Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Une température convenable définit une certaine forme de bien-être à domicile. Pour arriver à ce résultat, le(la) chauffagiste saura conseiller ses clients entre différents systèmes de régulation thermique et notamment dans leurs choix entre chauffage au fioul, chauffage à gaz, chauffage à bois ou encore chauffage électrique en fonction de leurs lieux de vie et de leurs besoins.

Découvrez le métier de chauffagiste grâce aux témoignages de Thierry, Valentin et Jean-François. Vous saurez tout sur les missions, les formations, le salaire et comment devenir chauffagiste. 

En quoi consiste le métier de chauffagiste ?

Thierry : Mon métier consiste à gérer un projet d’installation thermique au sein d’une structure de manière à délivrer une température égale et optimale dans toutes les pièces de vie. Cela passe par le choix d’un système puis l’installation dans les murs en fonction du cahier des charges. On intervient aussi sur l’entretien et le dépannage de systèmes déjà en place.

Valentin : Installer un système de chauffage dans un lieu de vie est simplement indispensable. Mon métier consiste à conseiller et à procéder aux travaux d’installation du système de régulation thermique. Relier une chaudière à un réseau de radiateurs via des conduites, des pompes et des vannes : autant d’éléments qui représentent mon quotidien de plombier chauffagiste.

Jean-François : C’est un vrai métier artisanal. Le chauffagiste se charge d’installer des systèmes de régulation thermique auprès des professionnels ou des particuliers. Installation de chauffages, de ventilations, d’isolations et de raccordements sont autant d’éléments qui incombent aux professionnels.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Thierry : Travailler les tuyaux de cuivre au chalumeau pour leur faire prendre les formes nécessaires au raccordement des différents éléments d’une installation.

Valentin : C’est un métier artisanal qui évolue avec de nouveaux systèmes de plus en plus perfectionné grâce aux nouvelles technologies. La tendance est au chauffage économique et surtout à la performance énergétique. Un vrai métier moderne et d’avenir en somme.

Jean-François : Après une longue expérience en entreprise, j’ai pu me lancer à mon compte avec une base de clients que j’avais fidélisé au fur et à mesure de mes années en tant que salarié. Il n’y a rien de tel que de travailler pour soi.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Thierry : Porter tous les outils et les matériaux sur mes différents chantiers. Les systèmes de chauffage et les tuyaux en métal sont particulièrement lourds.

Valentin : Les dépannages en urgence pendant les week-ends ou les jours fériés que je passe en famille sont vraiment embêtants. Heureusement, ça n’arrive pas trop souvent.

Jean-François : L’inconfort des positions de travail. Par exemple, devoir se contorsionner dans tous les sens pour accéder à un raccord est particulièrement pénible.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Thierry : C’est un métier qui demande une bonne condition physique et une habileté manuelle.

Valentin : Il faut faire preuve d’un bon sens de l’écoute et aimer le contact avec les clients pour bien conseiller et fidéliser.

Jean-François : De l’organisation et une bonne autonomie dans le travail sont des qualités indispensables.

Quelle est la formation pour devenir chauffagiste ?

Il existe plusieurs formations vous permettant de devenir chauffagiste :

  • CAP ou BEP Installateur thermique.
  • CAP Froid et climatisation.
  • Mention Complémentaire (MC) maintenance en équipement thermique individuel.
  • Bac STI spécialité Génie énergétique.
  • BTS Fluides Energies et Environnements.
  • DUT génie thermique, énergie.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non.

Quel est le salaire d’un(e) chauffagiste ?

Un(e) chauffagiste débutant(e) gagnera 1425 € brut mensuel (SMIC).

Avec l’expérience, ce salaire augmentera et pourra atteindre 2500 € brut mensuel en fonction des structures.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Thierry : Il faut se former régulièrement pour être au courant des nouveautés et pouvoir proposer de nouvelles solutions aux clients.

Valentin : C’est un métier qui se modernise avec beaucoup de demandes. La recherche vers plus de confort se fait sentir et les clients n’hésitent plus à investir dans ce secteur.

Jean-François : L’évolution peut être très rapide dans ce secteur. La création ou la reprise d’entreprise représentent d’excellentes opportunités pour les chauffagistes expérimentés.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER