Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

4 millions de demandeurs d’emploi. Et moi, et moi et non, pas moi. Pour beaucoup, le conseiller à l’emploi joue un rôle important pour permettre de décrocher un emploi. Il aide, conseille et accompagne les demandeurs dans leurs démarches.

Retrouvez sur cette fiche métier le salaire, la formation, le concours du métier de conseiller à l’emploi pole emploi (anciennement conseiller à l’emploi anpe).

Découvrez aussi ce qu’en pensent Jean-Christophe, Dominique et Noémie qui exercent ce métier utile et humain. 

En quoi consiste le métier de conseiller à l’emploi ?

Jean-Christophe : Le métier de conseiller à l’emploi consiste à aider les demandeurs d’emploi dans leurs démarches pour retrouver un emploi, les aiguiller, (re)définir un projet professionnel réalisable, valider des acquis d’expérience, mettre en relation avec les entreprises, aider les entreprises à recruter…

Dominique : Le conseiller à l’emploi a pour mission d’assurer un suivi personnalisé des demandeurs d’emploi. Il  guide et propose les solutions les plus adaptées à chaque personne, comme en soumettant des formations par exemple, pour être plus en adéquation avec le marché de l’emploi.

Noémie : Nous sommes là pour aider les demandeurs d’emploi à retrouver un travail. Notre but est d’accompagner ces derniers, en leur proposant des annonces correspondant à leur profil, en leur proposant des moyens auxquels ils n’auraient pas pensé comme la V.A.E, ou des formations complémentaires. Nous pouvons aussi accompagner les demandeurs d’emploi qui décident de se lancer comme créateurs d’entreprise, il y en a plus qu’on ne le croit !

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Jean-Christophe : La fierté de se se dire qu’on a aider des gens à trouver un emploi.

Dominique : J’aime accompagner les demandeurs d’emploi, les conseiller, les coacher.

Noémie : Travailler et avoir un salaire est primordial dans la vie. Notre métier permet à des familles de retrouver des conditions de vie raisonnables.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Jean-Christophe : Les limites qui nous sont posées par l’environnement économique ou les textes de loi, ce qui suscite de l’incompréhension et des conflits.

Dominique : Ce que j’aime le moins c’est le manque de personnel. Nous devons gérer des plus en plus de dossiers et le nombre d’employés n’augmente pas, ce qui fait baisser la qualité de nos prestations.

Noémie : Les demandeurs d’emploi qui ne cherchent pas par eux-mêmes et qui attendent qu’on leur fournisse tout cuit un emploi, parce qu’ils estiment que c’est notre travail, or notre mission est de les accompagner, nuance !

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Jean-Christophe : Les qualités principales à avoir pour ce poste sont l’écoute, la réactivité, et l’empathie.

Dominique : Un bon conseiller à l’emploi sait écouter et se démène pour trouver une solution.

Noémie : Nous passons beaucoup de temps à recevoir des demandeurs d’emploi, il faut donc aimer le contact humain, aimer aider l’autre et se rendre utile.

Quelle est la formation pour devenir conseiller à l’emploi ?

Le Bac + 2  ou 2 ans d’expérience sont requis pour devenir conseiller à l’emploi. On peut venir de tout horizon, même si, pour le moment, ce sont plutôt les études sociales ou les formations « conseiller en insertion » qui sont favorisées.

Y a-t-il un concours de conseiller à l’emploi ?

On peut postuler uniquement sur pole-emploi.org :
– Les sélection des candidatures se font de manière anonyme,
– Les invitations à participer à une séance collective d’exercices écrits, inspirés de la méthode de recrutement par simulation, sont d’une durée de trois heures,
– Les candidats ayant un niveau de réussite satisfaisant à ces exercices écrits sont invités à un entretien de recrutement,
– Les candidats auront des informations sur le traitement de leur demande par courriel uniquement.

Existe-t-il des écoles de conseiller à l’emploi ?

Non. Mais certaines écoles vous permettent de préparer le concours.

Quel est le salaire d’un conseiller à l’emploi ?

Un conseiller à l’emploi débutera sa carrière avec un salaire annuel brut entre 22 000 et 24 000€ selon expérience, sur 14,5 mois de salaire. Il faut rajouter ensuite les avantages sociaux (ticket restaurant, chèques vacances, RTT…). En fin de carrière, il évoluera en fonction de ce que vous aurez apporté à l’entreprise, des formations que vous aurez suivies…

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Jean-Christophe : Accrochez-vous, ne faites pas trop dans le social, prenez des notes. Et si la question est trop compliquée pour vous, dites à la personne que vous allez vous renseigner et le rappeler plutôt que dire « je ne sais pas ».

Dominique : Préparez bien votre concours et ne vous découragez pas si vous échouez au 1er recrutement.

Noémie : Vous apprendrez à vous protéger affectivement et ne pas prendre toute la souffrance des gens. Parfois, leur situation est très difficile.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER