Data analyst / data miner

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Data Analyst ou Data Miner, un métier au coeur des data

Avec les différents supports connectés et les applications disponibles, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes dans notre environnement. Lorsque l’on consulte des sites ou que l’on utilise des applications, nos données sont collectées, puis analysées afin de nous proposer ensuite un service encore plus performant. Les entreprises doivent donc faire face à un nombre croissant de données à interpréter et le Data Analyst est la personne qui s’en charge.

Louis, Pauline et Kim sont Data Analyst à Lyon, Grenoble et Nantes, dans de grandes entreprises financières, commerciales et industrielles… Ils nous font part de leurs études et des compétences nécessaires pour exercer leur métier.

En quoi consiste le métier de Data Analyst ?

Louis : Un Data Analyst – ou Data Miner – est souvent rattaché à la direction des systèmes d’informations (DSI). C’est la personne qui extrait les données des bases de données et qui les analyse ensuite.

Pauline : C’est un poste très technique. Il faut analyser et interpréter correctement les données des utilisateurs pour que l’entreprise puisse en tirer des résultats et proposer ensuite des améliorations business, par exemple.

Kim : Du Data Analyst dépend en fait les futures actions à mener ! Selon nos interprétations, on va savoir qu’il faut corriger telle ou telle fonctionnalité, revoir tel ou tel parcours d’achat ou même revoir la productivité de l’entreprise à tel ou tel niveau.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Louis : L’interprétation des résultats ! J’aime analyser le comportement des gens en ligne ! Par exemple, combien de temps a mis une personne pour réaliser un achat en ligne, par quelle page elle est passée, combien de clics… On arrive à retracer facilement les actions des utilisateurs et du coup à comprendre ce qui peut être bloquant pour eux et comment améliorer un site Internet par exemple. C’est une version 2.0 de  » dis-moi ce que tu fais, je te dirai qui tu es… ».

Pauline : Pour moi, c’est le potentiel des éléments à analyser. Nous devons constamment élaborer des critères de segmentation pour étudier au mieux les chiffres que l’on reçoit. Il y a une telle multitude de critères pour analyser des données ! A nous de trouver celui qui sera le plus pertinent en fonction de ce que l’on veut montrer.

Kim : J’aime être indirectement en lien avec les utilisateurs, qu’on agisse pour eux. Grâce à un outil de CRM (Consumer Relation Management), on arrive alors à bien les comprendre et à écouter leur besoin. La relation client est donc vraiment facilitée, pour le plus grand bien des utilisateurs et des entreprises.

Qu’est-ce que vous aimez le moins ?

Louis : C’est un métier très strict et rigoureux. Nous devons impérativement respecter les règles de confidentialité et de non divulgation car nous traitons des informations sensibles toute la journée.

Pauline : La complexité des tâches à effectuer. Par exemple, quand on doit coder un programme de traitement de bases de données, il faut absolument éviter les bugs ou les possibles erreurs, sinon tous nos calculs sont faussés.

Kim : Savoir que l’on peut connaître – ou tout du moins  » typer  » – une personne à travers son comportement en ligne est assez effrayant, mais heureusement, nous n’avons accès qu’aux informations que les utilisateurs veulent bien nous donner.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Louis : Avoir de la rigueur, de la logique, beaucoup de méthode pour une organisation sans faille et aussi un esprit d’analyse développé !

Pauline : Il faut aussi parfaitement maîtriser les différents langages informatiques et les outils de statistiques, sinon c’est incompréhensible.

Kim : Savoir se concentrer dans toutes circonstances, dans différents contextes, est aussi essentiel dans ce travail.

Quelles sont les formations pour devenir Data Analyst ?

Après un Bac S, il faut s’engager vers un Bac+4 ou un Bac+5 de formation générique en ingénierie informatique, en statistiques liées à l’informatique ou encore un Master en Marketing. Il existe de nombreux cursus dédiés à l’analyse des data : Masters Big Data et Business Analytics, Master en Marketing, Ingénierie et Applications des Masses de Données (IAMD), Masters spécialisés en management de l’innovation et du développement d’activité ou des Systèmes décisionnels : architecture, exploration de données et optimisation.

Y a-t-il un concours ?

Il n’y a pas de concours à proprement parler. Cela dépend du cursus initial envisagé : université ou école d’ingénieur pour ensuite déboucher sur ce type de poste.

Existe-t-il des écoles de Data Analyst ?

Il existe de nombreuses écoles d’ingénieurs qui sont spécialisées en statistiques : Ensae, ParisTech, Ensai, Isup, Polytech’Lille, etc. et certains autres plus généralistes abordent également ces sujets.

Quel est le salaire d’un Data Analyst ?

Le salaire d’un Data Analyst varie entre 30 et 60K€, selon l’expérience et selon l’entreprise.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Louis : Pour devenir expert en techniques d’analyse des données, il faut vraiment aimer les statistiques. Il ne faut surtout pas avoir peur des tableaux, des graphiques ou des bilans…

Pauline : Ne pas se décourager face aux outils d’analyses. Ils peuvent parfois faire peur, mais une fois qu’on les maîtrise, c’est assez facile de s’y retrouver et de traiter les données.

Kim : C’est nécessaire de commencer par un poste de Data Analyst, même si l’on souhaite devenir Data Scientist. Cela donne du crédit, de l’expérience et des compétences spécifiques dans le domaine.

Quel autre métier auriez-vous pu choisir ?

Louis : Un Data Analyst évolue logiquement vers le poste de Data Scientist. C’est aussi de l’analyse de données, mais à plus grande échelle, c’est-à-dire qu’il faut gérer et croiser plusieurs sources.

Pauline : En restant dans le domaine des data, on peut se diriger vers un poste d’ingénieur des données (Data Engineer) ou encore de consultant Data.

Kim : On peut également bifurquer vers de la formation pour transmettre ses compétences et former les futures équipes.

DPO

Data Protection Officer (DPO)

Le DPO est garant de la sécurité et de l’utilisation légale des données recueillies par l’organisation pour laquelle il travaille.
Data scientist

Data scientist

Le Data Scientist explore et analyse les données brutes pour les rendre exploitables et les utiliser à des fins marketing ou commerciales.
Web Analyst

Web Analyst

Le Web Analyst est une personne dédiée à l’analyse de l’activité en ligne d’un site. Il mesure les résultats et propose des solutions d’amélioration.
Développeur IA

Développeur IA

Le développeur IA est un expert en intelligence artificielle. Il développe des algorithmes facilitant la vie des utilisateurs.
Traffic Manager

Traffic Manager

Le Traffic Manager analyse le comportement des internautes et met en place des stratégies (référencement, partenariats, publicités).
Data Consultant

Data consultant

Grâce à la collecte de données, le Data Consultant audite, analyse les données numérique et propose une véritable stratégie.
Cyber Security Expert

Cyber Security Expert

Le Cyber Security Expert est expert en sécurité et veille à la protection des données. En cas d’attaques, il établit un plan d’actions pour les…
Responsable du numérique

Responsable du numérique

Le métier de Responsable du Numérique devient de plus en plus répandu dans les entreprises, il permet la transformation au numérique.
Big Data Architect

Big Data Architect

Le Big Data Architect facilite la collecte, la manipulation, la circulation et la restitution des données pour les autres membres de l’équipe data.
Data steward

Data Steward

Le Data Steward vérifie la qualité des données avant de les exploiter.
CTO

Chief Technology Officer (CTO)

Le CTO est le directeur des nouvelles technologies. Il est spécialisé dans les usages des innovations technologiques et numériques.

Pour résumer…

👩‍💻 Quel est le rôle du Data Analyst / Data Miner ?

Dans une entreprise, le Data Analyst – ou Data Miner – est responsable de toutes les opérations liées aux bases de données. Il gère des données supérieures provenant d’une seule source, comme le CRM.

💰 Combien gagne un Data Analyst / Data Miner ?

Entre 30 000€ et 60 000€ par an.

Quelle formation pour devenir Data Analyst / Data Miner ?

Masters Big Data et Business Analytics, Master en Marketing, Ingénierie et Applications des Masses de Données (IAMD), Masters spécialisés en management de l’innovation et du développement d’activité ou des Systèmes décisionnels…

Quelle école pour devenir Data Analyst / Data Miner ?

Une école d’ingénieur spécialisée en statistiques : Ensae, ParisTech, Ensai, Isup, Polytech’Lille…

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Serrurier

Serrurier

Il est spécialisé dans le travail des métaux qu’il façonne et travaille dans tout type de construction métallique : de la menuiserie à la charpente…

Sage-femme

Sage-femme

Qu’y a-t-il de plus beau que de donner la vie ? Pendant ce moment unique dans une vie, la sage-femme est présente.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Puéricultrice

Puéricultrice

Infirmière de formation, la puéricultrice travaille auprès des enfants et de leurs parents. Elle encadre les auxiliaires de puériculture et les EJE.

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !

Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Agent immobilier

Agent immobilier

Chargé de vendre ou de louer un bien, l’agent immobilier est l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur ou entre un propriétaire et un locataire.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture prodigue les soins de base nécessaires comme la toilette, soigner les petits bobos, donner les médicaments, et nourrir le nouveau-né ou l’enfant.