Coiffeur

S’il y a bien un rituel auquel personne n’échappe, c’est le rendez-vous chez le coiffeur. Bonne nouvelle pour celles et ceux qui ont choisi de faire ce métier.

20640

S’il y a bien un rituel auquel personne n’échappe, c’est le rendez-vous chez le coiffeur.

Bonne nouvelle pour celles et ceux qui ont choisi de faire ce métier et qui devraient trouver un emploi assez rapidement. Si vous avez la fibre entrepreneuriale, vous pourrez même vous lancer à votre compte en ouvrant votre salon ou devenant coiffeur(euse) à domicile.

Découvrez le métier de coiffeur à travers les témoignages d’Anthony, Mélanie et Nadia et retrouvez toutes les informations pour savoir comment devenir coiffeur(euse) : la formation (CAP, BP, MC, BM), les écoles… 

En quoi consiste le métier de coiffeur ?

Anthony : Le coiffeur est le professionnel du cheveu. Il prend en charge sa clientèle dès son entrée dans le salon de coiffure. Après une discussion, il exécute la demande du client (coupe, coloration, balayage, brushing…). Le coiffeur offre aussi un moment de détente.

Mélanie : Le coiffeur est un amoureux du cheveu. Il met en valeur une personne par le biais de son travail. Il conseille la clientèle selon le désir qu’elle exprime, puis réalise ce qu’ils ont convenu ensemble.

Nadia : La coiffeuse conseille, prodigue des soins, et réalise la demande de la clientèle. Elle s’occupe également de la propreté du salon.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Anthony : J’adore conseiller mes clients, leur proposer des nouveautés, les voir sortir ravis de mon salon, puis les recevoir quelques semaines plus tard toujours aussi enchantés.

Mélanie : Le contact avec la clientèle, et être occupée toute la journée.

Nadia : Il n’y a pas de chômage dans notre métier ! Ce métier demande beaucoup d’énergie, ce qui me plait.  Je suis dans l’action toute la journée. Bien sûr, j’aime m’occuper des cheveux de mes clients.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Anthony : Toute la partie gestion d’entreprise (comptabilité, commandes de produits, facturations…)

Mélanie : C’est un métier fatigant car nous sommes toujours debout. Par ailleurs, j’ai régulièrement des allergies à cause des produits, ce qui est très contraignant.

Nadia : Notre salaire (le SMIC), et travailler le samedi.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Anthony : Pour exercer ce métier, il ne faut pas avoir peur du contact physique. Il faut aussi aussi être visagiste, connaître les techniques, se tenir au courant des nouveautés.

Mélanie : Etre patiente, accueillante, dynamique, et aimer le dialogue.

Nadia : La coiffeuse doit connaître parfaitement toutes les techniques, être attentive à ce qu’elle fait, être à l’écoute, rester discrète, et savoir respecter le silence désiré par certains clients.

Quelle est la formation pour devenir coiffeur ?

Voici les différents diplômes de coiffure :

Le C.A.P. (Certificat d’Aptitude Professionnelle)
Après la 3ème, vous suivrez une formation de 1 ou 2 ans dans un lycée ou un Centre de Formation d’Apprentis (CFA). Il vous permettra :
– d’être l’assistant(e) d’un ouvrier qualifié.
– de présenter le diplôme du Brevet Professionnel après 2 ans de formation par la voie de l’alternance (emploi dans un salon et obligation de suivre certains jours, des cours au centre de formation).

La M.C. (Mention Complémentaire)
Elle vous apportera une qualification supplémentaire dans le domaine de l’option choisie.
(Option 1 : Styliste Visagiste ou Option 2 : Coloriste Permanentiste)

Le B.P. (Brevet Professionnel)
(Option 1 : Styliste Visagiste ou Option 2 : Coloriste Permanentiste)
Après 2 ans dans un Centre de Formation d’Apprentis (CFA), vous pourrez être à la tête d’un salon de Coiffure en SARL ou en tant que responsable qualifié(e). Il vous permettra d’être :
– Ouvrier(ère) qualifié(e);
– Maître(sse) d’Apprentissage et donc tuteur / tutrice d’un jeune en formation par la voie de l’alternance;
– Membre du jury aux examens;
– Professeur dans un établissement de Formation (Un minimum d’expérience professionnelle est requis après l’obtention du diplôme).

Le B.M. (Brevet de Maitrise)
C’est la chambre des métiers qui délivre ce Diplôme. Seuls les coiffeur(euse)s ayant obtenu le B.P peuvent s’y présenter, pour approfondir leurs connaissances en gestion d’entreprise et de personnel.

Y a-t-il un concours de coiffeur ?

Non.

Existe-t-il des écoles de coiffeur ?

Vous pouvez vous former avec les CFA, les centres d’enseignement techniques (comme Pigier par exemple) ou en optant pour la formation à distance à distance (Educatel, Karis Formations…)

Quel est le salaire d’un coiffeur ?

Le salaire d’une coiffeur débutant est généralement le SMIC.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Anthony : Maîtriser votre technique pour être le plus perfectionniste possible.

Mélanie : C’est un métier passionnant qui demande beaucoup d’attention et d’énergie.

Nadia : Le métier de coiffeur demande beaucoup de persévérance, alors que les étudiants sont très jeunes. Il faut rester concentré sur sa carrière et pratiquer encore et encore.