Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Le chercheur définit des sujets de recherche selon son domaine d’activité et travaille sur le terrain ou dans un laboratoire dans le but de trouver de nouvelles voies et avancées scientifique. Ce métier réservé aux passionné(e)s vous intéresse ? Vous allez en apprendre un peu plus à son sujet grâce aux témoignages de Julie, Philippe et Christian. 

En quoi consiste le métier de chercheur/chercheuse ?

Julie : J’ai toujours été très investie dans le domaine de la recherche. C’était pour moi une évidence d’exercer ce métier. Mon quotidien consiste à mener des expériences et vérifier la viabilité des résultats pour ainsi contribuer aux avancées scientifiques.

Philippe : Je suis chercheur et professeur dans une université de Montréal depuis neuf ans. Les principales missions de mon métier sont l’observation de l’environnement, les formulations et interprétations d’hypothèses. Lorsque je réussis à prouver la viabilité de certaines recherches, je rédige et publie des articles scientifiques afin de partager mes connaissances avec la communauté scientifique et mes élèves.

Christian : Je conçois des projets de recherche dans le secteur pharmaceutique au sein d’un département d’étude d’une université. Je suis donc partagé entre mes recherches et l’accompagnement des étudiants dans leurs travaux.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Julie : C’est un métier passionnant où nous avons un rôle important dans l’innovation.

Philippe : Publier des travaux dans des revues spécialisées est une fierté.

Christian : J’aime ce partage avec les étudiants.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Julie : La pression ressentie car pour mener à bien des travaux nous ne pouvons pas nous décourager.

Philippe : La compétition sur certains sujets de recherche est souvent lourde.

Christian : Etre partagé entre ma vie d’enseignant et de chercheur n’est pas toujours simple.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Julie : Il faut être curieux, passionné et persévérant.

Philippe : Pour exercer ce métier, il est important d’être créatif, observateur et minutieux dans nos recherches.

Christian : Etre chercheur c’est savoir résister à la pression et aimer partager nos recherches.

Quelle est la formation pour devenir chercheur ?

Pour devenir chercheur(euse), les études sont longues (en moyenne 8 ans après le baccalauréat). Il faut être titulaire d’un doctorat dans un domaine d’activité bien précis (ex : physique et photonique, biologie et physiopathologie humaine, etc.) après avoir obtenu une licence et un master à orientation de recherche.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’accès aux écoles se fait par la voie du concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, par exemple l’ENS (Ecole Normal Supérieur) ou l’ECP (Ecole Centrale de Paris)

Quel est le salaire d’un chercheur ?

Le salaire d’un(e) chercheur(euse) varie selon le secteur d’activité. Un(e) débutant(e) perçoit environ 2000€ net mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Julie : Soyez persévérant car la concurrence est rude et les postes à pourvoir sont rares.

Philippe : Il est important d’avoir de solides connaissances en anglais car les articles doivent être écrit en anglais et les conférences sont également discutées anglais.

Christian : Il faut savoir résister à la pression et ne jamais baisser les bras.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER