Auditeur informatique

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Vous vous sentez l’âme d’un consultant et êtes fortement attiré par le secteur informatique ? Et si vous deveniez auditeur informatique ?

Pour en savoir plus sur cette profession, écoutons les témoignages de Véronique, Hugo et Honoré.

En quoi consiste le métier d’auditeur informatique ?

Véronique : Mon travail consiste à vérifier que tout ou partie du système informatique en place dans l’entreprise soit de qualité, efficace et sécurisé.

Hugo : Je réalise généralement des audits sur la fiabilité des systèmes informatiques des entreprises. Pour ce faire, j’analyse l’existant, je repère les dysfonctionnements, j’établis des rapports de synthèses, je préconise des solutions et je participe au développement de méthodes et d’outils.

Honoré : J’exerce ma profession au sein d’une ESN très connue. Mon travail consiste à me rendre chez mes clients pour réaliser des interventions de vérification des systèmes informatiques (infrastructure matérielle, logicielle, solutions applicatives, données et traitements).

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Véronique : J’aime beaucoup travailler en mode projet, entouré d’équipes variées et parfois même internationales.

Hugo : Réaliser des audits de différentes natures est pour moi source de gratification : audit de gouvernance, audit de fonctions, audit de sécurité et audit de systèmes.

Honoré : L’ESN me permet de découvrir de nombreuses entreprises différentes, par le biais de missions à durées déterminées. Pour l’instant, ça me convient. Ça me permet d’appréhender des enjeux divers et de me constituer un réseau.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Véronique : Nous dressons de nombreuses listes de recommandations et de préconisations, mais leur mise en place et leur respect tardent parfois à se mettre en place.

Hugo : Je suis directement rattaché au directeur des services informatiques, les équipes en place se montrent parfois suspicieuses à mon égard. On pense que je viens pour espionner et faire de la délation. Ce n’est pas toujours simple à gérer.

Honoré : Il est parfois effarant de constater les écarts entre les standards préconisés et la réalité en place…

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Véronique : Du calme, de la patience, de la pédagogie.

Hugo : Un grand sens de l’analyse et une capacité à s’adapter à son interlocuteur.

Honoré : Une capacité à surfer entre des dossiers de différentes natures.

Quelle est la formation pour devenir auditeur informatique ?

Il est nécessaire d’avoir une formation d’ingénieur pour accéder à ce poste.

Y a-t-il un concours d’auditeur informatique ?

Non.

Existe-t-il des écoles d’auditeur informatique ?

Non.

Quel est le salaire d’un auditeur informatique ?

Un auditeur informatique peut espérer toucher en début de carrière entre 40 et 50 KE.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Véronique : Une école d’ingénieur suivie d’une spécialisation en audit des systèmes d’information semble être un bon calcul.

Hugo : N’oubliez pas d’améliorer votre anglais, ce qui vous permettra d’intervenir sur des projets à envergure internationale.

Honoré : C’est un métier extrêmement intéressant, qui vous permettra de toucher à tout et d’adopter une posture technico-fonctionnelle.

Webinar

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.