Carreleur-mosaïste

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Le carreleur-mosaïste a pour mission principale de poser des carreaux au sol ou sur les murs, à l’intérieur ou à l’extérieur.

Et si nous écoutions Aymerick, Benjie et Eliad évoquer leur quotidien ?

En quoi consiste le métier de carreleur-mosaïste ?

Aymerick : Mon travail consiste à déposer des carreaux et des dalles lors des constructions des maisons. Pour cela, je travaille à mon propre compte et je suis sous-traitant auprès de nombreuses PME ou TPE de second œuvre.

Benjie : Je travaille pour un grand groupe du BTP. En tant que carreleur-mosaïste, j’interviens dans le cadre des chantiers de finition : sols, façade, fresque, décor urbain, dallage de jardin, etc.

Eliad : Dans le cadre de mon travail, je prends en charge plusieurs tâches : la préparation des surfaces (relevé, support, chape de ciment et repères), la pose des carreaux (fixation à l’aide de colle ou de mortier), la décoration et la rénovation (céramique, porcelaine, grès, ardoise, marbre, faïence, pierre naturelle, pâte de verre, plastique).

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Aymerick : Je suis un manuel. J’aime me rendre sur les chantiers, travailler dehors, toucher les différents matériaux.

Benjie : J’apprécie le côté artistique et esthétique de mes réalisations.

Eliad : J’aime beaucoup le côté technique de mon métier : calcul, précision et dessin.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Aymerick : C’est un métier assez fatiguant. Nous sommes souvent par terre, à genoux, le dos recourbé, pour pouvoir poser un maximum de dalles.

Benjie : J’ai des horaires très larges, notamment quand je dois me rendre sur des chantiers très éloignés.

Eliad : Pas toujours simple de se coordonner avec tous les autres corps de métier (peintre, chauffagiste, électricien).

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Aymerick : Pour moi, il faut être technique, précis et habile.

Benjie : Il faut se montrer fiable et rigoureux.

Eliad : Avoir bon relationnel, être créatif et perfectionniste.

Quelle est la formation pour devenir carreleur-mosaïste ?

Pour devenir carreleur-mosaïste, il faut être titulaire d’un :

  • CAP carreleur-mosaïste
  • Baccalauréat professionnel aménagement et finition du bâtiment
  • BP carrelage-mosaïque
  • BTS aménagement-finition
  • DMA décor architectural option décor du mur

Y a-t-il un concours de carreleur-mosaïste ?

Non.

Existe-t-il des écoles de carreleur-mosaïste ?

Non.

Quel est le salaire d’un carreleur-mosaïste ?

Un carreleur-mosaïste débutant gagne le SMIC.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Aymerick : C’est un très bon choix pour celui qui aime la technique du bâtiment. Le marché de l’emploi se porte bien.

Benjie : Je trouve que c’est un métier très intéressant et polyvalent, il fait appel aussi bien aux compétences techniques qu’au goût esthétique.

Eliad : N’oubliez pas que votre métier consiste aussi à conseiller votre client. Montrez-vous pédagogue, surtout concernant les contraintes règlementaires.

Webinar

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…