Vous souhaitez passer votre vie professionnelle entouré(e) de bijoux et de pierres précieuses ? Découvrez comment devenir bijoutier à travers les témoignages de Jade, Aurélie et Yves.

En quoi consiste le métier de bijoutier ?

Jade : J’exerce cette profession depuis 3 ans après avoir effectué un CAP art du bijou et du joyau à Paris. Le métier de bijoutier consiste à transformer différentes matières de pierres en bijoux fantaisie ou joaillerie. Il faut donc maîtriser toutes les techniques enseignées en école notamment le soudage, la conception des maquettes, le sculptage…

Aurélie : En tant que bijoutier, je présente des maquettes de bijoux à mes clients. Une fois la maquette validée, nous partons à la recherche de matières et pierres précieuses pour créer le bijou et le vendre.

Yves : J’imagine et fabrique des bagues, des bracelets, des colliers, en utilisant plusieurs métaux (or, argent, diamant, platine…) ou des pierres précieuses. Je répare et restaure également des bijoux et m’occupe de la vente.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Jade : J’aime transmettre ma passion et laisser libre court à mon imagination.

Aurélie : J’adore ce côté artistique et manuel.

Yves : Faire un objet de A à Z et voir ma création appréciée et portée par une personne.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Jade : C’est un métier qui peut être dangereux car nous travaillons avec le feu et avec des outils techniques. Il faut donc être très prudent.

Aurélie : Le fait que ce soit un métier très manuel est parfois fatiguant.

Yves : Etre patient et minutieux n’est pas toujours simple.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Jade : Il faut avoir un esprit créatif et faire preuve de goût et d’imagination.

Aurélie : Il est important d’avoir un bon sens de l’observation et une bonne acuité visuelle.

Yves : Pour exercer ce métier, il faut être passionné, habile des mains et minutieux.

Quelle est la formation pour devenir bijoutier ?

La formation minimale pour devenir bijoutier(ère) est le CAP. Il est possible de continuer jusqu’au DMA art du bijou et du joyau.

  • CAP orfèvre
  • CAP art et technique de la bijouterie-joaillerie
  • CAP métier de la gravure
  • MC joaillerie
  • BMA bijou

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, notamment l’Ecole Boulle ou encore l’Institut de gemmologie.

Quel est le salaire d’un bijoutier ?

Le salaire brut mensuel d’un(e) débutant(e) est de 1 500€. Avec les années et l’expérience, le salaire progresse en conséquence.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Jade : Faites plusieurs stages pour vous perfectionner et être sûr qu’il s’agit du métier que vous souhaitez exercer.

Aurélie : Soyez créatif, passionné et rigoureux.

Yves :  Être un bon commerçant est aussi important qu’un bon artisan.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.