Data scientist

Le data scientist est un spécialiste des données informatiques. Il récupère et analyse les informations stockées, ce que l’on appelle communément le big data. Il fait parler les chiffres, décrypte les statistiques et oriente les entreprises. 

Sylvain, Charles et Clara nous parlent d’un métier que les recruteurs s’arrachent. 

En quoi consiste le métier de data scientist ? 

Clara : Je travaille en lien avec le service marketing d’une grande entreprise. J’analyse les données informatiques concernant les comportements d’achat de consommateurs. Je réalise des bilans et des recommandations pour optimiser les ventes. 

Sylvain : Je fais parler les statistiques informatiques des marchés financiers pour orienter les entreprises vers de bons placements. 

Charles : Mon métier sert à définir de nouveaux logiciels pour optimiser le travail des salariés de l’entreprise en fonction de leur usage de l’informatique. 

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ? 

Charles : J’aime l’idée de faire un métier qui n’existait pas il y a seulement quelques années, j’ai l’impression d’être un pionnier. 

Clara : Rien n’est fait au hasard en communication. Quand on décortique les chiffres, on peut aller encore plus loin dans l’incitation à l’achat. 

Sylvain : Mon salaire. C’est confortable de ne pas se soucier de l’argent. Je suis jeune et suis déjà multi-propriétaire. 

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ? 

Sylvain : Je décrypte des chiffres toute la journée, c’est un peu déshumanisé. 

Charles : Mon travail s’apparente certaines fois à de l’espionnage, ce n’est pas toujours sympa pour les collègues. 

Clara : Les enjeux sont importants, la pression aussi. 

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ? 

Clara : Si on n’aime pas les chiffres c’est raté. Une bonne vue et de la précision aident à y voir plus clair. 

Sylvain : Il faut tenir la pression, être capable de travailler en horaires décalés avec des clients du monde entier. 

Charles : De l’adaptation pour travailler avec tous les services et comprendre les contraintes et fonctionnements de chacun. 

Quelle est la formation pour devenir data scientist ? 

Les études d’ingénieur orientées statistiques, mathématiques, informatique sont à privilégier. 

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ? 

Non. Certaines écoles d’ingénieur ont des sélections par concours. 

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ? 

Les compléments de formation se développent autour de la stratégie d’analyse business, dans les écoles privées notamment. On peut citer entre autres, les écoles Télécom Paris tech, Télécom Nancy ou GEM Grenoble. HEC propose une formation courte en partenariat avec IBM. Des formations en ligne permettent de compléter les connaissances. 

Quel est le salaire d’un data scientist ? 

Un débutant sera autour de 3000 euros par mois. Les salaires s’envolent rapidement avec l’expérience. Aux États-Unis, les salaires flambent. 

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ? 

Sylvain : Gardez la tête sur les épaules. Vous allez, certes, gagnez de l’argent, mais il faudra ne pas trop compter ses heures et rester dans la course. 

Charles : Soyez spécialiste d’un domaine précis dont l’entreprise a besoin. 

Clara : Ne négligez pas le marketing, il est important de comprendre les différents métiers mais également les acheteurs pour pouvoir tirer le meilleur parti des chiffres. 


Ce métier vous intéresse ? Formez-vous à distance

Je m'informe gratuitement

Vous souhaitez vous former à ce métier ? Remplissez le formulaire ci-dessous :