Le chargé de recrutement, également appelé responsable du recrutement, assure l’application du plan de recrutement déterminé par la direction. Il s’occupe donc de définir les postes à pourvoir, trie les candidatures des postulants internes ou externes à l’entreprise et fait passer les différents entretiens et tests inhérents à un recrutement.

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de chargé de recrutement grâce aux interviews de Livia, Anastasia et Benjamin (formations, salaires, qualités requises…). 

En quoi consiste le métier de chargé de recrutement ?

Benjamin : Rattaché au service des ressources humaines dans une entreprise, je m’occupe des recrutements, en interne ou en externe, de postulants aux postes vacants. Il faut trouver les profils « parfaits » répondant aux exigences des postes ; Cela comprend la bonne formation et les diplômes mais aussi l’expérience et les qualités humaines.

Livia : Je travaille au sein d’une agence de recrutement pour différents clients. Mon métier consiste à diffuser des offres d’emploi définies avec mes clients et à trier les candidatures reçues en fonction de leurs besoins et attentes. J’organise ensuite des tests et des entretiens de pré sélection avant de proposer ces profils à mes clients qui décident ou non de donner suite.

Anastasia : En tant que responsable du recrutement dans une PME, je dois gérer les recrutements de personnes pour des postes libres que ce soit pour des CDI, des CDD ou de l’intérim et pour des postes plus ou moins stratégiques. Mes choix impactant directement le bon fonctionnement de l’entreprise, mon rôle consiste donc à faire preuve de psychologie pour éviter toute erreur.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Benjamin : C’est un métier où il faut sans cesse se renouveler et faire preuve de créativité. C’est comme ça que l’on déniche les perles rares.

Livia : Quand mes clients me remercient et me félicitent pour le recrutement d’une personne sur un poste stratégique. C’est valorisant et cela me permet de les fidéliser.

Anastasia : Echanger avec les personnes que je reçois en entretien, apprendre à connaitre les salariés de l’entreprise en vu de propositions de postes en interne. C’est un métier de contact où l’on ne s’ennuie jamais.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Benjamin : Quand je reçois des candidatures collant parfaitement avec le profil recherché pour un poste important. J’ai appris à me montrer méfiant vis-à-vis de ces profils un peu trop parfait.

Livia : Il arrive qu’on me demande de privilégier rapidité et nombre à qualité. C’est parfois assez déplaisant car je sais que ce n’est pas optimal.

Anastasia : Certainement lorsqu’il faut que je dise non à des candidats – encore plus pour des postulants internes à l’entreprise.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Benjamin : Il faut avoir un bon sens du relationnel et faire preuve de psychologie pour bien cerner les candidats.

Livia : La rigueur, un bon esprit d’analyse et d’excellentes facultés d’observation sont des qualités appréciées dans ce secteur.

Anastasia : Il faut avoir une bonne connaissance de son entreprise et de ses employés en premier lieu. Il faut aussi savoir être impartial dans ses choix.

Quelle est la formation pour devenir chargé de recrutement ?

Pour devenir chargé(e) de recrutement, il faut justifier d’une solide expérience dans les ressources humaines (au moins 3 ans) et disposer d’un diplôme de niveau BAC +5. Les formations suivantes ouvrent de bonnes voies en la matière :

  • Master 2 Ressources Humaines.
  • Master 2 Psychologie.
  • Master 2 Psychologie du travail.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non.

Quel est le salaire d’un chargé de recrutement ?

Le salaire d’un chargé de recrutement sera compris entre 1500 € brut mensuel pour le recrutement de salariés non cadre et de 3000 € brut mensuel pour l’embauche de cadres.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Benjamin : Travaillez vos qualités de psychologue et votre sens de la communication lors de vos formations et de vos stages pour améliorer ces compétences clés.

Livia : C’est une fonction assez recherchée aussi bien en entreprise qu’en cabinet donc si vous avez un profil intéressant et les qualités requises, vous devriez pouvoir trouver sans difficulté.

Anastasia : C’est un métier qui demande d’avoir une solide expérience en ressources humaines au préalable. C’est cette expérience qui fera votre valeur ajoutée sur un poste de chargé de recrutement.