Chocolatier

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Véritable spécialiste du chocolat, le chocolatier-confiseur s’occupe de toute la préparation des chocolats et des confiseries.

Retrouvez sur cette fiche toutes les informations pour savoir comment devenir chocolatier–confiseur (formation, salaire, qualités requises, témoignages). 

En quoi consiste le métier de chocolatier ?

Nathan : Ce métier consiste à utiliser des ingrédients très variés et confectionner des chocolats, truffes, bonbons, pralinés, mousses au chocolat, etc.

Eleanor : Etre chocolatier c’est créer toutes sortes de confiseries. Pour cela, nous nous occupons de la préparation de la pâte et de la garniture puis de la cuisson et décoration pour ensuite les mettre en vente.

Eliza : Ce métier a pour principale mission de concevoir des confiseries de A à Z, c’est à dire, de la préparation de la pâte aux garnitures, puis en fin de journée nous préparons les ganaches pour le lendemain.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Nathan : C’est un métier qui passionne, rare et très gratifiant car il est extrêmement bien perçu par la population.

Eleanor : J’aime surtout le contact avec les clients, leur raconter des anecdotes sur les chocolats et les voir sourire en sortant de la boutique.

Eliza : Ce que j’aime le plus c’est toute la partie créative de ce métier.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Nathan : C’est un métier très fatigant car nous passons de longues heures debout.

Eleanor : Devoir travailler les weekends.

Eliza : Les périodes de fêtes sont toujours les plus fatigantes pour nous car nous devons répondre à énormément de commandes ce qui nous laisse peu de temps pour nos vies personnelles.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Nathan : Il faut être passionné et créatif.

Eleanor : Il est important d’aimer le contact client et bien évidemment d’être passionné et savoir transmettre cette passion.

Eliza : Il faut être rigoureux, minutieux et être en quelque sorte un artiste car nous devons toujours innover.

Quelle est la formation pour devenir chocolatier ?

Il existe plusieurs diplômes pour exercer cette profession :

• CAP chocolatier – confiseur ;
• BTM chocolatier – confiseur ;
• MC pâtisserie, glacier, chocolatier, confiserie spécialisée…
• Bac pro boulanger pâtissier.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un chocolatier ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) est le SMIC.
Lorsque le chocolatier est à son compte, le salaire peut varier mais se situe, en moyenne, vers les 3000 € net mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Nathan : Apprenez à être autonome, rigoureux et imaginatif.

Eleanor : N’hésitez pas à poursuivre vos études car les recruteurs favorisent de plus en plus les études.

Eliza : Soyez créatif, mettez-vous dans la peau d’un artiste. Ce métier vous permettra de tester toutes sortes de saveurs et connaître de nombreux ingrédients.

Webinar

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Assistante sociale

Assistante sociale

L’assistant de service social accompagne et oriente des enfants, adultes, familles, ou groupes, en difficultés.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.