Et si vous vous formiez à distance ? Plus de 100 formations proposées par notre partenaire. Plus d'informations et documentation gratuite en bas de cette page.

Responsable de la préservation historique et culturelle d’un musée, le directeur de musée a pour objectif de conserver et de mettre en valeur le patrimoine de l’établissement dans lequel il travaille. Vous souhaitez en savoir plus sur métier passionnant ? Découvrez les témoignages de Michel, Virginie et Lehoan qui nous parlent de leur profession (études, salaire, qualités requises, etc.).

En quoi consiste le métier de directeur de musée ?

Michel : Je travaille dans un musée d’art contemporain depuis dix ans. Ma profession consiste à préserver les œuvres, élaborer des inventaires, préparer des expositions, développer l’offre du musée… Tout ceci dans le but de les mettre en valeur et attirer un maximum de visiteurs.

Virginie : La profession de directeur de musée, également appelé conservateur du patrimoine, consiste à prendre en charge une collection d’œuvres d’art (tableaux, sculptures). Nous avons pour missions de les entretenir, organiser des expositions, nous occuper de l’aménagement et de la sécurité des lieux ou encore manager des équipes de collaborateurs.

Lehoan : Je suis fonctionnaire dans une collectivité locale du sud de la France. Ma mission principale est la procuration de nouvelles acquisitions d’œuvres pour étoffer l’offre du musée et ainsi le rendre constamment attractif. Ensuite, il faut veiller à l’entretien des œuvres, au respect des locaux et accompagner la municipalité dans les projets de développement culturel.

Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre métier ?

Michel : C’est un métier passionnant où nous avons la possibilité de promouvoir de nouveaux artistes.

Virginie : J’aime me sentir utile dans la conservation du patrimoine.

Lehoan : Acquérir de nouvelles œuvres est toujours un moment très spécial.

Qu’est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?

Michel : Les études sont longues et les concours d’entrée très sélectifs.

Virginie : Les postes de conservateurs sont très prisés mais peu nombreux.

Lehoan : Ne pas avoir de budget suffisant pour mettre en œuvre des projets.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Michel : Il est primordial de se sentir le garant de la sécurité des biens et des personnes du musée où nous travaillons.

Virginie : Il faut avoir une excellente connaissance de l’art, connaître et veiller à l’application des normes de conservation des œuvres et être doté d’un bon sens du relationnel.

Lehoan : Pour exercer ce métier, il faut être créatif, savoir manager une équipe et aimer organiser et piloter des programmes d’expositions.

Quelle est la formation pour devenir directeur de musée ?

Pour devenir directeur de musée, l’Institut National du Patrimoine délivre un diplôme (après avoir obtenu une licence ou équivalent dans le domaine de l’histoire de l’art ou de la culture) qui permet d’exercer la profession de conservateur pendant 10 ans.

Certaines écoles comme l’Ecole du Louvre ou des Universités préparent les candidats aux concours de conservateurs.

Y a-t-il un concours pour exercer ce métier ?

Oui, l’accès à l’Institut National du Patrimoine se fait sur concours.

Existe-t-il des écoles spécialisées dans ce domaine ?

Oui, notamment l’Institut National du Patrimoine.

Quel est le salaire d’un directeur de musée ?

Le salaire net moyen d’un débutant est de 2000€ mensuel.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent exercer ce métier ?

Michel : Je leur conseillerais d’effectuer plusieurs stages pour se familiariser avec le métier.

Virginie : Il est indispensable de bien savoir parler anglais pour exercer ce métier.

Lehoan : Soyez passionné, motivé et créatif.

Et si vous vous formiez à distance ?

Plus de 100 formations proposées par notre partenaire Skill and You. Remplissez le formulaire, un conseiller vous informera sur le programme détaillé et les tarifs.
PARTAGER