Concepteur en architecture intérieure

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

La décoration d’intérieur est votre spécialité ? Devenez concepteur en architecture intérieure. Découvrez ci-dessous le métier de concepteur en architecture intérieur et comment accéder à cette profession grâce aux témoignages de Charline, Sylvain et Patricia. 

En quoi consiste le métier de concepteur en architecture intérieure ?

Charline : Passionnée les décorations intérieures, je fais ce métier depuis trois ans en profession libérale. Je réponds aux demandes variées des clients concernant l’aménagement de divers espaces des maisons, des bureaux, des musées… Pour cela, je dois bien comprendre les besoins des clients et respecter leurs choix afin de satisfaire leurs attentes.

Sylvain : J’effectue et coordonne les travaux d’aménagements, le but étant de mettre en valeur l’esthétique et le fonctionnel des lieux et ainsi répondre aux besoins des clients.

Patricia : La profession de concepteur en architecture a pour objectif de mettre en exergue la beauté intérieure d’un lieu ou d’un espace. Il s’agit donc d’imaginer l’aménagement d’un intérieur afin de le rendre fonctionnel, confortable et au goût du client. Pour cela, il est nécessaire de créer des plans, les présenter aux clients, effectuer toutes les modifications nécessaires et ensuite commencer les travaux.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Charline : J’aime le côté créatif du métier.

Sylvain : Le relationnel.

Patricia : J’aime satisfaire les attentes des clients mais également être satisfait de mon travail.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Charline : Les clients sont de plus en plus exigeants et leurs demandes sont parfois difficile à matérialiser.

Sylvain : Les horaires sont souvent très pesants.

Patricia : La concurrence se fait beaucoup ressentir dans ce métier. Il faut donc savoir se différencier rapidement.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Charline : Pour exercer ce métier, il faut être communiquant, créatif et connaître les différents logiciels informatiques utilisés.

Sylvain : Il est très important de savoir être à l’écoute des clients pour comprendre leurs attentes et ainsi faire du bon travail.

Patricia : Rigueur, disponibilité et organisation sont pour moi les qualités requises pour exercer ce métier.

Quelle est la formation pour devenir concepteur en architecture intérieure ?

Pour devenir concepteur(trice) en architecture intérieure, il est conseillé d’être titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 5 d’une école reconnue par le Conseil Français des Architectes d’Intérieurs.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’admission aux écoles se fait sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non, cependant plusieurs écoles publiques et privées permettent de se spécialiser dans ce domaine comme l’ENSAD, Ecoles des Beaux-Arts, ESAG, etc. Vous pourrez également vous former à distance avec Ecole chez Soi par exemple.

Quel est le salaire d’un concepteur en architecture intérieure ?

Le salaire d’un(e) débutant(e) se situe entre 1500€ et 2300€ brut mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Charline : Faites plusieurs stages pour acquérir de l’expérience et des compétences dans le métier.

Sylvain : Il faut bien connaître les logiciels à utiliser. Il est important d’être doué en dessin pour exercer ce métier.

Patricia : Mettez-vous aux langues étrangères. Il y a de plus en plus de clients particuliers sont étrangers.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.


Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Paysagiste

Paysagiste

Le paysagiste pense les espaces verts et les met en scène en plantant des arbres, des arbustes, des fleurs, des bassins et des pierres.

Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.