui.

Écoutons Nolan, Mohamed et Gabin nous expliquer leurs fonctions au quotidien.

En quoi consiste le métier d’audioprothésiste ?

Nolan : Je suis un spécialiste de la prothèse auditive. J’interviens sur prescription médicale. Mon travail consiste à conseiller le client dans le choix de la prothèse, adapter l’appareillage et contrôler sa bonne marche. J’apporte aussi des conseils d’utilisation, d’entretien et d’hygiène.

Mohamed : Je travaille avec des personnes qui souffrent de déficience auditive. Cela peut être des personnes malentendantes ou des gens qui subissent une perte de leur audition. Mon interlocuteur principal est le médecin spécialiste ORL. Je lui transmets les résultats des évaluations auditives et les choix des corrections.

Gabin : Je suis indépendant. Je possède mon propre centre de dépistage, situé en plein cœur de la ville de Strasbourg. Je fabrique des appareillages, des protections sonores et je rééduque aussi l’audition des patients.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Nolan : J’aime beaucoup mon travail. Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. J’accueille les clients, je mesure leur déficience auditive, je les conseille dans le choix des appareils, je traite avec les médecins, avec la caisse d’assurance santé et je mets en place des campagnes de sensibilisation.

Mohamed : J’aime beaucoup la partie technique de mon métier : mesure du seuil auditif, réalisation d’audiogramme, courbe d’audition, évaluation de la gêne subie, calcul de la perte d’audition et détection de pathologies.

Gabin : Dans toutes les tâches que je mène, je préfère la conception et la fabrication d’appareillage auditif. Je relève les empreintes, je réalise un embout sur mesure, je fabrique et j’effectue des tests. Puis je forme les patients à l’entretien de leurs prothèses.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Nolan : Comme dans tous métiers liés au commerce, certains clients peuvent parfois se montrer difficiles à gérer. Mais bon, honnêtement, les conflits sont assez rares.

Mohamed : Il faut toujours prévoir du temps pour de la formation continue, car les progrès technologiques sont énormes et les techniques évoluent vite : microélectronique, miniaturisation etc.

Gabin : Pas toujours facile d’être son propre patron en France, royaume de la paperasse administrative !

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Nolan : Il faut être minutieux, très patient et doté d’une réelle écoute.

Mohamed : Il faut être capable de se tisser un bon réseau de professionnels : médecins traitants, médecins ORL, orthophonistes, ergothérapeutes etc.

Gabin : Être commercial, pédagogue et disponible.

Quelle est la formation pour devenir audioprothésiste ?

Le diplôme d’état d’audioprothésiste se prépare en trois ans après le baccalauréat.

Y a-t-il un concours d’audioprothésiste ?

Oui, la formation s’intègre suite à l’obtention d’un concours, constitué de plusieurs épreuves en physiques, mathématiques, biologie et une épreuve orale.

Existe-t-il des écoles d’audioprothésiste ?

Oui, la formation au métier d’audioprothésiste peut en effet s’effectuer au sein d’une école spécialisée.

Quel est le salaire d’un audioprothésiste ?

En tant que salarié, un audioprothésiste peut espérer toucher entre 1700 et 2000 euros brut mensuels.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Nolan : Comme tout métier commercial, il faut être prêt à travailler en horaires décalés (10 heures-19 heures ou 11 heures-20 heures) et le samedi.

Mohamed : Je trouve que c’est un bon choix car la profession est actuellement en plein essor, notamment du fait des dépistages précoces.

Gabin : Le concours n’est pas facile à obtenir, il faut être motivé et bien le préparer.

Webinar

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.