Data scientist

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Data Scientist, le métier suprême de la data

Avec l’expansion du tout numérique, la vie digitale des utilisateurs est facilitée : on peut maintenant consulter des photos, regarder des films et même écouter de la musique directement en ligne, sans devoir télécharger les fichiers. C’est donc de plus en plus de données qui sont échangées en ligne et les data centers ne cessent de se développer. Pour le bon fonctionnement de ces services et des entreprises, il est nécessaire de gérer et traiter rigoureusement les données collectées, afin de continuellement s’adapter aux différents besoins.

Vous rêvez d’un métier en lien avec les mathématiques, les statistiques et l’informatique, à base de marketing et de management ? Le secteur de la data est fait pour vous et particulièrement le poste de Data Scientist ! 

Retrouvez sur cette fiche toutes les informations pour savoir comment devenir Data Scientist ainsi que les témoignages de Matt, Sofia et Lola qui nous parlent des différents aspects de leur métier (études, qualités requises, salaire…).

En quoi consiste le métier de Data Scientist ?

Matt : Un Data Scientist, c’est un spécialiste des données. Il exerce soit au sein de la direction des systèmes d’informations (DSI) d’une entreprise, soit dans des data centers (centres de données).

Sophia : Le Data Scientist a une vision d’ensemble sur les données. Il en traite un volume énorme, provenant de multiples sources pour les rendre exploitables, grâce à des étapes avancées du traitement de la donnée.

Lola : Il explore chacune des données, les croise entre elles et les examine à un niveau très poussé pour les rendre exploitables à divers services, comme le commercial et le marketing. A partir de certains critères, il va proposer des tableaux et des graphiques de statistiques pour montrer et cibler une caractéristique, un comportement, une tendance en particulier. »

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Matt : La facilité de traitement des données. C’est sûr que nous exerçons un métier complexe, mais avec notre connaissance des langages informatiques et les différents logiciels de gestion, c’est maintenant assez facile d’arriver à trouver ce que l’on cherche. Mais il faut, en amont, bien réfléchir à la bonne stratégie pour y arriver.

Sophia : J’aime beaucoup le côté relationnel de ce poste. Il nous faut souvent conduire l’équipe ou même côtoyer d’autres professionnels comme des informaticiens, des statisticiens, des data analysts, des data miners, des marketers, des webmarketers, etc. C’est un métier transverse qui est au coeur de la data.

Lola : Nous sommes des détecteurs de tendances ! A partir d’actions anodines pour les utilisateurs, nous arrivons à en dégager des profils, des types et des tendances. J’aime cette analyse des choses.

Qu’est-ce que vous aimez le moins ?

Matt : Il faut être réactif, il faut donc savoir travailler dans l’urgence.

Sophia : Nous travaillons principalement en anglais, j’en oublie parfois mon français !

Lola : Il faut constamment faire une veille sur les dernières technologies pour être informé(e) et pouvoir améliorer les solutions proposées dans le traitement des données. Comme ce domaine est très changeant, il faut être tout le temps connecté, à l’affût des nouveautés et flexible pour s’adapter au mieux.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Matt : On doit aussi être force de proposition, tout en étant créatif et novateur. Il faut savoir continuellement se remettre en question et chercher à analyser toujours mieux les données.

Sophia : Être pédagogue me semble important pour expliquer notre travail à nos collègues et bien communiquer avec les équipes. 

Lola : Peu importe le profil dans tous les métiers de la data, il faut maîtriser l’anglais !

Quelles sont les formations pour devenir Data Scientist ?

Dans tous les cas, il faut un niveau Bac+5 ou Bac+6, en école d’ingénieur ou Master spécialisé ou encore un MBA. Ensuite, l’expérience dans un poste inférieur, comme Data Engineer ou Data Miner, peut tendre vers ce type de poste.

Y a-t-il un concours ?

Il n’y a pas de concours à proprement parler. Cela dépend du cursus initial envisagé : université ou école d’ingénieur pour ensuite déboucher sur ce type de poste.

Existe-t-il des écoles de Data Scientist ?

Il n’y a pas d’écoles spécifiques. On accède à une formation générique, comme un Master ou une école d’ingénieur, avec ensuite des spécialisations. On note particulièrement le MS GBD (gestion du Big data) à Télécom ParisTech ou le MS à l’Emsi et l’Ensimag à Grenoble. Mais c’est surtout l’expérience qui fait qu’une personne se dirige vers ce métier. Il est rare d’avoir un junior à un tel poste.

Quel est le salaire d’un Data Scientist ?

Le Data Scientist est forcément un professionnel expérimenté. Son salaire débute à 50K€ jusqu’à 100K€ selon l’expérience et l’entreprise.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Matt : Il faut être scientifique ! Et beaucoup aimer les mathématiques, les statistiques et l’informatique ! Dans les métiers de la data, la méthode et la rigueur sont des qualités essentielles. La concentration et le sang-froid sont aussi plus que les bienvenues. Il faut savoir se concentrer pour exécuter des calculs parfois complexes !

Sophia : Je dirai qu’il faut être aussi un bon manager. C’est important de bien communiquer avec ses équipes et de se faire comprendre facilement par tous.

Lola : De solides connaissances en marketing sont aussi nécessaires pour comprendre l’objectif des données à traiter.

Quel autre métier auriez-vous pu choisir ?

Matt : Avec nos études et notre expérience, nous pouvons facilement nous tourner vers des postes d’ingénieur Business Intelligence ou de Data Engineer, plus en amont.

Sophia : On peut également se diriger vers un métier de management, comme celui du Data Security Manager, du Chief Data Officer ou du Master Data Manager.

Lola : Dans tous les cas, ça reste dans le domaine de la data ou de la sécurité informatique. Cela dépend des envies et du profil de chaque candidat. Pour ma part, j’irai vers le Machine Learning, le Deep Learning et l’Intelligence Artificielle.

Traffic Manager

Traffic Manager

Le Traffic Manager analyse le comportement des internautes et met en place des stratégies (référencement, partenariats, publicités).
Consultant en cybersécurité

Consultant en cybersécurité

Le consultant en cybersécurité est un expert en sécurité informatique, chargé de concevoir et sécuriser des systèmes informatiques précis.
CTO

Chief Technology Officer (CTO)

Le CTO est le directeur des nouvelles technologies. Il est spécialisé dans les usages des innovations technologiques et numériques.
Big Data Architect

Big Data Architect

Le Big Data Architect facilite la collecte, la manipulation, la circulation et la restitution des données pour les autres membres de l’équipe data.
Responsable du numérique

Responsable du numérique

Le métier de Responsable du Numérique devient de plus en plus répandu dans les entreprises, il permet la transformation au numérique.
Data engineer

Data engineer

Le Data Engineer a pour rôle d’organiser la collecte, la gestion et l’analyse des données, qui est réalisée ensuite par l’équipe technique de la data.
Data Consultant

Data consultant

Grâce à la collecte de données, le Data Consultant audite, analyse les données numérique et propose une véritable stratégie.
Data miner

Data analyst / data miner

Dans une entreprise, le Data Analyst – ou Data Miner – est responsable de toutes les opérations liées aux bases de données.
Développeur IA

Développeur IA

Le développeur IA est un expert en intelligence artificielle. Il développe des algorithmes facilitant la vie des utilisateurs.
Web Analyst

Web Analyst

Le Web Analyst est une personne dédiée à l’analyse de l’activité en ligne d’un site. Il mesure les résultats et propose des solutions d’amélioration.
DPO

Data Protection Officer (DPO)

Le DPO est garant de la sécurité et de l’utilisation légale des données recueillies par l’organisation pour laquelle il travaille.

Pour résumer…

👩‍💻 Quel est le rôle du Data Scientist ?

Le Data Scientist est un expert des data. Il explore et analyse les données brutes, pas encore structurées, pour les rendre exploitables et les utiliser à des fins marketing ou commerciales.

💰 Combien gagne un Data Scientist ?

La fourchette est large en fonction de l’expérience. Entre 50 000€ et 100 000€ par an.

🏫 Quelle école pour devenir Data Scientist ?

Vous avez par exemple le MS GBD (gestion du Big data) à Télécom ParisTech ou le MS à l’Emsi et l’Ensimag à Grenoble.

🎓 Quelle formation pour devenir Data Scientist ?

Un niveau Bac+5 ou Bac+6, en école d’ingénieur ou Master spécialisé ou encore un MBA.

Vous êtes en reconversion professionnelle et souhaitez trouver le métier qui vous correspond ? Nous vous invitons à essayer la plateforme Chance qui vous propose un parcours 100% en ligne pour choisir la voie professionnelle qui vous ressemble vraiment, avec une séance offerte de 30 minutes pour faire le point.

Lancez-vous ! 🚀

Lancez-vous ! 🚀

Que souhaitez-vous ? *

Comment trouver sa voie?

Trouver sa voie

Vous êtes perdu(e) dans la route à prendre ? Vous ne savez pas quoi faire de votre vie ? Pas d’inquiétudes. Voici comment trouver sa voie !

Réussir sa vie

Réussir sa vie

“Réussir sa vie”. Voeu pieux pour certains, objectif de vie pour d’autres. Mais de quoi parle-t-on ? Existe-t-il un idéal vers lequel tendre ?





Esthéticienne

Estheticienne

L’esthéticienne est aux petits soins avec ses clients qui viennent la voir pour une épilation, une manucure, un maquillage, mais aussi pour se détendre.

Atsem

Atsem

L’ATSEM travaille dans les écoles maternelles et seconde l’instituteur dans ses fonctions en préparant les ateliers et en donnant le goûter aux enfants. Mais pas seulement…

Infirmier

Santé

L’infirmier apporte des soins au patient, l’écoute, le rassure. Elle fait souvent le lien entre le médecin et le patient.

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie scolaire et l’auxiliaire de vie sociale ont un point commun : aider son prochain.

Éducateur spécialisé

Educateur spécialisé

L’éducateur spécialisé peut travailler aussi bien auprès des enfants, des personnes handicapées ou encore des adultes en rupture professionnelle, familiale.

Accompagnant éducatif et social (AES)

Accompagnement éducatif et social (AES)

L’accompagnant éducatif et social (AES) aide au quotidien des enfants, des adultes ou des personnes âgées vulnérables ou en situation de handicap.

Secrétaire médicale

Secrétaire médicale

Être secrétaire médicale, c’est d’abord accueillir les patients, physiquement ou par téléphone.

Éducateur canin

Educateur canin

L’éducateur canin éduque ou rééduque les chiens qui présentent des troubles du comportement comme l’aboiement intempestif, l’agressivité ou encore des problèmes de propreté. 

Prothésiste ongulaire

Prothesiste ongulaire

Prothésiste ongulaire, un métier qui fait « des pieds et des mains » pour la beauté des ongles !