Conseiller en cabinet d’audit et de conseil

Le conseiller en cabinet d’audit et de conseil murmure à l’oreille des entreprises les bonnes stratégies à adopter pour se développer, fusionner, accroître ses gains. Il analyse les situations, dresse des bilans et est force de proposition. Il maîtrise les chiffres et les rouages du monde de l’entreprise.

Hortense, Guillaume et Medhi nous parlent d’un métier qui ne subit pas la crise.

En quoi consiste le métier de conseiller en cabinet d’audit et de conseil ?

Hortense : Je suis associée dans un cabinet qui s’occupe de brosser l’image de marque de grands groupes. Je travaille pour les services marketing, j’apporte donc des solutions en matière de communication.

Medhi : Je suis spécialiste de la finance et de la fiscalité. J’accompagne les start-up innovantes à créer de bons investissements.

Guillaume : J’aide les entreprises à amorcer des virages économiques.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Guillaume : Le challenge est mon moteur.

Hortense : J’aime travailler sur des projets multiples.

Medhi : La perspective de bien gagner ma vie.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Medhi : Notre métier est mal connu, il faut souvent expliquer longtemps ce que l’on fait pour gagner la confiance des gens.

Guillaume : On ne compte pas son temps de travail. La pression fait parfois manquer des instants de loisirs.

Hortense : Être une femme à responsabilité pose encore problème à certains. Il faut savoir faire sa place.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Hortense : De la conviction. Il faut savoir porter haut ses idées et les faire accepter par des décideurs argentés et avares de temps.

Medhi : Aimer l’argent. Ne pas avoir peur d’en parler et ne pas culpabiliser d’en gagner.

Guillaume : Il faut un bon relationnel. Savoir écouter, comprendre, analyser et amener les idées avec diplomatie pour plaire à tous.

Quelle est la formation pour devenir conseiller en cabinet d’audit et de conseil ?

Le conseiller en cabinet d’audit et de conseil est souvent diplômé d’un bac +5. Il a une formation dans les secteurs des finances, de la banque ou du commerce.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Il n’y a pas de concours spécifique au métier. Certaines écoles de commerce ont des concours d’entrée.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Il existe des masters publics et des écoles privées, de commerce notamment.

Quel est le salaire d’un conseiller en cabinet d’audit et de conseil ?

Le salaire d’un débutant tourne entre 3 500 et 4 200 euros mensuels.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Guillaume : Suivez le secteur de près ainsi que l’actualité pour ne rien laisser au hasard.

Medhi : Montrez aux gens que vous êtes sûr de vous.

Hortense : Multipliez les expériences et les stages pour développer un carnet d’adresses riche.


Ce métier vous intéresse ? Formez-vous à distance

Je m'informe gratuitement

Vous souhaitez vous former à ce métier ? Remplissez le formulaire ci-dessous :