Vous maîtrisez la découpe de la viande mais également confectionner de bons petits plats ? Et si vous deveniez charcutier-traiteur ?

Brice, Cédric et Lucie nous parlent de leur expérience.

En quoi consiste le métier de charcutier traiteur ?

Brice : Je travaille dans une grande surface où je propose des plats préparés généralement à base de viande.

Cédric : Je suis charcutier traiteur chez une artisan boucher. Je cuisine des plats à base de viande, de volaille, mais aussi de poisson. Je propose aussi des menus avec des plats complets pour le midi.

Lucie : Je suis charcutier traiteur dans une entreprise agroalimentaire. Nous confectionnons des plats cuisinés et préparations à destination du grand public.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Brice : J’apprécie énormément cette double compétence que l’on met en œuvre : découper la viande, choisir les morceaux, les préparer. Mais aussi cuisiner, la fumer, la saler, la conserver.

Cédric : J’aime mon travail car je le trouve très polyvalent : travailler la viande, cuisiner de bons plats, échanger avec les clients, assurer les relations fournisseurs. Parfois, j’assure aussi certaines livraisons auprès de nos clients les plus fidèles.

Lucie : J’aime vraiment participer à la confection de nouveaux produits et voir ensuite ce que ça donne sur le marché. En ce moment, nous travaillons beaucoup la viande de porc et les plats à base de légumes : rillettes, andouille, jambon, gratins de légumes.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Brice : Le rythme de travail est soutenu. Nous travaillons par exemple durant les week-ends et les jours fériés. Nous commençons la journée de travail très tôt, entre 4 et 6 heures du matin. Nous travaillons debout, dans des espaces très chauds ou au contraire très froid.

Cédric : Le monde de l’artisanat m’attire beaucoup mais la gestion administrative et comptable me freine. Il y a tout de même beaucoup de paperasse administrative et de charges.

Lucie : Il y a vraiment énormément de process et de protocoles à respecter. Autant ceux liés à l’hygiène sont ultra-nécessaires, autant certaines sont un peu lourdes.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Brice : Il ne faut pas être paresseux. Ce métier est très exigeant. Il fait appel à de nombreuses qualités : courage, sens du travail, sens du commerce.

Cédric : Il faut être rigoureux et exigeant car dans notre métier on ne peut pas se permettre des négligences sécuritaires.

Lucie : Il faut être curieux, par exemple s’intéresser aux spécialités régionales et aimer la bonne chère.

Quelle est la formation pour devenir charcutier traiteur ?

Pour exercer cette profession, il faut posséder un diplôme professionnel :

  • CAP charcutier traiteur
  • Baccalauréat professionnel boucher-charcutier-traiteur
  • Autres formations complémentaires et titres professionnels

Y a-t-il un concours de charcutier traiteur ?

Non.

Existe-t-il des écoles de charcutier traiteur ?

Non.

Quel est le salaire d’un charcutier traiteur ?

Le charcutier traiteur commence généralement au SMIC mais son salaire peut très vite grimper du déficit de main d’œuvre.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Brice : Travailler en grande surface est intéressant car les possibilités d’évoluer sont nombreuses.

Cédric : Surtout prenez soin de vous, car le métier est très physique.

Lucie : Je vous conseille d’opter pour la voie de l’apprentissage.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.