Ce métier vous intéresse ? Formez-vous de chez vous grâce à notre partenaire. Plus d’informations et documentation gratuite en bas de cette page.


Véritable chef d’orchestre d’un chantier, le conducteur de travaux bâtiment coordonne les différentes étapes d’un chantier jusqu’à la réception des travaux. Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier ? Découvrez les témoignages de Tony, Sandra et Claude qui nous parlent de toutes les facettes de la profession. 

En quoi consiste le métier de conducteur(trice) de travaux bâtiment ?

Tony : Ce métier consiste à coordonner et diriger toutes les activités d’un chantier. Il faut donc être à la fois présent sur le terrain, assurer les démarches administratives, techniques et gestion financière, ou encore être en contact direct avec les clients.

Sandra : Le conducteur de travaux bâtiment est responsable d’un ou plusieurs chantiers à la fois. Nous avons pour mission la préparation et organisation des travaux selon les plans de l’architecte. Il faut évaluer les coûts et le nombre d’effectifs nécessaires, diriger les équiper, contrôler l’avancement des travaux et veiller au respect des délais prédéfinis.

Claude : Je suis conducteur de travaux bâtiment depuis dix ans. Je suis responsable de l’exécution des travaux d’un chantier. Il faut composer les équipes, acheter les matériaux nécessaires, rédiger les rapports, veiller à l’avancement des travaux mais aussi au respect des délais et qualité de l’ouvrage.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Tony : J’aime être l’interlocuteur direct avec les professionnels, partenaires et clients concernés par le chantier. C’est un métier relationnel.

Sandra : En tant que femme, je me sens privilégiée d’exercer cette profession car c’est un métier qui jusqu’à présent était plutôt dirigé aux hommes.

Claude : Le côté humain du métier.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Tony : Etre responsable d’un chantier demande beaucoup de concentration et organisation. La pression est lourde.

Sandra : C’est un métier très fatiguant qui exige beaucoup de disponibilité.

Claude : J’ai souvent du mal à gérer mon stress.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Tony : Il faut être organisé, ponctuel et rigoureux.

Sandra : Pour exercer ce métier, il faut savoir diriger et coordonner mais également veiller au bon avancement des travaux.

Claude : Il est important de savoir écouter, être organisé et responsable.

Quelle est la formation pour devenir conducteur(trice) de travaux bâtiment?

Pour devenir conducteur(trice) de travaux bâtiment, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 2 au minimum :
– BTS études et économie de la profession ;
– BTS bâtiment ;
– DUT génie civil ;
– Licence pro conduite de travaux, etc.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non. Cependant, certains organismes de formation à distance comme Ecole chez soi permettent de se former par correspondance.

Quel est le salaire d’un(e) conducteur(trice) de travaux bâtiment ?

Le salaire brut mensuel d’un(e) débutant(e) est de 2300€.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Tony : Je leur dirais d’être motivé, persévérant et rigoureux.

Sandra : C’est un métier qui exige beaucoup de responsabilité, il faut savoir gérer son stress et être organisé.

Claude : Une bonne condition physique et mentale est plus que nécessaire pour exercer ce métier.

Ce métier vous intéresse ? Recevez une documentation sur la formation à distance.

Formez-vous de chez vous, à votre rythme grâce à Ecole chez soi. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.


PARTAGER