Le contrôleur laitier a pour mission d’établir des diagnostics et définir avec les éleveurs des objectifs de progrès.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier ? Découvrez sur cette fiche comment devenir contrôleur laitier (études, salaire, qualités requises…) ainsi que les témoignages de Marc, Alexandre et Sofia qui nous parlent de leur métier. 

En quoi consiste le métier de contrôleur laitier ?

Marc : Ce métier consiste à déterminer la qualité laitière de plusieurs vaches. Pour cela, nous établissions des audits, prélevons des échantillons et présentons les résultats aux éleveurs pour les aider à établir des objectifs de progrès.

Alexandre : Etre contrôleur laitier c’est analyser la qualité du lait. Il s’agit d’aider les éleveurs à améliorer leur production laitière tout en leur donnant des conseils de méthodes de travail.

Sofia : Cette profession consiste à effectuer des opérations de contrôle et de diagnostic auprès des producteurs de lait de vaches, brebis ou chèvre. Il faut donc analyser la composition du lait et les conseiller sur les bonnes manières de procéder.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Marc : J’aime beaucoup le contact avec les producteurs, pouvoir les conseiller et écouter.

Alexandre : J’ai toujours aimé le monde agricole et ce métier est très gratifiant car nous garantissons un suivi de qualité.

Sofia : Je préfère analyser et déterminer les résultats pour pouvoir en tirer des conclusions.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Marc : Il nous arrive de faire face à des situations compliquées, comme des règles sanitaires et environnementales non respectées. Dans ces cas là, il faut prendre des mesures plus sévères, ce qui est très pénible.

Alexandre : Ne pas se faire respecter par certains producteurs.

Sofia : Je suis une femme donc le contact avec certains agriculteurs n’est pas forcément simple.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Marc : Il faut être passionné par le monde agricole.

Alexandre : C’est un métier qui demande d’être un très bon observateur car nous sommes responsable de la qualité laitière.

Sofia : Il faut être minutieux, organisé et aimable.

Quelle est la formation pour devenir contrôleur laitier ?

Pour devenir contrôleur(euse) laitier, il faut être titulaire du brevet technicien supérieur agricole en option industries laitières. Ensuite, il faut préparer un Bac Scientifique ou technologique (sciences et technologie de l’agronomie et du vivant).

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Non

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Non

Quel est le salaire d’un contrôleur laitier ?

Un(e) débutant(e) reçoit environ le SMIC.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Marc : Soyez aimable et minutieux.

Alexandre : N’hésitez pas à poursuivre vos études et vous spécialiser dans les métiers agricoles.

Sofia : Il est important d’être organisé et aimer le contact avec les gens.