Auxiliaire de vie

Vous souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir le travail qui vous rendra heureux(se) avec un essai gratuit.

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain. Pendant que le 1er accompagne les enfants qui ont un handicap pour les aider à devenir autonome et sociable, le 2nd est davantage en contact avec des personnes dépendantes, souvent des personnes âgées, leur fait les courses, à manger, la toilette…

Anita, Suzie et Valérie qui connaissent ce métier comme leur poche nous parlent de leur quotidien. Découvrez aussi comment devenir auxiliaire de vie (école, formation, concours) ainsi que le salaire d’un(e) auxiliaire de vie. 

En quoi consiste le métier d’auxiliaire de vie ?

Anita : Je suis auxiliaire de vie sociale. Je garde le plus longtemps possible la personne âgée chez elle. Je lui fais ses courses, ses tâches ménagères, j’aide à la toilette et à la vie quotidienne.

Suzie : Je suis une Auxiliaire de Vie scolaire. J’accompagne chaque jour une adolescente au collège, atteint d’un handicap moteur. Je lui fais sa prise de note, je lui installe son matériel scolaire, je l’aide dans ses déplacements au collège…

Valérie : J’accompagne un petit garçon de 10 ans, autiste sévère, à l’école. Je l’aide à canaliser son attention, je l’accompagne dans l’apprentissage de l’écriture, de la lecture… Je suis également à ses côtés pour l’apprentissage des codes des gens dits « normaux », afin qu’il ne soit pas exclu.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Anita : J’apprécie sincèrement le contact avec les personnes âgées. J’aime me sentir utile. Souvent, on fait presque partie de la famille !

Suzie : Quand je regarde derrière et que je vois les progrès pharaonique de la jeune fille : c’est super !

Valérie : J’adore être au contact de ce petit, me rendre compte qu’il progresse à pas de géant, qu’il se sociabilise, et qu’il a de moins en moins besoin de moi.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Anita : Je déteste quand certaines clientes qui ne sortent plus beaucoup me demandent les potins du quartier. Je ne suis pas là pour ça, alors je fais gentillement comprendre à la personne qu’il ne faudra pas compter sur moi pour ce genre de prestations… Par ailleurs, c’est toujours aussi difficile d’apprendre le décès d’un(e) client(e).

Suzie : J’ai du mal à supporter quand les profs me prennent pour une assistante pour les autres élèves, quand ils me demandent par exemple de surveiller la classe 5mn le temps pour eux d’aller récupérer des documents… ce n’est pas mon rôle !

Valérie : C’est difficile quand les parents estiment que l’évolution de leur enfant n’est pas assez rapide, et qu’ils nous le reprochent. Ils attendent tellement de nous, qu’ils mettent parfois la barre trop haute. Il faut y aller progressivement avec un enfant autiste.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Anita : Je pense qu’il faut aimer les gens, et particulièrement dans mon cas, les personnes âgées. Il faut aimer se rendre utile, et être discrète et respecter l’intimité de chaque personne.

Suzie : La patience bien sûr, la pédagogie, et savoir instaurer un lien de confiance entre l’enfant et soi.

Valérie : Il faut savoir anticiper, écouter et décoder les réactions d’un enfant autiste. Il faut beaucoup de patience, une capacité d’initiative, et le sens des responsabilités.

🎬 Vidéo « Comment devenir auxiliaire de vie ? »

Quelle est la formation pour devenir auxiliaire de vie ?

Vous pouvez passer le diplôme d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS). Il faut avoir 18 ans minimum le jour de l’inscription. La formation se passe en alternance sur 9 à 36 mois. Si vous avez un CAP ou un BEP dans le secteur du Sanitaire et du Social, vous pouvez suivre une Validation des Acquis (V.A.E) pour exercer le métier d’Auxiliaire de Vie. Il existe également la Mention Complémentaire d’Aide à Domicile. Cette formation professionnelle se prépare en 1 an, en alternance. Elle est ouverte aux personnes ayant un BEP ou CAP dans le secteur sanitaire et social. Elle aboutit à un diplôme professionnel de niveau 5. Si vous désirez devenir Auxiliaire de Vie scolaire, il vous faudra contacter les inspections académiques et/ou les collèges directement, leur envoyer votre candidature (cv + lettre), et, si l’entretien se passe bien, vous aurez un contrat de droit public de 6 ans.

Y a-t-il un concours d’auxiliaire de vie ?

Il y a des concours d’entrée pour le DEAVS et pour la Mention complémentaire d’Aide à Domicile. Quant à l’Auxiliaire de Vie Scolaire, il n’y a pas de concours d’accès, ni de limite d’âge, il faut au minimum le baccalauréat.

Existe-t-il des écoles d’auxiliaire de vie ?

Plusieurs établissements privés et publics préparent au métier d’Auxiliaire de Vie. Par exemple le Centre Européen de Formation, le CNFDI, les Cours Minerve, le CNED… pour ne citer que les centres de formation à distance.

Envie de vous former ?
+ de 100 formations à distance à découvrir sur Onseforme.com

Quel est le salaire d’un(e) auxiliaire de vie ?

Le salaire d’un(e) auxiliaire de vie est le SMIC en début de carrière et grimpe de plusieurs centaines d’euros en fonction des compétences et de l’expérience.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Anita : Je pense qu’il faut savoir s’épargner, et ne pas tout mélanger. Les personnes âgées dont vous vous occupez restent vos patients, même si vous vous attachez à elles.

Suzie : Ce n’est pas un métier toujours facile. Mais si vous êtes prêts à aider les autres, ce métier est fait pour vous.

Valérie : Je vous conseille de vous faire un maximum d’expériences, afin de pouvoir être le plus polyvalent possible.

Si vous aviez pris une autre voie, quel autre métier auriez-vous exercer ?

Anita : Je pense que je serais AES, ou bien assistante sociale.

Suzie : A un moment de ma vie, j’envisageais devenir ATSEM ou auxiliaire de puériculture. Mais je suis très contente de mon choix.

Valérie : Peut-être puéricultrice, EJE ou éducatrice spécialisée.

Gynécologue

Gynécologue

Le gynécologue est un docteur spécialiste de la physiologie féminine. Tout savoir sur ce métier de la santé.
Santé

Infirmier

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.
Accompagnement éducatif et social (AES)

Accompagnant éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.
Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.
Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.
Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.
Aide-soignant

Aide-soignant

Vous recherchez un métier humain, dans lequel vous pourrez aider votre prochain ? Le métier d’aide-soignant est peut-être fait pour vous.
Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.
Chirurgien

Chirurgien

Le chirurgien pratique des interventions physiques après avoir consulté et présenté aux patients les possibilités des soins et opérations à effectuer.
Anesthesiste

Anesthésiste-réanimateur

Vous avez le sens du contact et aimez vous occuper des autres ? Votre vocation est de soigner les gens ? Devenez anesthésiste-réanimateur !
Ambulancier

Ambulancier

Chargé de transporter les blessés et les malades, l’ambulancier est le garant du confort du patient.

Pour résumer

🤑 Quel est le salaire de l’auxiliaire de vie ?

L’auxiliaire de vie gagne généralement le SMIC.

⁉️ Comment devenir auxiliaire de vie ?

L’idéal est d’obtenir le diplôme d’Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS)

⏱️ Combien de temps dure la formation ?

La formation se passe en alternance sur 9 à 36 mois.

✅ Y a-t-il un concours à passer ?

Oui. Il y a des concours d’entrée pour le DEAVS et pour la Mention complémentaire d’Aide à Domicile. Quant à l’Auxiliaire de Vie Scolaire, il n’y a pas de concours d’accès, ni de limite d’âge, il faut au minimum le baccalauréat.

📗 Peut-on se former à distance à ce métier ?

Oui. Quelques écoles proposent une formation adaptée à ce métier en distanciel.

A la recherche du métier qui "matche" parfaitement à votre profil et vos ambitions ? Essayez gratuitement la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir le travail qui vous rendra heureux(se).


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.